© HBO

De Rick et Morty au prequel de Game of Thrones, le catalogue dément d'HBO Max

WarnerMedia, à qui appartient HBO, a révélé en grande pompe hier quelles seraient les séries présentes sur sa plateforme.

Même si HBO Max ne fera son entrée dans le game des plateformes de streaming qu’en mai 2020, c’est hier soir que WarnerMedia a choisi de révéler son contenu, et son tarif d’abonnement : 14,99 dollars par mois. La date n’est pas anodine puisque la concurrence, personnifiée notamment par Apple TV+, débarque ce 1er novembre. Disney+, quant à elle, fera ses débuts quelques jours plus tard, le 12 novembre. HBO Max a donc choisi de frapper fort avec un catalogue impressionnant de séries – celles déjà existantes sous le pavillon Warner, et des nouveautés à la pelle — et de films.

Des intégrales à foison, de Rick et Morty à Sherlock

Parmi les titres les plus notables que la plateforme récupère, on trouve des intégrales de séries cultes comme Friends, The Big Bang Theory, The West Wing, Le Prince de Bel-Air, South Park (les 23 premières saisons seront sur la plateforme dès juin 2020, et chaque épisode des trois saisons à venir les rejoindra 24 heures après leur diffusion sur Comedy Central), les trois saisons de Rick et Morty déjà diffusées (la chaîne Adult Swim ayant toujours la priorité) ou encore Pretty Little Liars.

Publicité

Du côté des franchises, le lien de parenté avec Warner Bros a du bon puisque le service de streaming récupère les droits de streaming exclusifs des shows DC diffusés sur The CW, dont la petite nouvelle Batwoman et Katy Keene, le spin-off de Riverdale. Un partenariat avec BBC permet à HBO Max de faire main basse sur le meilleur des séries britanniques comme Doctor Who, Luther, Sherlock ou la version originale de The Office de et avec Ricky Gervais, ainsi que les futures productions de la chaîne anglaise (après leur diffusion sur BBC America).

Parents et enfants ne seront pas en reste puisque l’intégralité du catalogue du Studio Ghibli, ainsi que l’intégrale de Sesame Street, créée en 1969, et ses saisons à venir seront également disponibles sur la plateforme. Les séries DC ne seront pas les seules à squatter HBO Max puisqu’une vaste collection de films de la maison les rejoindra, y compris le dernier Joker avec Joaquin Phoenix. Les deux trilogies de Peter Jackson Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit font également leur entrée sur le service de streaming.

Publicité

Les créations originales HBO Max

Pour ce qui est des nouveautés, HBO Max a fait le plein ! La liste des créations originales est longue, et elle fait vraiment envie : la série adaptée de la saga de Frank Herbert Dune : The Sisterhood ; Tokyo Vice, basée sur le roman éponyme de Jake Adelstein, réalisée par Michael Mann et avec Ansel Elgort ; The Flight Attendant, produite par Greg Berlanti et qui offrira à Kaley Cuoco une transition bienvenue après 12 ans de The Big Bang Theory ; Love Life, une comédie romantique avec la star de Pitch Perfect Anna Kendrick et produite par Paul Feig ; la mini-série postapocalyptique Station Eleven, inspirée du best-seller du même nom d’Emily St-John Mandel ; l’adaptation du roman tragicomique Made for Love ; une série animée Gremlins ; Crime Farm, un drame psychosexuel produit par Nicole Kidman.

La déesse Circe aura aussi droit à sa série, adaptée du livre de Madeline Miller et dont on vous parlait récemment ; toujours au rayon des best-sellers, Americanah de l’autrice Chimamanda Ngozi Adichie, donnera le beau rôle à Lupita Nyong’o et Danai Gurira ; Adventure Time aura droit à quatre épisodes spéciaux d’une heure chacun (dont les deux premiers sortiront courant 2020) ; HBO Max lancera aussi le spin-off de Grease, intitulé Rydell High ; Anna K revisitera de façon moderne le classique de Tolstoï Anna Karenina ; le sequel de Gossip Girl, se déroulant huit ans après le final de la série d’origine, suivra une nouvelle bande d’étudiant·e·s de la haute société new-yorkaise.

© HBO

Publicité

La plateforme comptera aussi, toujours dans son catalogue de créations originales, Rules of Magic, un préquel se déroulant dans les années 1960 du film Les Ensorceleuses. On tremble d’avance pour Red Bird Lane, une série d’horreur pour jeunes adultes dans laquelle huit personnes qui ne se connaissent pas se retrouvent dans une maison isolée de tout, et comprennent que quelque chose de terrifiant se prépare ; HBO Max ressuscitera l'anime The Boondocks pour deux saisons supplémentaires, et Gen:Lock s’est vu renouveler pour une seconde saison ; Generation, la prochaine création de Lena Dunham, qui se penchera sur la vie, les explorations sexuelles et les relations familiales d’un groupe de lycéen·ne·s, sera comme à la maison sur la plateforme.

La comédie sera aussi à l’honneur, avec Starstruck, un conte semi-autobiographique par l’humoriste Rose Matafeo qui la suivra le parcours plein de galères et de jobs pourris d’une millennial vivant à Londres ; HBO Max accueillera la délicieuse Search Party, jusqu’ici sur TBS, pour sa troisième saison ; l’animatrice et comédienne Ellen DeGeneres a vendu trois projets, deux émissions de téléréalité et une série animée pour enfants intitulée Little Ellen.

Parmi les autres noms connus qui vont se taper l’incruste, Steven Soderbergh réserve son prochain film, Let Them Talk, avec Meryl Streep, à la plateforme ; Ridley Scott, quant à lui, prépare la série de SF Raised by Wolves ; Greg Berlanti, aka l’homme aux 21 séries en cours, va produire quatre films pour jeunes adultes ; Reese Witherspoon, elle, a deux projets (au moins) de longs-métrages pour le service de streaming ; Mindy Kaling y proposera sa prochaine série, provisoirement appelée College Girls, qui s’intéressera à trois colocs de l’Evermont College.

Publicité

Les nouvelles séries à venir de la chaîne

Bien entendu, toute la programmation made in HBO sera aussi de la partie. Vous pourrez ainsi binger à volonté les intégrales de Game of Thrones (et son spin-off en production), Girls, Les Sopranos, Deadwood, Westworld, et la petite dernière, Watchmen. Warner en a donc profité pour annoncer les nouveautés à venir sur la chaîne câblée, et que les abonné·e·s pourront ensuite retrouver sur HBO Max. Et comme d’habitude, ça s’annonce très alléchant.

On trépigne d’impatience notamment pour The Outsider, une mini-série adaptée du roman de Stephen King avec Ben Mendelsohn et Jason Bateman derrière la caméra ; Jordan Peele et J.J. Abrams nous emmèneront à Lovecraft Country, une série d’horreur elle aussi tirée d’un roman, celui de Matt Ruff ; Joss Whedon fera son grand retour sur le petit écran avec le show de SF The Nevers ; Julian Fellowes, le showrunner de Downton Abbey, se posera cette fois-ci dans le New York opulent de la fin du XIXe siècle dans The Gilded Age ; Avenue 5 enverra Hugh Laurie et Josh Gad dans l’espace, à bord d’un vaisseau de croisière, dans une satire imaginée par le maître du genre, Armando Iannucci (Veep).

© HBO

D’autres grands noms de l’entertainment se pressent au portillon puisque le créateur d’Ally Mc Beal et de Big Little Lies David E. Kelley sera à l’écriture de The Undoing, un thriller psychologique qui mettra en scène Nicole Kidman et Hugh Grant, excusez du peu ! Philip Roth et son roman The Plot Against America aura aussi droit à une adaptation en mini-série, avec Winona Ryder et John Turturro dans les rôles-titres, par l’un des plus grands showrunners du petit écran, David Simon ; la cultissime série judiciaire Perry Mason, diffusée de 1957 à 1966 sur CBS, va se faire un petit lifting, produit par Robert Downey Jr. et avec Matthew Rhys à l’affiche ; son pote des Avengers Mark Ruffalo ne sera d’ailleurs pas loin puisqu’il jouera des jumeaux, dont l’un est schizophrène, dans I Know This Much Is True, un drame familial adapté du best-seller de Wally Lamb.

Après son sacre aux Emmys, la déesse des sériephiles Phoebe Waller-Bridge a encore des histoires à nous raconter avec Run, qu’elle produit et dans laquelle elle jouera. On y suivra Ruby, une femme à la vie plan-plan qui reçoit un jour un texto l’invitant à lâcher son existence morne pour tenter une totale réinvention sur le chemin de l’amour et de l’épanouissement. Enfin, Kate Winslet sera une inspectrice de police dans Mare of Easttown dont la vie va peu à peu s’effriter tandis qu’elle enquête sur un meurtre commis dans sa petite ville.

Article réalisé avec l’aide de Variety.

Par Delphine Rivet, publié le 30/10/2019

Copié

Pour vous :