AccueilAnalyse

À Hong Kong, il est impossible de visionner l’épisode des Simpson se rendant place Tiananmen

Publié le

par Anna Finot

© Fox

Disney+ a-t-il été censuré ou s’est-il autocensuré ?

Les téléspectateur·rice·s hong-kongais·es ont beau chercher parmi l’intégralité des épisodes des Simpson distribués par Disney+, il manque bel et bien un épisode au compteur. Et pas n’importe lequel. Un épisode qui semble déranger la métropole financière par ses références explicites au massacre de la place Tiananmen.

Dans l’épisode 12 de la saison 16, Selma, la sœur aînée de Marge, apprend qu’elle ne pourra plus avoir d’enfant à cause de sa ménopause. Elle décide d’adopter en Chine sur les conseils avisés de la jeune Lisa. Mais si l’épisode aurait pu en rester là, son créateur Matt Groening a poussé le voyage plus loin que la grande muraille de Chine.

Et que seraient Les Simpson sans leur légendaire regard satirique ? Impossible pour la célèbre famille jaune américaine de se rendre en Chine sans évoquer sur un ton humoristique grinçant le défunt dictateur Mao, le Parti communiste et… la répression sanglante de 1989. Des événements historiques de manifestations pro-démocratie qui se sont soldées par un bain de sang, étouffé encore aujourd’hui par le pays.

Chargement du twitt...

Une omerta bien connue de la Chine continentale mais moins de Hong Kong, qui bénéficiait jusqu’en juin dernier d’une relative liberté artistique et politique. Mais depuis les importantes manifestations du mouvement étudiant des parapluies en 2019, le gouvernement a renforcé sa censure envers toute production artistique "portant atteinte à la sécurité nationale". C’est dans ce contexte que cet épisode des Simpson a été censuré.

Mais que comporte-t-il exactement ? Dans l’épisode "Goo Goo Gai Pan", la famille traverse la place Tiananmen et un panneau le rappelle ironiquement : "Sur ce site, en 1989, il ne s’est rien passé." Quelques minutes plus tard, Selma se retrouve face à face avec un char, canon visé sur elle, une image en référence à la photo historique de l’étudiant debout défiant le tank de l’armée du gouvernement chinois.

En novembre dernier, quelques mois après le passage de la loi sur la sécurité nationale, la plateforme de streaming Disney+ avait investi le territoire chinois en lançant, entre autres, l’intégralité des épisodes des Simpson… enfin presque. L’absence de cet épisode vient à nouveau museler "les incidents de la place Tiananmen", comme les appelle le gouvernement, et fait craindre que la censure ne devienne monnaie courante à Hong Kong, comme dans le reste de la Chine occidentale voisine.

À voir aussi sur biiinge :