Ⓒ Warner Bros.

Sylvester Stallone veut un remake du film culte Cobra en série

"You're the disease, and I'm the cure."

Une icône hollywoodienne était de passage au Festival de Cannes cette année et a fait sensation au cours d’une master class, à laquelle seule une poignée de visiteurs privilégiés ont pu assister. Sylvester Stallone est revenu sur sa carrière à cette occasion, évoquant notamment ses débuts dans le cinéma d’action, qui l’a rendu célèbre à travers le monde. S’il a quasiment toujours rencontré le succès au box-office, notamment grâce aux franchises Rambo et Rocky, l’acteur américain a également connu des (semi) échecs, comme le long-métrage Cobra.

Aujourd’hui culte, le film d’action de George Cosmatos fut décrié à sa sortie en 1986. Même s’il a été jugé beaucoup trop violent, qu’il est ponctué de dialogues vides et qu’il a un message politique cliché, Cobra engrangea suffisamment de recettes pour être considéré comme une réussite financière.

Publicité

Plus de 30 ans après, Stallone en garde cependant un goût un peu amer et aimerait prendre sa revanche sur les critiques à travers un reboot en série, comme il l’a confié pendant sa master class :

"Le concept du film tenait en une phrase : qu’est-ce qu’il se passerait si Bruce Springsteen avait un flingue ? C’était la rencontre entre le drame et le rock’n’roll. Cobra aurait dû devenir une nouvelle franchise parce que ce personnage était très cool. Et je l’ai foiré. Ma vie personnelle en a pris un coup.

Mais on essaie de le ramener d’entre les morts avec une série sur une plateforme de streaming, de faire ressortir la Zombie Squad. Je suis peut-être révolu, mais l’idée est vraiment sympa."

Publicité

Pour celles et ceux qui sont passés à côté des films d’action pulp des années 1980, Cobra se déroule à Los Angeles et se concentre sur une troupe d’élite de la police surnommée "la Zombie Squad". À sa tête, on trouve le lieutenant Marion Cobretti (Stallone), une tête brûlée aux méthodes violentes et expéditives. Lors d’une prise d’otages, il découvre l’existence d’un groupuscule suprémaciste et décide d’en faire une affaire personnelle après avoir découvert que ces criminels sont à l’origine d’une série de meurtres.

Stallone n’a pas été plus précis sur ce reboot de Cobra. On le verrait bien atterrir sur la plateforme d’Amazon, spécialiste du genre (Jack Ryan, Hanna, The Widow, Jean-Claude Van Johnson…). Cobra rejoindrait alors Too Old to Die Young de Nicolas Winding Refn, qui est un grand fan de Cobra et s’en est notamment inspiré pour mettre en scène Drive.

Par Adrien Delage, publié le 27/05/2019

Copié

Pour vous :