© Marvel Studios/Disney

featuredImage

Marvel devrait recruter un jeune Loki pour la série sur le demi-frère de Thor

Et Tom Hiddleston tiendrait alors le rôle de narrateur.

© Marvel Studios/Disney

Non seulement les productions super-héroïques ne faiblissent pas sur nos écrans, mais elles continuent de se diversifier. Si les séries Marvel sont vouées à disparaître de Netflix, Disney compte bien capitaliser sur ses licences phares pour attirer des abonnés sur sa plateforme de streaming. Le réel avantage pour les fans sera de retrouver des personnages bien connus du Marvel Cinematic Universe supervisé par Kevin Feige depuis maintenant onze ans, afin d’assurer une cohérence parfaite entre les films et les séries.

Le premier projet validé par la firme de Mickey est une mini-série centrée sur Loki, qui instaure la discorde depuis Avengers premier du nom dans le MCU. Le show est officiellement en développement dans les couloirs de Disney et plusieurs rumeurs intrigantes commencent à poindre le bout de leur nez sur la Toile. Ainsi, le journaliste américain de That Hashtag Show Charles Murphy rapporte que la mini-série Loki pourrait s’inspirer du parti pris du film Solo: A Star Wars Story, dans le sens où un acteur plus jeune camperait le personnage principal.

Dans cette optique, le génial Tom Hiddleston, qui incarne le dieu de la malice depuis le premier film Thor, occuperait seulement un rôle de narrateur. En d’autres termes, le Loki adulte raconterait son adolescence voire son enfance sur Jötunheim, le royaume des géants de glace. Ce ne sont là que des suppositions, mais cela faciliterait bien des choses pour les équipes créatives de Marvel et Disney, à commencer par le calendrier très chargé de l’acteur britannique. Même si un problème majeur de cohérence se pose pour le moment, vu que Loki a été tué par Thanos dans Avengers: Infinity War

Les sources proches de Charles Murphy ont également indiqué que l’argent ne serait pas un problème pour ce genre de mini-séries. En effet, Disney est prêt à mettre le pactole pour séduire les abonnés et concurrencer rapidement les plateformes en place, comme Netflix et Amazon. Le géant américain a notamment déboursé une centaine de millions de dollars pour sa série Star Wars, entre les mains de Jon Favreau. On rappelle qu’une mini-série centrée sur la Sorcière rouge et Vision, avec la participation d’Elizabeth Olsen et Paul Bettany, est aussi en développement chez Marvel.

Disney pourrait très certainement s’activer encore davantage dans les prochains mois puisque de nombreux personnages sont concernés par une possible déclinaison sur le petit écran : Hawkeye, Nick Fury, Groot et Rocket, le Soldat de l’hiver et le Faucon… En somme, les sériephiles amateurs des super-héros Marvel auront leur propre équipe de Vengeurs à disposition. Le lancement de Disney+ est toujours prévu pour la fin de l’année aux États-Unis, et courant 2020 dans le reste du monde.

Par Adrien Delage, publié le 11/01/2019