© NBC

Non, Steve Carell n'est pas chaud pour un revival de The Office

L'ex-dirigeant de Dunder Mifflin n'est pas sûr que ce soit une si bonne idée que ça, n'en déplaise aux fans invétérés de la série.

© NBC

Dans le doux monde des sériephiles, pris d'assaut par les projets de reboots et autres remakes en tout genre, il y a de ces revivals auxquels on ne s'opposerait pas. Dans cette maigre catégorie, on retrouve forcément The Office, la comédie barrée façon "mockumentary" de NBC, qui aura fait travailler nos zygomatiques pendant neuf saisons. Et si certains – comme John Krasinski par exemple – sont chauds pour rempiler, ce n'est pas le cas de Steve Carell.

Publicité

Pendant de nombreuses fournées d'épisodes, l'acteur multi-récompensé s'est glissé dans la peau de Michael Scott, le boss ingrat et gênant de Dunder Mifflin, l'entreprise fictive au cœur de The Office. Dans une récente interview pour Collider, celui-ci a répondu par la négative lorsque le journaliste lui a demandé s'il était partant pour un éventuel revival :

"J'ai l'impression d'être un disque rayé à parler de ça parce qu'on me le demande beaucoup. La série est beaucoup plus populaire maintenant que quand elle était à l'antenne. Je ne peux pas imaginer que ça puisse être pareil, et je pense que la plupart des gens voudraient que ce soit pareil, mais ce ne serait pas le cas. Au bout du compte, je pense que c'est mieux de laisser la série tranquille et de la laisser exister telle quelle.

Il faudrait avoir littéralement les mêmes scénaristes, les mêmes producteurs, les mêmes réalisateurs et les mêmes acteurs, et même avec tous ces éléments, ça ne serait pas la même chose. Donc non. Mais j'adore la série ! C'était un moment hyperexcitant et toutes ces personnes sont mes amis. On l'adore tous. C'était quelque chose de spécial. C'était quelque chose de spécial bien avant que les gens ne considèrent que ce soit quelque chose de spécial. Mais non."

Au moins, les choses sont claires. Pour Steve Carell, il n'y a pas de place pour une once d'hésitation : un revival de The Office, s'il doit se faire, se fera sans lui. Après tout, c'est une possibilité à envisager étant donné que la série d'origine s'était passée de Michael Scott durant les deux dernières saisons. Quant à savoir si les fans ont envie d'une version sans le personnage, c'est un autre débat.

Publicité

Par Florian Ques, publié le 21/12/2018

Copié

Pour vous :