©Netflix

C'est à Maya Hawke et Joe Keery que l'on doit la touche LGBTQ+ de Stranger Things 3

Robin et Steve, les nouveaux BFF qu'on adore.

À l’unanimité, l’arrivée de Maya Hawke dans le rôle de Robin a apporté un vent de fraîcheur à Stranger Things. Son amitié irrésistible avec le toujours génial Steve Harrington, incarné par Joe Keery, a remporté l’adhésion générale. On les shippait un peu, mais le choix de révéler en fin de saison que Robin était lesbienne a été plus naturel, et moderne.

Le personnage étant particulièrement populaire, choisir d’en faire un protagoniste LGBTQ+ prend une importance particulière en termes de représentation, comme l’expliquait très bien Maya Hawke, interviewée récemment sur ce sujet. Une série aussi populaire que Stranger Things a un rôle à jouer dans la visibilisation des lesbiennes et par ricochet leur meilleure acceptation par la société. Donc bravo les frères Duffer !

Publicité

Oui, mais pas seulement : on vient d’apprendre en effet qu’à l’origine, les créateurs du hit de Netflix comptaient faire de Robin et Steve un couple, dans la grande lignée des romances ado prévisibles en somme. Dans une nouvelle interview accordée au Wall Street Journal, Maya Hawke, à l’affiche cet été de Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino, est revenue sur les changements qui ont été opérés au fil des épisodes.

Pendant le tournage, elle et Joe Keery ont réalisé – au fur et à mesure que la relation entre leurs deux personnages s’approfondissait – qu’il fallait proposer une autre direction que celle de la romance ado et hétéro. Ils ont fait part de leur sentiment aux Duffer.

"Pendant le tournage, on a commencé à avoir l’impression que Robin et Steve ne devaient pas finir ensemble, et qu’elle était gay. Même quand je revois les premiers épisodes, c’est la décision la plus évidente qui ait jamais été prise."  

Publicité

L’idée est donc venue des deux interprètes, et elle a magistralement été réalisée par les Duffer, à travers la scène de coming out de Robin, qui survient dans l’épisode 7. Il est plutôt positif d’apprendre que les deux showrunners écoutent attentivement les retours de leur cast, et les prennent en compte quand ils estiment que c’est pour le bien de la série. Voilà un joli travail d’équipe qui a abouti à l’une des indéniables réussites de cette troisième livraison de Stranger Things. La scène, à la fois légère et touchante, durant laquelle l’ado effectue son coming out auprès de Steve, est l’un des plus beaux moments de la saison. 

Par Marion Olité, publié le 08/08/2019

Copié

Pour vous :