Ⓒ 20th Century Fox

Jon Favreau est chaud pour réaliser un nouveau téléfilm Star Wars de Noël

Pas sûr que les nombreux détracteurs de ce nanar de 1978 partagent le même avis.

Nous sommes en 1976. George Lucas est plongé dans la création d’Un nouvel espoir, le premier (mais désormais quatrième) épisode de Star Wars. L’homme est sûr de son coup et commence à imaginer des spin-off et des suites. Parmi ces possibilités, il entrevoit un film entièrement dédié aux Wookiees, ces humanoïdes à fourrure qu’on connaît surtout par le biais de Chewbacca et plus tard de Tarfful. Mais entre le tournage de Star Wars et la relocalisation de Lucasfilm, George Lucas n’a pas le temps et confie le projet à Bruce Vilanch et la chaîne CBS, qui souhaitent en faire un téléfilm de Noël.

Deux ans plus tard, le 17 novembre 1978 précisément, le TV special Au temps de la guerre des étoiles (The Star Wars Holiday Special en VO) est diffusé sur le network. Les retours sont catastrophiques, autant de la part des fans de la saga que des critiques. Certains se demandent si les réalisateurs ont carburé à la cocaïne, d’autres accusent le téléfilm d’être un "mauvais chewing-gum pour le cerveau", tandis que George Lucas, fou de rage, interdit toute rediffusion et souhaite la destruction de toutes les copies existantes. 

Publicité

Aujourd’hui, Au temps de la guerre des étoiles est considéré comme un nanar culte, qui avait tout de même le mérite d’avoir convaincu Harrison Ford, Carrie Fisher et Mark Hamill de reprendre leurs rôles respectifs. Mais il semblerait que parmi ses innombrables haters, une personnalité d’Hollywood a le recul nécessaire pour apprécier "l’œuvre" : Jon Favreau. Le créateur de The Mandalorian, la première série Star Wars en live action, qui arrivera le 12 novembre prochain sur Disney+, va même jusqu’à proposer de réaliser une suite…

"C’est une madeleine de Proust, confie le cinéaste dans une interview accordée à ET. J’adore le téléfilm de Noël. Enfin, certaines scènes plus que d’autres. Mais j’aime vraiment l’introduction avec Boba Fett et son fusil. Cette partie animée fonctionne toujours aussi bien. D’ailleurs, je continue de m’en inspirer pour mes projets. Si c’est possible un jour, j’aimerais vraiment faire un téléfilm de Noël pour Disney+."

Publicité

Jon Favreau est sûrement le seul fan de Star Wars qui n’aurait pas peur de retourner sur Kashyyyk parmi les Wookiees pour chanter jusqu’à s’en casser la voix. On préférera, et de loin, prendre le risque de retrouver Obi-Wan Kenobi dans sa propre série, avec le retour d’Ewan McGregor dans le rôle, ou même de mater le prequel du spin-off Rogue One sur le pilote Cassian Andor. Le téléfilm Au temps de la guerre des étoiles peut donc continuer à exister dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Par Adrien Delage, publié le 20/09/2019

Copié

Pour vous :