AccueilAnalyse

On a classé les 10 Mandaloriens les plus stylés de Star Wars

Publié le

par Adrien Delage

Ce peuple fier et valeureux, dont les membres sont désormais disséminés à travers la galaxie, est en train de revenir en force dans la saga de George Lucas.

On a classé les 10 Mandaloriens les plus stylés de Star Wars

© Disney+

#10. Tarre Vizsla

© Disney+

Le nom de Tarre Vizsla ne vous dit sûrement rien, mais il est pourtant essentiel pour comprendre l’arbre généalogique et le lore des Mandaloriens. Ce héros légendaire fut le premier (et unique à ce jour) de son peuple à devenir Jedi à l’époque de l’Ancienne République, soit environ mille ans avant la Guerre des Clones. Son aura et le poids de son héritage planant sur les différentes séries Star Wars dont The Clone Wars, Rebels et The Mandalorian, même s’il n’est jamais apparu physiquement dans une œuvre de la saga.

En effet, Tarre Vizsla est aussi renommé pour être le créateur du fameux Sabre noir, désormais entre les mains de Din Djarin. Cette arme quasi mythique qui survit à travers les siècles est le symbole de la fierté et des valeurs guerrières des habitants de Mandalore, sans compter sa puissance sans limite offerte à son porteur. C’est pourquoi plusieurs personnes comme Moff Gideon et Bo-Katan Kryze sont à sa recherche, l’un pour profiter de ses pouvoirs, la seconde pour redorer le blason de sa communauté éparpillée à travers la galaxie. Bref, même mort et inexistant, la légende de Tarre Vizsla continue d’influer sur le Star Wars moderne et il mérite bien sa place aux panthéons des Mandaloriens mémorables.

Première apparition : dans un flash-back de l’épisode "Le Sabre du pouvoir" de la saison 3 de Star Wars Rebels.

Taux de Beskar : ⭐️

#9. Paz Vizsla

© Disney+

Paz Vizsla est cet imposant Mandalorien en armure de beskar bleue qui accompagne l’Armurière au gré de ses voyages. Il est membre de la Tribu de la planète Nevarro, des survivants de la Grande Purge de Mandalore commanditée par les forces de l’Empire galactique. C’est un homme d’honneur et un leader dans l’âme, qui a affronté plusieurs fois la guilde des chasseurs de primes malgré les risques, notamment pour sauver Din Djarin lors de sa première apparition dans The Mandalorian.

Paz Vizsla est un Mandalorien qui impressionne par sa carrure et son arsenal. Il se bat à l’aide d’un canon blaster et d’une Vibrolame, mais est aussi capable de soulever le Sabre noir, comme aperçu dans son duel avec Mando dans Le Livre de Boba Fett. En résumé, Paz Vizsla est la représentation quasi parfaite des valeurs mandaloriennes, un homme taiseux, droit mais aussi ambitieux, ce qui a parfois coûté gros à ce peuple déchu.

Première apparition : dans le chapitre 3 de la saison 1 de The Mandalorian.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️

#8. Gar Saxon

© Disney+

Les Mandaloriens ont aussi leur grand méchant et ils ne font pas dans la dentelle. La galaxie retiendra principalement le nom de Gar Saxon, ex-commandant des super commandos mandaloriens et vice-roi de Mandalore. C’est un homme brutal, impitoyable et sadique, qui a trahi son peuple à de maintes reprises pour les beaux yeux de Dark Maul et son Collectif des Ombres ou de l’Empire galactique. Il fut notamment chargé par ce dernier de traquer les différents opposants au régime, allant jusqu’à poursuivre le clan Wren, composé de rares survivants de la Grande Purge.

À la manière du mystérieux Cad Bane, Gar Saxon était un méchant terrifiant et très réussi de l’univers Star Wars. Les fans ont sans cesse questionné sa loyauté envers Mandalore, à force de couteaux dans le dos et d’interrogatoires musclés commis par le commandant. Sa mort spectaculaire dans un combat de sabres laser avec Sabine Wren en fit presque un martyr pour son peuple, ou tout du moins le symbole de la corruption nocive exercée par l’Empereur et ses fidèles à travers la galaxie.

Première apparition : dans le comics Dark Maul : Le Fils de Dathomir puis dans la saison 3 de Star Wars Rebels à l’écran.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️

#7. Pre Vizsla

© Disney+

Ce nouvel héritier du clan Vizsla est reconnu comme l’un des plus grands guerriers et leaders mandaloriens. Pendant la Guerre des Clones, Pre Vizsla a créé la Death Watch, une unité secrète et aux idées radicales, chargée de remettre au goût du jour les valeurs belliqueuses de son peuple. Il est également le premier personnage à brandir le Sabre noir dans l’univers canon de Star Wars, signe de son appartenance à la lignée glorieuse de Tarre Vizsla.

Contrairement à Gar Saxon, Pre Vizsla n’a pas trahi Mandalore même si ses méthodes étaient parfois discutables. Il s’est notamment laissé berner par Dark Maul, qui finira par le trahir et le tuer dans sa quête salvatrice pour destituer la Duchesse Satine Kryze et reprendre le contrôle de son peuple. Pre Vizsla est aujourd’hui considéré comme un héros mais aussi un martyr pour les Mandaloriens, si bien que ses exploits et sa faculté de leadership résonnent encore dans les confins de la galaxie.

Première apparition : dans l’épisode "Le Complot de Mandalore" de la saison 2 de The Clone Wars.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️

#6. Jango Fett

© Disney+

Jango tient une place à part dans l’univers Star Wars. Il est le clone original de Kamino, l’être à l’origine de l’armée exponentielle de l’Empire galactique, ou Stormtroopers. Et cela n’a rien de surprenant : Jango est un chasseur de primes et un combattant hors pair, capable de tenir tête à un Jedi, même s’il est tombé face au sabre de Mace Windu dans L’Attaque des clones. Techniquement, Jango n’est pas un Mandalorien mais de la même façon que Din Djarin plus tard, il a été adopté et imprégné de cette culture jusqu’à revêtir une armure en beskar.

Le père de Boba Fett est unique dans la saga grâce à son code génétique, qui a servi de modèle aux clones créés sur Kamino. En d’autres termes, il est considéré comme un humain aux capacités physiques bien supérieures à la moyenne, qu’il a pu démontrer au cours de sa carrière de chasseur de primes. Son visage restera éternellement gravé dans la mémoire des fans et derrière le casque des Stormtroopers, il mérite bien une mention dans ce classement pour cette raison exceptionnelle.

Première apparition : dans le film Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️

#5. Bo-Katan Kryze

© Disney+

Dans la culture mandalorienne, les femmes sont loin d’être des laissées-pour-compte. Au contraire, elles participent vivement à la tradition guerrière de Mandalore, en revêtant une armure en beskar pour se battre. L’une de ces figures féminines emblématiques dans la saga est Bo-Katan Kryze, une mandalorienne entièrement dévouée à son peuple. Elle est la sœur de la Duchesse Satine, qui régna de façon pacifiste sur Mandalore pendant la Guerre des Clones. Or, cette position politique en désaccord avec les valeurs mandaloriennes entraîna la création du groupe extrémiste Death Watch, dont Bo-Katan fut une membre proéminente.

Enrôlée à ses dépens dans l’armée de Dark Maul, Bo-Katan parviendra finalement à s’extirper de sa manipulation pour finalement confronter le seigneur Sith. Depuis, elle cherche éperdument un moyen de récupérer le Sabre noir et redorer le blason de son peuple, dans une quête de longue haleine au cours de laquelle elle pourra probablement compter sur l’aide d’Ahsoka Tano et Din Djarin. À noter que Bo-Katan fut aussi proche d’Obi-Wan Kenobi lors de la reprise de Mandalore par la République, si bien qu’elle pourrait jouer un rôle dans la mini-série portée par Ewan McGregor.

Première apparition : dans l’épisode "Un ami dans le besoin" de la saison 4 de The Clone Wars puis dans le chapitre 11 de la saison 2 de The Mandalorian en live action.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️⭐️

#4. Sabine Wren

© Disney+

Sabine Wren est l’un des personnages les plus complexes et les plus fascinants de la saga. Créée spécialement pour la série animée Star Wars Rebels par Dave "dieu" Filoni, elle déconstruit tout le manichéisme parfois omniprésent dans le space opera de George Lucas. Sabine est une Mandalorienne élevée à la dure, dans les conditions guerrières et traditionnelles de la Voie, si bien qu’elle ne fait jamais dans la dentelle quand il s’agit de faire exploser ses cibles. A contrario, elle est aussi une artiste dans l’âme, dont le talent a été gâché par des enjeux géopolitiques qui la dépassent.

Le destin tragique de Sabine est poignant au sein de la galaxie : recrutée par l’Académie Impériale pour créer des armes sous le prétexte de libérer des peuples opprimés comme Mandalore, elle se rendra compte que ses créations servent en réalité à détruire des mondes pour le compte de l’Empire. Désormais considérée comme une traître aux yeux de son peuple, elle incarne pourtant un symbole d’espoir à travers la galaxie, qui pourrait bien faire son retour (ou plutôt ses débuts en live action) dans la mini-série consacrée à Ahsoka Tano.

Première apparition : dans l’épisode "Prémices d’une Rébellion" de la saison 1 de Star Wars Rebels.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️⭐️

#3. L’Armurière

© Disney+

Sans passer par quatre chemins, nous dirons simplement que l’Armurière est un personnage aussi badass que mystérieux dans The Mandalorian. Auprès de Din Djarin, elle agit comme une sorte d’oracle, ou encore de PNJ de soutien pour celles et ceux qui apprécient les références de la série au monde du jeu vidéo. L’Armurière possède une connaissance poussée des mythes et traditions mandaloriennes, comme en témoignent ses conseils au chasseur de primes pour maîtriser le Sabre noir.

La forgeronne de beskar reste un personnage très énigmatique dont on sait finalement peu de choses. Elle appartient à la Tribu mandalorienne des survivants de la Grande Purge réfugiés sur la planète Nevarro. Ses intentions sont inconnues mais elle semble œuvrer pour la reconquête de Mandalore, s’imposant comme une combattante redoutable dans The Mandalorian. Nul doute que les prochains épisodes nous en dirons plus sur elle et son passé, voire nous révélerons qui se cache derrière le masque en beskar doré.

Première apparition : dans le chapitre 1 de la saison 1 de The Mandalorian.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️⭐️

#2. Boba Fett

© Disney+

L’impact de Boba Fett sur la saga Star Wars est sans autre pareil. En seulement quelques scènes et à peine 5 minutes de dialogues dans la trilogie originale, le Mandalorien est devenu un personnage emblématique de la franchise. Comme son père Jango, Boba est à l’origine un simple humain qui a gagné une armure de beskar et suivi sa propre vision de la Voie. S’il est à part et n’a pas grand-chose à voir avec l’histoire de Mandalore, ses exploits en tant que chasseur de primes revêtu de beskar ont laissé une trace dans la galaxie et dans l’esprit des fans.

Si Boba fut autrefois la terreur de Tatooine en servant Jabba le Hutt, il a connu son arc de rédemption dans la mini-série Le Livre de Boba Fett. Respecté des Mandaloriens, comme le prouve son amitié avec Din Djarin, Boba est aussi le seul homme à avoir capturé Han Solo et dompté un Rancor. Le nouveau daimyo de Mos Eisley est désormais respecté dans l’entièreté de la galaxie, autant pour ses talents au combat que son règne juste et clément sur la planète désertique. Boba restera à jamais le premier Mandalorien badass dans l’esprit des fans de la saga.

Première apparition : dans le film Star Wars, épisode V : L’Empire contre-attaque.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

#1. Din Djarin

© Disney+

Sans réelle surprise, Din Djarin est notre Mandalorien de cœur. S’il est techniquement le plus jeune d’entre tous, son charisme, sa détermination, son courage et sa compassion en font un antihéros ultime. Dans l’univers Star Wars en live action, le chasseur de primes est, pour beaucoup, le premier personnage à nous ouvrir les portes de la mythologie et de la culture mandalorienne, l’une des plus riches et tragiques dans le space opera. Din incarne également les thématiques du père et de l’abandon familial, qui hante l’histoire de saga (et le passif de George Lucas, évidemment).

En d’autres termes, Mando marque la transition parfaite entre les origines de Star Wars et son renouveau contemporain. Dave Filoni et Jon Favreau ont donné vie à ce personnage qui entre parfaitement en osmose avec cet univers, et nous permet de revisiter des périodes fascinantes comme la Grande Purge et la Guerre des clones, mais aussi d’en découvrir de nouvelles avec Grogu. Ça fera rager les puristes, mais Din est devenu le Luke Skywalker (ou l’Obi-Wan Kenobi) de notre génération, désormais porteur de son propre sabre Jedi et des attentes les plus folles des fans de la saga.

Première apparition : dans le chapitre 1 de la saison 1 de The Mandalorian.

Taux de Beskar : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

À voir aussi sur biiinge :