Ⓒ Tōhō

featuredImage

Netflix prépare une série sur les samouraïs avec des batailles dignes de Game of Thrones

Oubliez la dynastie des Targaryen, dites bonjour à celle des Masamune.

Logiquement, on pensait que l’adaptation de The Witcher deviendrait le Game of Thrones de Netflix. Les deux œuvres partagent des points communs évidents, dont une saga littéraire à succès, un bestiaire inventif et un univers qui baigne dans le médiéval-fantastique. Apparemment on se trompait, puisque la plateforme de streaming avait gardé un as dans sa manche, sous la forme d'un docudrame revenant sur l’ère nippone des grands samouraïs d’autrefois.

Selon Deadline, Age of Samurai : Battle for Japan explorera les guerres menées entre les différents royaumes à l’époque du Japon féodal. Contrairement à un docusérie, qui présente des éléments historiques et factuels sans forcément s’appuyer sur une reconstitution fictive mais plutôt sur des interviews et images d’archives, le docudrame propose une vraie intrigue feuilletonnante inspirée d’événements réels.

En ce sens, il se rapproche du period drama ou drame historique (comme Peaky Blinders, Taboo, The Crown, Vikings…). Netflix a d’ores et déjà annoncé ses ambitions démesurées avec cette série, qui comportera des batailles aussi spectaculaires que celles de Game of Thrones, et piochera ses influences artistiques dans le noir et blanc des films d’Akira Kurosawa (dont Les Sept Samouraïs, forcément).

Age of Samurai : Battle for Japan prendra comme protagoniste Date Masamune, un seigneur issu de la noblesse, ou daimyō en japonais, qui a vécu au XVIe siècle. Dans le Japon d'alors, c'est ce type de gouverneurs qui dirigeait les guerriers samouraïs. Enfant, il a perdu son œil droit à cause de la vérole, ce qui lui valut plus tard le surnom de Dokuganryū, ou dragon borgne, nom qui évoque (intentionnellement de la part de Netflix ?) les créatures ailées de Westeros. À l’aide de trois autres seigneurs de guerre japonais, Date Masamune est devenu une figure historique qui a conquis et unifié la nation sous son banneret.

Sa légende a traversé les époques et les cultures, si bien que John Barry et John Mollo, les designers des premiers Star Wars, se sont inspirés de son kabuto en demi-lune pour créer le masque iconique de Dark Vador. On ne sait pas encore qui aura l’honneur d’incarner Date Masamune, mais ce choix est notamment entre les mains du producteur et réalisateur Simon George (Barbarians Rising), à la tête du projet. Le tournage a déjà débuté entre le Japon, les États-Unis et le Canada, pour une sortie espérée courant 2020, voire dès la fin de l’année.

Par Adrien Delage, publié le 18/06/2019

Copié