© NBC

Le créateur de The Good Place révèle deux choses qu’on ne verra pas dans la "Bad Place"

Ça tombe bien, ce sont deux choses qu’on n’a pas forcément envie de voir non plus.

© NBC

Qu’on se le dise, depuis son lancement en septembre 2016, The Good Place est l’une des comédies les plus innovantes de ces dernières années. Cette créativité sans bornes, on la doit au génie de Michael Schur, son showrunner, qui avait bossé jusqu’alors sur d’autres pépites humoristiques comme The Office ou encore Parks and Recreation. Dans The Good Place, s’il s’amuse à dépeindre l’enfer post-vie sur Terre, toujours de façon décalée et inattendue, jamais dans l’extrême. Et ça, c’est bien parce qu’il s’est imposé des limites à ne pas franchir.

Publicité

Invité à un festival organisé par le média pop Vulture, Michael Schur s’est exprimé sur sa vision personnelle de l’enfer et a indiqué les deux choses qu’on ne verrait jamais dans la "Bad Place" : de la torture physique trop explicite et des enfants. Il l’explique lui-même :

"Pas d’enfants, parce que c’est trop déprimant, et pas de souffrance physique. Je pense que ça empêche la série de tomber dans un délire étrange sur la douleur humaine. C’est mieux de mettre en avant la masculinité toxique ou des youtubeurs irritants, parce que ça a vraiment l’air d’être l’enfer. […]

S’il y avait vraiment des démons qui arrachaient les yeux des gens pour le fun, ça ne serait pas très drôle. Il y a un épisode où Dax Shepard [le mari de Kristen Bell IRL, ndlr] apparaît et il y a un groupe de mecs qui bossent dans le département de la masculinité toxique. Pour moi, s’il y a un enfer et que j’y atterris, ce serait ces mecs-là qui m’accueilleraient."

Au final, on peut le comprendre. Bien qu’elle parle de la vie après la mort et qu’elle pourrait se permettre tout un tas de choses, The Good Place reste plus efficace dans son registre léger et désopilant. Puis, honnêtement, on préfère voir des crevettes volantes plutôt que des scènes de torture violentes à la Hostel.

Publicité

La saison 3 de The Good Place est actuellement en diffusion sur NBC aux États-Unis, et sur Netflix en France.

Par Florian Ques, publié le 27/11/2018

Copié

Pour vous :