©Netflix

La saison 3 de l'attachante Atypical arrive début novembre sur Netflix

Ah tiens, une série Netflix que l'on aime beaucoup et qui n'a pas encore été annulée !

Si ces derniers mois Netflix n’a pas fait que du bien à ses abonné·e·s, notamment en annulant des séries très aimées des sériephiles comme The OA ou plus récemment BoJack Horseman, on a trouvé un motif de satisfaction dans l’arrivée imminente de la saison 3 d’Atypical. L’attente ne sera en effet pas des plus longues, puisque la nouvelle fournée d’épisodes arrive dès le 1er novembre prochain. Parfait pour passer un jour férié sous la couette et se remettre tout en douceur des émotions du 31 octobre, pour ceux et celles qui fêtent Halloween…

La plateforme que l’on ne présente plus en a profité pour mettre en ligne des visuels inédits de cette troisième saison, qui sera composée de dix épisodes et toujours showrunnée par Robia Rashid (How I Met Your Mother, Will & Grace)Cette dramédie discrète et finement écrite raconte le passage à l’âge adulte compliqué de Sam (Keir Gilchrist), un jeune homme de 18 ans atteint d’un trouble du spectre de l’autisme. Sa vie est bouleversée quand il essaie d’avoir une petite amie, tandis que son noyau familial se délite. Ses parents, Elsa et Doug (Jennifer Jason Leigh et Michael Rapaport), traversent une crise de couple, et sa sœur Casey (Brigette Lundy-Paine) va tenter de penser un peu à son avenir après avoir beaucoup veillé sur Sam. 

Publicité

Dès sa première saison, Atypical a conquis le cœur du public, par sa représentation de l’autisme, souvent réduit à des clichés sur le petit écran, et par l’interprétation juste de son casting au diapason. 

Publicité

Les acteurs de la série en ont profité pour annoncer la date d’arrivée de cette saison 3 d’Atypical dans une courte vidéo pleine de bonnes vibes. Et ces quelques notes du générique de la série nous mettent définitivement de bonne humeur !

Publicité

On a hâte de retrouver la famille Gardner dans une troisième saison qui, on l’espère, ne sera pas la dernière… 

Par Marion Olité, publié le 02/10/2019

Copié

Pour vous :