Brand

#NEED : les accessoires indispensables pour binge-watcher comme un pro

Quand on est véritablement accro aux séries, on sait toute l’importance de l’ambiance pour profiter à fond du moment.

En association avec Uber Eats, Biiinge a déniché pour vous la liste de shopping ultime des bingers en série, ceux qui ne mégotent pas sur le confort.

Dans la peau du réal'

© Amazon

Publicité

Quand vous regardez votre série, c’est vous le·la chef·fe et personne d’autre. Votre personnage préféré risque de retourner vers son ex ? Celui que vous voulez voir mort s’enfuit à New York ? Bref, vous n’aimez pas la scène qui arrive ? Il vous suffit alors de vous installer confortablement, de mettre sur pause et de hurler : "Coupez !" avec un porte-voix.

Happy feet

© This Is Why I’m Broke

Hiver = froid = vouloir être chill = série = recherche de chaleur. Pensez à vos pieds, ils vous le rendront (surtout avec des chaussons cool comme ça, on ne peut pas leur dire non).

Publicité

Pour bouger mais pas trop

© Fauteuil Massage

Pour se faire un marathon de 10 saisons de suite sans se retrouver bloqué·e de partout, c’est le top. De toute façon, c’est un super investissement.

Smell good, feel good

© Carrefour

Publicité

Vous voyez l’odeur d’une salle après un exam de 4 heures au mois de juin ? Chez vous, ce sera pareil mais pour tout un week-end : rien de plus pratique et simple qu’un bon désodorisant de salon pour y remédier. Vous nous remercierez plus tard. Et si vous êtes du genre à vraiment ressentir les ambiances des séries, et que de votre canapé l’odeur des ruelles insalubres de votre série préférée commence à embaumer votre salon, cet éliminateur d’odeurs vous sauvera aussi la vie.

Banquet sur canapé

© Uber Eats

Première règle du "binge-club" : prévoir un festin de qualité pour véritablement kiffer sa soirée. Alors, plutôt que de perdre du temps à cuisiner, on dégaine son smartphone et on s’accorde le plaisir d’une petite commande Uber Eats, livrée à domicile en deux temps trois mouvements. Le plan parfait pour se taper joyeusement la cloche avec un bon bol de ramen sans avoir à lâcher son pyjama. Petit bonus bien sympa : pas de vaisselle à faire !

Publicité

Binger, c’est anytime, anywhere

© Amazon

Vous n’allez tout de même pas laisser votre portable s’éteindre au moment le plus critique de l’épisode… Il vous faut une batterie externe. Le vrai binger ne connaît ni lieu ni heure pour combler sa faim de série, du moment qu’il a sa 4G. Et comme ça, vous ne risquez pas de louper la fin de l’épisode, et du coup de vous faire spoiler la mort de votre perso préféré.

Snuggle buddy

Vous retrouver entortillé·e comme un burrito dans votre plaid pour vous protéger du froid, c’est fini ! Avec la snuggie (comprenez : couverture à manches), profitez de la chaleur douillette d’une couverture polaire, tout en gardant accès à la télécommande et au saladier de pop-corn. Une tenue certes pas des plus seyantes, mais indéniablement pratique !

Confort XXL

© Big Bertha Original

Le canapé, c’est surfait. L’avenir du binge-watching de qualité, c’est le pouf XXL dans lequel se blottir, déguster sa commande Uber Eats confortablement (et potentiellement s’endormir). Un must-have qui ravira également vos potes les plus envahissant·e·s, lassé·e·s d’avoir à esquiver les ressorts de votre vieux clic-clac centenaire en retour de soirée. Et si, comme dans la majorité des séries, binge-watcher se fait avec son groupe de potes chez la personne qui a le plus grand canapé ou la plus grande télé, ce pouf XXL peut se transporter. L’occasion de vivre des scènes de déménagement assez cocasses.

Soirée déguisée

© Sephora

Et si on profitait de ce moment de détente en solo (autrement dit sans témoins) pour s’offrir une petite séance beauté ? Avec ce masque en tissu bling à souhait, à laisser poser durant sa session de binge-watching, à nous le teint glowy sans forcer, en direct live depuis son canapé !

Maintenant que vous êtes opérationnel·le et bien équipé·e, il ne vous reste plus qu’à scroller votre appli Uber Eats pour trouver le plat de vos rêves.

Par Uber Eats, publié le 05/02/2019

Copié