AccueilAnalyse

Quelle serait la fin idéale pour Grey’s Anatomy ? On a demandé aux fans de la série

Publié le

par Jennifer Padjemi

©ABC

Avec un peu de spoilers, quelques larmes et beaucoup de joie.

Masques et casques étranges sur le visage, morts à la pelle, distanciation sociale, gel hydroalcoolique et des docteurs hospitalisés… nous sommes bien dans la saison 17 en cours de l’historique série Grey’s Anatomy, qui a décidé de s’attaquer à l’épidémie du Covid. Si certain·e·s souhaitent s’échapper à travers les séries pour penser à autre chose face à cette pandémie qui s’éternise, la série qui se déroule justement dans un hôpital n'avait pas trop le choix de la mettre en scène. C'est l’occasion pour les scénaristes de montrer les coulisses d'une maladie qui touche le monde entier, et en particulier le personnel hospitalier, en première ligne.

Les scénaristes de Grey’s Anatomy ne manquent pas d’apporter du drame et du politique à cette saison, sans oublier les larmes à travers quelques épisodes marquants autour de Bailey et de Meredith Grey, cette dernière étant plongée dans le coma, entre la vie et la mort depuis le début de la saison. C’est ce dernier point qui suscite le trouble auprès des fans puisque le destin de Mer ne peut être décorrélé de celui d’Ellen Pompeo, qui avait négocié son contrat jusqu’à la saison 17. Avec la crise du Covid, la fin de la saison en cours pourrait s’envisager comme la fin de la série entière.

Une nouvelle qui fait le bonheur de ceux et celles qui estiment qu’elle commence à tourner en rond après 17 saisons, tandis que les inconditionnels la verraient bien se poursuivre jusqu’à la saison 20, histoire de marquer le coup. Le destin de Grey’s Anatomy est donc en suspend. En attendant, les spéculations vont bon train : quelle issue possible pour un finale à la hauteur de ce que la série a tant apporté ? Une question qu’on a posée à plusieurs fans, voici leurs hypothèses.

Le retour de personnages phares

L’une des intrigues de cette saison repose sur le coma artificiel de Meredith, qui la scinde spirituellement entre le lit d’hôpital et une plage sur laquelle elle revoit des personnes chères à ses yeux. Certains fans espèrent que ces scènes pourront donner lieu au retour de plusieurs personnages de la série, après avoir vu George et Derek revenir. Un nom revient régulièrement, celui de Cristina Yang.

"On veut revoir Cristina ! Franchement la fin de Grey’s sans revoir Cristina n’aurait pas de sens. Pour moi, la dernière scène idéale, c’est après avoir vu tout le monde content·e, on voit Cristina et Mer qui opèrent et dansent ensemble comme elles le font d’habitude. Soit seulement toutes les deux, soit avec tout·e·s leurs ami·e·s qui restent. Ou si on a un saut dans le futur, je veux voir Cristina et Mer vieilles et tranquilles, qui vivent leur meilleure vie et gossipent tranquillement tout en continuant de danser", nous confie Mathilde.

Un bond dans le temps

La série avait déjà fait une ellipse temporelle lors de la saison 12, juste après la mort de Derek, ce qui était l’occasion de revenir sur les mois écoulés pendant le deuil de Meredith. Cet outil narratif fonctionne bien pour les dernières saisons d’une série ou pour la terminer. C’est ce que préconise Gabriel :

"C’est un procédé très classique mais on suit Mer depuis si longtemps que j’aimerais une espèce de flashforward de sa vie et de ses enfants sur deux épisodes, et à sa mort elle revoit tous ses amis, de George à Derek en passant par Lexie. Basique mais génial !"

D’autres n’envisagent pas Meredith morte dans le futur, mais en femme âgée entourée des siens. Maxime aimerait voir les personnages plus vieux (ceux qui sont vivants) comme Cristina, Callie, Izzie, Addison, Arizona et Alex se retrouver en l’honneur de Derek, Lexie et Mark, pendant que Zola prend la relève. Marine, elle, souhaite une fin clichée mais efficace : "Où sont-ils maintenant, quelques années plus tard ? Avec Mer, Cristina, Callie et Arizona qui boivent un coup et parlent de George, Lexie, Mark, Derek… et Zola en internat de médecine avec Link et Amelia, Maggie et Winston en tant que famille soudée et aimante."

Quant à Pauline, ce saut dans le temps serait l’occasion pour elle de voir tous les enfants réunis. Zola, Ellis, Sofia, Bailey feraient leur entrée en internat de médecine, comme leurs parents avant eux.

Zola sur les traces de sa mère

Les fans de Grey’s Anatomy ne lésinent pas sur leur envie de voir Zola être au centre de l’intrigue finale. Celle qui a été adoptée par Meredith et Derek en saison 7, lorsqu’elle est arrivée au Seattle Grace pour se faire soigner, prend de plus en plus de place dans la série. C'est aussi le souhait d’Ellen Pompeo, qui voulait qu’on voie davantage les enfants de Meredith à l’écran.

"J’imagine Zola devenue neurochirurgienne, comme son père. Elle s’est lancée dans un essai clinique pour trouver un remède contre l’Alzheimer, comme son père pour Meredith qui est maintenant très malade, et elle se base sur les journaux de sa mère pour ses recherches. Évidemment, Bailey et Ellis sont eux aussi médecins. Et les recherches de Zola sont soutenues par Miranda Bailey, toujours cheffe de la chirurgie" : c’est ainsi que Pasquale voit l’évolution de Zola dans la médecine, avec un Catherine Fox Award dans la poche pour aller jusqu’au bout de l’idée.

Sam regrette que la relève de la fille prodige soit un peu redondante quoique pertinente : "Le flashforward sur Zola me semble une option cohérente, mais c’est ce qu’ont déjà fait Scandal et How to Get Away with Murder et, honnêtement, j’aimerais davantage quelque chose de centré sur le présent, avec l’idée que le Grey Sloan continuera sa vie, même si on ne le voit plus."

Une fin heureuse

Oui, il est possible de pleurer devant Grey’s Anatomy sans mort ni crash d’avion. Mathilde, comme beaucoup d’autres, souhaite que les personnages qu’on a vu évoluer pendant près de 17 ans soient heureux dans leur vie.

"J’aimerais que tout le monde soit heureux·se à la fin. J’aimerais que Mer survive et qu’elle puisse faire son deuil de Derek et être enfin un peu tranquille avec ses enfants. J’ai envie de plus de moments où on la voit avec Zola, Bailey et Ellis, et surtout vu qu’on sait maintenant que Zola s’intéresse à la chirurgie et la médecine, j’aimerais au moins une conversation sur le sujet entre elles, mais sans pression, juste des encouragements, une conversation anti-Ellis.

Je veux également voir Bailey heureuse, il lui faut que du bonheur, et de la joie et de l’amour dans sa vie. Je veux que, le dernier plan, ce soit elle dans les bras de Ben sur leur porche ou elle – avec ou sans Ben – dans une salle d’opération, où elle vit sa meilleure vie à opérer et où elle est sereine. On veut que du bonheur et de la sérénité pour Bailey. Et si la série se termine sur le présent, il faut que ce soit un présent où tout le monde est bien. Ce serait très beau que cette saison, après nous avoir offert une catharsis incroyable sur cette année, nous offre une possibilité d’un futur plus beau et meilleur sans pandémie."

Les paris sont faits, il n’y a plus qu’à attendre.

À voir aussi sur biiinge :