AccueilAnalyse

Biiinge Dressing : dans The Witcher les personnages évoluent avec leurs costumes

Publié le

par Marine Pérot

© Netflix

Toss a coin to your costume designer.

Les costumes jouent un rôle essentiel pour rendre l’univers d’une série d’heroic-fantasy convaincant. Dans The Witcher, dont la saison 2 vient de débarquer sur Netflix, les vêtements que portent les personnages en disent beaucoup sur leurs parcours.

Lucinda Wright (qui a notamment travaillé sur Doctor Who) a repris le flambeau de Tim Aslam en tant que costumière pour la saison 2 de The Witcher. Souhaitant faire évoluer le travail de son prédécesseur, Wright a voulu développer des costumes en phase avec les personnages de la série. Chaque personnage de The Witcher est donc paré d’un habit qui reflète son évolution.

Celui dont le costume a posé le plus gros challenge à Lucinda Wright n’est autre que Geralt de Riv. Elle nous a confié avoir travaillé étroitement avec Henry Cavill pour revoir le costume du redoutable Sorceleur. On reste sur du cuir clouté noir, mais Wright a souhaité concevoir pour Cavill un costume plus pratique, permettant à l’acteur d’effectuer ses mouvements avec plus d’agilité, tout en le rendant plus impressionnant. Geralt est avant tout un tueur de monstres, et son armure se doit de refléter sa force. Cette nouvelle armure est d’ailleurs bien plus sculptée que la précédente et met à son avantage la musculature de Henry Cavill.

“On ne peut pas ne pas mettre en avant la silhouette de Henry. Son armure a été un challenge à concevoir car le cuir est modelé sur son corps, mais il la porte si bien.”, explique-t-elle.

Princesse, apprenti Sorceleur, ou les deux ?

Tout au long de cette saison 2, la jeune Ciri est tiraillée entre deux mondes : celui de son passé, avec son rôle de princesse et celui des Sorceleurs. De ce fait, les deux robes que l’on voit Ciri porter dans le premier et le dernier épisode de la saison symbolisent le passé dont elle ne sait se défaire. Depuis la chute de Cintra et la perte de sa grand-mère, Ciri ne sait plus où est sa place.

© Netflix

Lorsqu’on la retrouve au début de la saison 2, elle porte toujours son accoutrement de la première livraison : un haut et un pantalon marron, enveloppés dans un manteau bleu qui fait ressortir ses yeux. Le tout forme une tenue lui donnant une apparence d’enfant. Seulement, avec toutes les épreuves qu’elle a affrontées depuis le début de la série, Ciri grandit. Mais si la splendide robe blanche ornée de broderies argentées qu’elle porte dans le premier épisode rappelle qu’elle est une princesse, c’est une autre tenue qui définit plus particulièrement Ciri cette saison : son vêtement de Sorceleuse en devenir.

Ⓒ Netflix

Affublée d’un pantalon gris et d’une tunique bleue surmontée d’un corset de cuir, Ciri se transforme petit à petit en apprenti Sorceleur. On perçoit pourtant dans son personnage une volonté de rester féminine car, malgré tout, Ciri est encore attachée à son statut royal. Elle cherche donc à exprimer sa féminité dans le monde d’hommes de Kaer Morhen. Cela se manifeste dans une blouse brodée au niveau du col et des manches pour certaines scènes, mais surtout dans le port de son corset de cuir.

“Comme elle devient une sorte de mini-Sorceleur, je voulais que le cuir fasse écho à Geralt tout en incorporant des éléments féminins dans son costume avec les couleurs et matières utilisées”, détaille Lucinda Wright.

Quand l’habit reflète un état d’esprit

Ⓒ Netflix

Si Geralt et Ciri s’affirment dans leurs costumes, sur une bonne partie de la saison Yennefer, elle, s’y efface. Suite à la perte de ses pouvoirs, la jeune femme change de look. Exit les tenues sexy et flamboyantes de l’époque où elle manipulait le Chaos, maintenant Yennefer s’adoucit. Elle opte pour des tons plus sombres, avec le noir et le violet (couleurs choisies par Wright pour effectuer un rappel à la couleur des yeux du personnage) prenant le dessus sur des robes moins ornées qu’auparavant.

“Pour moi il est important que le·la spectateur·ice comprenne facilement ce qu’on essaye de faire avec les costumes. Quand je lis le scénario j’essaye de concevoir ce que le public souhaite voir.” 

Cependant, le costume étant toujours là pour marquer une évolution, les tenues de Yennefer changent au fil de la saison. Elle adopte des vêtements simples lorsqu’elle est affaiblie et incertaine de savoir comment retrouver ses pouvoirs. En revanche, dans la deuxième partie de la saison, quand elle pense avoir trouvé la solution à ses problèmes, elle recommence à adopter un look qui lui donne de la prestance.

Le manteau noir à la doublure violette qu’on la voit porter lorsqu’elle retrouve Geralt et Ciri démontre d’un renouveau dans sa confiance en elle. Wright explique avoir voulu mettre en avant la force de caractère du personnage :

"Avec son manteau noir aux broderies dorées qui descendent le long du dos, je voulais accentuer le fait que Yennefer a du cran et a toujours une certaine force en elle."

La deuxième saison de The Witcher est disponible en intégralité sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :