Ⓒ Disney/CD Projekt

Mark Hamill veut incarner Vesemir dans la saison 2 de The Witcher

Quand la Force et le Destin sont réunis dans le même homme.

Seulement quelques mois après son renouvellement, l’émulation autour de The Witcher reprend de plus belle avec les premières rumeurs sur la saison 2. Quelles nouvelles créatures, quel destin attend Ciri, Geralt et Yennefer et quid des personnages pas encore introduits dans l’adaptation de Netflix et de la showrunneuse Lauren S. Hissrich ? Sur ce dernier point, les deux collaborateurs ont peut-être trouvé une partie de la réponse avec l’ajout potentiel de Vesemir, sous les traits d’un acteur déjà célèbre pour son héroïsme dans une galaxie lointaine, très lointaine : Mark Hamill.

Depuis l’annonce du casting de la série, l’interprète de Luke Skywalker dans Star Wars n’a pas manqué d’évoquer sur les réseaux sociaux qu’il épouserait volontiers le rôle de Vesemir. Dans la saga littéraire d’Andrzej Sapkowski, cet homme sage est un sorceleur émérite, qui a pris Geralt sous son aile et garde la forteresse de Kaer Morhen, en attendant le retour de ses semblables. C’est un personnage droit, sévère, mais juste, qui a une connaissance abyssale des monstres et des régions du Continent. Effectivement, sa retranscription dans les jeux vidéo de CD Projekt partage quelques points communs physiques avec Mark Hamill.

Publicité

La bonne nouvelle pour ceux qui apprécient l’idée, c’est qu’elle est réellement en train d’être étudiée par les personnes concernées. En effet, les supplications et l’enthousiasme de l’acteur sont parvenus aux oreilles de la showrunneuse, confiant à nos confrères d’IGN que "Mark a toujours été une personne d’intérêt pour [elle] et la série". N’oublions pas qu’Henry Cavill avait lui aussi fait pression auprès de Netflix pour camper Geralt et ce, dès les prémices du projet. Si Superman a eu ce qu’il voulait, on imagine qu’un Jedi qui manie la Force devrait également pouvoir assouvir ses désirs sans trop de difficulté.

En France, la saison 1 de The Witcher est disponible en intégralité sur Netflix.

Par Adrien Delage, publié le 22/01/2020

Pour vous :