Ⓒ Hulu

Tahar Rahim incarnera le serial killer Charles Sobhraj dans la série The Serpent

Le meurtrier français a sévi en Asie pendant les années 1970.

Depuis la mini-série Panthers (et même la shortcom Bref., si on compte son apparition dans l’épisode 53), Tahar Rahim brille sur le petit écran. On l’a vu chez les Américains dans l’anthologie The Looming Tower et on le verra bientôt dans la série musicale The Eddy de Netflix, créée et réalisée par Damien Chazelle (La La Land). L’acteur français vient également d’être recruté pour incarner le serial killer Charles Sobhraj dans The Serpent, une coproduction entre la BBC et Netflix qui nous donnerait presque envie d’un crossover avec Mindhunter.

Charles Sobhraj est un tueur en série français, originaire du Viêt Nam, qui a sévi dans les années 1970. Il aurait assassiné près d’une vingtaine de personnes, visant principalement des touristes séjournant en Asie. Sobhraj avait deux principaux modus operandi : il droguait ses victimes avant de leur dérober leurs richesses ou, dans les cas les plus sordides, séduisait des jeunes femmes et leur faisait avaler discrètement un sédatif, avant de les emmener sur la plage pour leur faire revêtir un bikini et les tuer.

Publicité

Le titre de la série n’est autre que le surnom de Sobhraj. Il a été renommé ainsi par les médias en raison de sa capacité à fuir les autorités en changeant d’identité et ses multiples évasions de prison. La traque des enquêteurs a d’ailleurs duré plus d’une vingtaine d’années puisque après sa libération en février 1997, il s’est fait surprendre au Népal (les familles des victimes tentaient de l’extrader depuis le milieu des seventies), où il a été condamné à la prison à perpétuité. Depuis son jugement pour double homicide en 2014, il séjourne toujours dans une cellule à Katmandou.

Les huit épisodes du show sont entre les mains du scénariste Richard Warlow (Ripper Street) et du réalisateur Tom Shankland (The Missing, The Punisher). Tahar Rahim donnera la réplique à un acteur encore inconnu, qui campera un jeune diplomate de l’ambassade néerlandaise de Bangkok bien décidé à coffrer le meurtrier.

Par Adrien Delage, publié le 16/07/2019

Copié

Pour vous :