© Wikipédia cc

La saison 3 d'American Crime Story sur l'affaire Lewinsky est officiellement commandée

Après l'affaire OJ Simpson et l'assassinat de Gianni Versace, la série explorera le moment où la présidence Clinton a basculé.

Impeachment: American Crime Story, c’est le nom de cette troisième saison, dont on connaissait le thème depuis 2017. La chaîne FX vient officiellement de la commander, indiquant dans la foulée que le tournage débuterait en février prochain. Et, c’est assez rare pour être souligné, elle a déjà annoncé une date de diffusion, plus d’un an en avance : le 27 septembre 2020. C’est lors du TCA Press Tour, grand rituel bi-annuel durant lequel les networks présentent leurs nouveautés à venir à la presse spécialisée, que FX a également dévoilé une partie du casting principal.

C’est la jeune Beanie Feldstein qui aura la lourde responsabilité d’incarner Monica Lewinsky, celle que le monde et les médias ont réduite à sa condition de stagiaire de la Maison-Blanche séduite par le président Clinton dans le Bureau ovale. Nous étions alors en 1998, vingt-et-un ans avant #MeToo.

Publicité

Les fans des séries de Ryan Murphy et Brad Falchuk seront heureux·ses de retrouver leur muse, Sarah Paulson, dans la peau de Linda Tripp, une fonctionnaire qui avait recueilli les confidences de Monica Lewinsky et avait enregistré leurs conversations. Ces bandes ont été déterminantes dans la procédure d’impeachment engagée à l’époque contre Bill Clinton.

Enfin, Annaleigh Ashford, que l’on a pu voir dans un autre rôle en saison 2 d’American Crime Story, ainsi que dans Masters of Sex, rejoint ce casting trois étoiles. Elle incarnera Paula Jones, une employée fédérale qui a poursuivi Bill Clinton en justice pour harcèlement sexuel. Cette saison 3 d’American Crime Story, toujours produite par Ryan Murphy et Brad Falchuk, sera showrunnée par Sarah Burgess. 

Selon John Landgraf, le président de FX Networks, "Impeachment: American Crime Story explorera le point de vue jusqu’ici négligé de ces femmes qui se sont retrouvées au cœur d’un scandale et d’une guerre politique ayant projeté une ombre sur la présidence Clinton".

Publicité

Par Delphine Rivet, publié le 07/08/2019

Copié

Pour vous :