AccueilAnalyse

Les 5 questions auxquelles devra répondre la saison 3 de The Umbrella Academy

Publié le

par Delphine Rivet

© Netflix

Le final de la saison 2 a répondu à certaines interrogations mais a aussi ouvert la voie à de nombreux mystères.

The Umbrella Academy n’a pas encore dévoilé tous ses secrets, et elle en a même semé quelques nouveaux en chemin. De quoi nous faire cogiter et spéculer jusqu’à la prochaine saison, si Netflix renouvelle la série (ce dont on ne doute pas une seconde). Bien entendu, spoilers droit devant !

#1 À quel point la timeline a été bouleversée ?

© Netflix

L’heure est grave. Nos six héros et héroïnes — RIP Ben, pour de bon cette fois ? Pas si sûr — ont échappé de peu à une nouvelle apocalypse et ont enfin été renvoyé·e·s à la bonne époque… mais pas dans la bonne timeline ! Pour le dire simplement, leur passage dans les années 60 a causé du rififi dans les couloirs du temps. De retour au manoir, qui n’a donc pas été détruit, ils et elles réalisent qu’il n’y a pas que la déco qui a changé. Reginald est en vie. Ben aussi. Puisqu’il est désormais vivant, et n’a visiblement aucune idée de qui sont Allison, Klaus, Luther, Vanya, Diego et numéro 5, qu’est-ce que cela signifie pour la "team Zero" ? Qui d’autre est en vie, si l’Umbrella Academy n’a jamais existé et donc que Vanya n’a jamais détruit le manoir ? Pogo ? L’androïde qu’ils appelaient “Mère” ?

Ben n’est donc jamais mort en mission (on ignore d’ailleurs comment il est initialement décédé), et on ne peut qu’imaginer le choc émotionnel que cela provoquera chez Klaus en particulier. Les deux étaient liés par la mort du premier, et il était constamment dans la tête de Klaus. Comment ce dernier va-t-il se remettre de cette nouvelle configuration ?

Plus généralement, que s’est-il passé dans les années 60 pour que l’Umbrella Academy soit rayée de la carte dans le présent ? Se pourrait-il que la rencontre des Sept avec Reginald en 1963 dans le Tiki Lounge, ait considérablement aggravé la situation ? Après tout, nos super-héros et héroïnes du dimanche ont tout déballé au paternel, sans penser aux conséquences. Coucou les paradoxes temporels ! Or, quand on retourne en 2019, Reginald accueille nos justicier·ère·s en leur disant qu’il les attendait. S’est-il servi de ce qu’il avait appris en 1963 pour ne jamais créer l’Umbrella Academy et fonder à sa place la Sparrow Academy ?

#2 Qu’est-ce que la Sparrow Academy ?

© Netflix

Bien entendu, la grosse surprise de ce season finale, c’est l’existence de la Sparrow Academy. Un nom connu des fans des comics puisque les romans graphiques de Gerard Way et Gabriel Bá introduisent cette team alternative dans son plus récent opus, le troisième, The Umbrella Academy : Hotel Oblivion. On y fait la rencontre de ce groupe de frères et sœurs mutant·e·s nommé les Sparrows (les Moineaux, en VF). Malheureusement, on n’en sait pas davantage puisqu’à l’instar de la série, ils débarquent à la toute fin. Le mystère reste donc entier sur leur identité. Mais si certains fans de la série ont émis l’hypothèse d’une autre version des héros et héroïnes que l’on connaît déjà, le showrunner Steve Blackman a mis un terme à leurs espoirs dans une interview : "Je dirai seulement ceci, puisque c’est révélé dans le roman graphique. Ce sont de nouveaux personnages, pas les nôtres." 

Après tout, Reginald Hargreeves a très bien pu recruter d’autres enfants sur les 43 nés ce même jour du 1er octobre 1989, après des grossesses aussi soudaines qu’inexpliquées, et ne pas choisir Klaus, Vanya, Allison, Luther, Ben, Diego et Ben. On a d’ailleurs rencontré une autre mutante cette saison, en la personne de Lila, elle-même kidnappée quand elle était petite par la Gestionnaire. Un minuscule détail nous a toutefois interpellés dans ce dernier épisode : lorsque Sissy et son fils fuient vers une vie qu’on espère meilleure, on découvre qu’Harlan joue avec un petit oiseau en bois. Serait-ce un moineau ? A-t-il quelque chose à voir avec la création de la Sparrow Academy ? D’autant plus qu’il semble avoir hérité de quelques pouvoirs de Vanya.

#3 Que cache Reginald Hargreeves ?

© Netflix

Le patriarche Hargreeves est un paradoxe à lui seul. À la fois très présent et absent, l’homme pas franchement aimant avec sa progéniture ressemblait davantage à un scientifique avec ses cobayes qu’à un père élevant ses enfants. Et ça tombe bien, puisque c’est précisément ce qu’il faisait. Même après sa mort, il a laissé derrière lui un groupe d’adultes avec un paquet de névroses. Un abcès qu’ils et elles n’arriveront même pas à percer en le rencontrant en chair et en os. Cette rencontre au Tiki Lounge avait un goût d’inachevé. 

Mais plus encore que les secrets d’un père obsédé par les bizarreries de la science, on apprend (ou plutôt, cette saison confirme) qu’il est un alien dans un costume humain. D’ailleurs, petit aparté logistique : se fait-il faire ses peaux au fur et à mesure qu’il vieillit ? Ou est-ce qu’il a créé l’inverse de la crème antirides pour passer inaperçu toutes ces années au milieu des humains ? On en découvre davantage, cette saison, sur les inventions de Hargreeves, sa passion pour la face cachée de la lune (il y a sûrement un rapport avec Luther, qu’il envoya des années après en expédition solo sur l’astre) et sa collaboration/relation sentimentale avec Grace, celle qui servira plus tard de modèle à la "Mother". Leurs premiers tests pour envoyer un singe dans l’espace sont un échec, et Pogo, puisque c’est lui que Grace entraîne, revient mourant au labo. Reginald lui administre alors un mystérieux sérum dont on aimerait bien connaître la formule.

#4 Où est Lila et va-t-elle revenir ?

© Netflix

Nouvelle arrivée dans la bande, Lila (jouée par l’actrice Ritu Arya) s’est heureusement avérée bien plus intéressante qu’un simple love interest pour Diego. Elle agit en fait comme un véritable élément perturbateur. Et c’est là où la série brille par ses choix : plutôt que d’être le stéréotype de la petite amie par laquelle Diego se fâche avec toute la team — un trope trop répandu qui consiste à jeter la responsabilité sur une femme dont l’arrivée fait éclater un groupe, aka le syndrome Yoko Ono — les scénaristes ont rendu Lila éminemment sympathique. Hélas, on découvre aussi qu’elle est un pion de la Gestionnaire, et une redoutable mutante. Mais, alors que son camp a perdu, elle s’empare de la valise temporelle et s’éclipse. 

La question est donc : où, ou plutôt "quand" est-elle ? Et va-t-on la revoir dans la saison 3 ? Il y a fort à parier que oui. Après tout, en dépit de sa mission d’infiltration, Lila a clairement développé des sentiments pour Diego (et c’est réciproque, même s’il ne l’avouera que sous la torture). Il faut également garder à l’esprit que les "enfants Hargreeves" sont techniquement ses frères et sœurs puisqu’elle fait partie des 43 bébés nés le 1er octobre 1989. Sa seule famille, après le meurtre de ses parents, c’était la Gestionnaire et la Commission (responsables de l’assassinat). On peut très bien imaginer qu’elle va se lasser de voyager en solo et va tenter d’en trouver une nouvelle. Et si ce n’est pas les Hargreeves, une forme de fierté mal placée l’empêchant de revenir vers eux après les avoir trahis, peut-être sera-t-elle impliquée dans la Sparrow Academy et rejoindre ainsi l’équipe adverse ?

#5 Verra-t-on un jour leurs pouvoirs se développer
comme dans le season premiere ?

© Netflix

Dans un flashforward, dans le Dallas des années 60, on assiste à une scène de chaos total où Américains et Russes s’affrontent en pleine rue. Nos héros et héroïnes joignent leurs forces pour remporter la bataille, mais ça ne sera pas suffisant face aux missiles nucléaires qui s’abattent sur eux. La suite, on la connaît. Mais cette séquence d’un futur qui ne verra finalement jamais le jour (vous suivez ?) révèle toutefois qu’il y a une sérieuse marge d’amélioration pour leurs pouvoirs. Allison peut ensorceler une armée entière, Klaus convoque un escadron entier de fantômes pour les envoyer sur l’ennemi, Ben réveille le Kraken qui est en lui… Aura-t-on la chance de les voir passer au niveau supérieur ? À quelques occasions, et en particulier au moment de l’épisode final, la saison 2 a déjà montré que Vanya, Diego et Klaus étaient en bonne voie.

On voit par exemple que Vanya contrôle un peu mieux ses pouvoirs cette saison, jusqu’à faire exploser la seule corbeille de fruits au lieu du bâtiment tout entier lors de la rencontre des 7 avec Reginald au Tiki Lounge. Good girl ! Car si sa puissance n’est pas à débattre, c’est effectivement la maîtrise de celle-ci qui lui fait jusqu’ici défaut. En repartant de zéro, et en devant tout réapprendre mais sans la pression d’un père qui voulait la contenir, Vanya est libre de découvrir ce dont elle est capable. Elle en fera l’expérience notamment en ramenant Harlan à la vie.

Autre rebondissement la concernant, on découvre qu’elle peut partager ses pouvoirs (même si ce n’était pas volontaire). On ignore encore comment et pourquoi, mais la paria de la bande, en voulant sauver de la noyade le jeune Harlan, lui aurait transmis quelque chose sans le vouloir. L’enfant a ensuite fait la démonstration de son nouveau don, dans la grange, avant que Vanya ne lui reprenne. Enfin ça, c’est ce que l’on croyait. Puisque, dans sa dernière scène, le garçon est vu en train de faire léviter un jouet. 

Même topo pour Diego qui, pour la première fois, parvient à stopper les centaines de balles des revolvers des agents de la Commission. Jusqu’ici, on l’avait surtout vu manier les couteaux et dévier la trajectoire des lames à volonté. Il semble donc qu’au moment le plus critique (il fallait permettre à son frère, Numéro 5, de se mettre à couvert), il ait trouvé une nouvelle corde à son arc ! Une bonne chose pour notre héros qui, jusqu’ici, paraissait moins "extraordinaire" que ses frères et sœurs. On voit également Klaus interagir avec d’autres fantômes que Ben (puisque ce dernier n’est plus là), lorsqu’il est projeté dans les airs par Lila et que les esprits de deux soldats de la guerre de Sécession le rattrapent juste avant qu’il ne s’écrase. De retour en 2019, Ben étant vivant et n’étant donc plus à ses côtés, il va bien devoir invoquer d’autres esprits. À moins qu’il ne décide de replonger dans l’alcool et les drogues pour les faire taire…

Les deux saisons de The Umbrella Academy sont disponibles sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :