©Lucasfilm/Disney

Star Wars 9 : le réalisateur de Crazy Rich Asians milite pour une série sur Rose Tico

L'ascension de Skywalker a manqué de Rose.

Sorti dans les salles obscures le 18 décembre dernier, l’ultime épisode de la dernière trilogie Star Wars, réalisée par J.J. Abrams, fait couler beaucoup d’encre. Comme souvent dans les conclusions, il faut aller vite et boucler les arcs narratifs des personnages secondaires en peu de temps, ce qui donne immanquablement des protagonistes sacrifiés sur l’autel de l’efficacité narrative. C’est ce qui est arrivé à Rose Tico, la courageuse ingénieure entrée dans la Résistance avec sa sœur lors des épisodes précédents de Star Wars. Interprétée par Kelly Marie Tran, le personnage apparaît en tout et pour tout pendant 1 minute et 16 secondes cumulées dans le film, dont des passages où elle ne parle pas, et n’a pas d’action spécifique à réaliser. Alors même que Rose est promue Cheffe des ingénieurs de la Résistance. Grand est le malaise, dirait Maître Yoda. 

Le scénariste de L’Ascension de Skywalker, Chris Terrio, a tenté de justifier ce choix drastique, expliquant l’absence de Rose auprès de ses amis (notamment Finn et Poe) par le fait qu’elle devait constituer un point d’ancrage sur la base principale de la Résistance, avec Leia. Donc ne pas partir aux quatre coins de la galaxie. Problème : Carrie Fisher étant décédée après le tournage de l’épisode 8, en décembre 2016, les scènes écrites entre les deux femmes ne pouvaient être tournées de façon réaliste. Une justification un peu courte, sachant que le scénario a justement été entièrement remanié après le décès de l’actrice, car le personnage de Leia tenait initialement une grande place dans l’épisode 9. Il était alors possible, à ce moment-là, d’écrire Rose différemment… 

Publicité

Pour réparer le tort causé au personnage de Rose, Jon M. Chu, le réalisateur de la comédie romantique à succès Crazy Rich Asians, a trouvé une solution qui nous ferait très plaisir : que Disney + lui accorde une série chapeautée par lui ! Le tout accompagné du hashtag "Rose Tico mérite mieux". 

On ne demande que ça : une série Star Wars en live action, centrée sur un personnage féminin racisé, ce serait une première. Malheureusement, pour le moment, Disney+ mise massivement sur des héros masculins et pas les plus inconnus. Après The Mandalorian, on attend la série centrée sur un certain Obi-Wan Kenobi, ainsi qu’un spin-off de Rogue One, centré sur le personnage de Cassian Andor (Diego Luna). 

Publicité

Par Marion Olité, publié le 31/12/2019

Pour vous :