Ⓒ Netflix/HBO/Apple TV+

On a classé les plus puissant·e·s guerrier·ière·s des séries

De Ser Brienne au Sorceleur Geralt de Riv en passant par le gladiateur Crixus.

#10. Michonne (The Walking Dead)

Ⓒ AMC

Tout comme Rick et son colt de policier, Michonne et son katana sont deux éléments indissociables de The Walking Dead. Cette arme de prédilection, qu’elle a empruntée à son voisin alors que l’apocalypse frappait aux portes de l’humanité, lui a sauvé plusieurs fois la vie. Pourtant, Michonne a dû apprendre à la manier par elle-même, n’hésitant pas à l’utiliser contre sa propre famille (zombifiée) pour les empêcher de mordre. L’héritage de son maniement au sabre est assuré à travers Judith, qui a repris les deux armes de ses parents pour survivre dans le monde hostile de The Walking Dead.

Publicité

Michonne a réalisé plusieurs prouesses grâce à sa lame aiguisée, que ce soit contre les rôdeurs ou les humains. Elle a notamment pris une revanche sanglante contre le Gouverneur, ou encore tenté de sauver Carl en tuant Ron Anderson pendant l’invasion d’Alexandria. Ses actes héroïques sont toutefois entachés par sa sournoiserie, préférant transpercer ses ennemis dans le dos plutôt que dans un combat à la loyale. Cela dit, Michonne et ses compagnons évoluent dans un monde de zombies et pas de Bisounours, où elle s’est parfaitement adaptée pour survivre.

Heure du décès : vivante.

Taux de skills au katana : 60 %.

Publicité

#9. Musashi (Westworld)

Ⓒ HBO

Musashi est un androïde en provenance de Shogun World, le parc japonais et féodal du monde de Westworld. Il est l’équivalent du bandit et cow-boy Hector Escaton, qui est actif dans le parc réservé au Far West. Forcément, Musashi a troqué le pistolet pour un sabre de samouraï, après avoir emprunté la voie du bushido auprès d’un shogun. Son nom vient d’ailleurs de Miyamoto Musashi, un philosophe et escrimeur renommé dans la culture nippone. Le guerrier de Westworld en tire ainsi sa sagesse et un talent inné pour les duels au sabre.

Musashi fut autrefois le commandant en second de l’armée du shogun et c’est loin d’être un hasard. Dans l’épisode "Akane no Mai" de la saison 2, il libère sa rage au combat contre le traître Tanaka. Si le samouraï sait être juste, il est aussi impitoyable envers ceux qui ont sali leur code d’honneur. Ainsi, il ne permet même pas à son adversaire de s’infliger le seppuku, et le décapite du tranchant d’une lame fine, précise et aussi rapide que le vent. Plus tard, il massacrera avec une aisance saisissante les hommes du shogun afin de protéger Maeve et Akane. Plus qu’un grand sabreur, Musashi est un "homme" bon.

Publicité

Heure du décès : vivant.

Taux de skills au sabre : 90 %.

#8. Crixus (Spartacus)

Ⓒ Starz

Publicité

Comme tout gladiateur de l’époque romaine, Crixus dédia sa vie au combat et aux arènes. Sa rencontre avec Spartacus, qui mena à la révolte du ludus de Batiatus, lui donna une raison bien plus noble de combattre. Il faut dire que Crixus était une vraie bête dans l’arène, renommée qui lui valut le surnom de Gaulois invaincu. Pourtant, les choses avaient mal commencé pour ce frêle guerrier qui ne connaissait rien à l’art des gladiateurs, et a finalement pris du galon grâce à ses efforts et sa persévérance.

Parmi ses plus grandes réussites, Crixus est parvenu à devenir le champion de Capoue sous l’adoubement de Gannicus, à assassiner le vaniteux préteur Publius Varinius et massacrer les féroces guerriers de Solonius. Mais les fans de Spartacus garderont principalement en mémoire ses exploits pendant la Troisième Guerre servile, où il a finalement ployé le genou devant l’armée romaine de Crassus. Il fut d’ailleurs à deux doigts de défaire l’Empereur en personne, Jules César, avant que la lance de Tiberius ne lui transperce le dos et fasse vaciller ce dieu de l’arène. 

Heure du décès : saison 3, épisode 8, décapité par Tiberius.

Taux de skills au glaive : 75 %.

#7. Ragnar Lodbrok (Vikings)

Ⓒ History/Netflix

Le premier roi de Kattegat n’est pas forcément le guerrier viking le plus puissant. Après tout, Björn, Rollo ou même Lagertha sont des combattants redoutables et sanguinaires qui manient la hache à la perfection. Toutefois, Ragnar a littéralement bâti sa légende à la force de ses bras (et de son caractère bien trempé) en renversant en duel Jarl Haraldson. S’il n’est pas la meilleure épée de la Scandinavie, il utilise toutefois sa tête à bon escient, comme la fois où il s’est fait passer pour mort pour s’incruster dans la cour du roi Charles.

Néanmoins, tout adversaire de Ragnar aurait tort de le sous-estimer. L’héritier spirituel d’Odin manie aussi bien la hache, le bouclier et la lance que l’épée, tandis que ses capacités d’analyse en font un tacticien hors pair. Ses raids furent toujours victorieux, il fut intraitable avec les traîtres comme le roi Horik et a finalement mené toute une civilisation vers la grandeur. Nul doute qu’il occupe désormais une place de choix à la table des dieux du Valhalla, où il attend fièrement que ses fils rendent honneur à sa légende.

Heure du décès : saison 4, épisode 15, jeté dans une fosse pleine de serpents sur ordre du roi Ælle.

Taux de skills à la hache : 70 %.

#6. Jon Snow (Game of Thrones)

Ⓒ HBO

Du sang targaryen, Ned Stark comme mentor et une épée en acier valyrien. Trois éléments exceptionnels qui, réunis ensemble, ne pouvaient donner naissance qu’à un guerrier de légende : Jon Snow, alias Aegon Targaryen sixième du nom. Avec Grand-Griffe dans une main et les brides du dragon Rhaegal dans l’autre, le fils de Lyanna Stark et Rhaegar Targaryen a libéré Westeros du fléau de l’hiver éternel, parvenant à mener et réunir des peuples historiquement hostiles l’un envers l’autre. S’il a échoué face au Roi de la nuit (tué par une autre guerrière intrépide, Arya Stark), il est parvenu au plus grand sacrifice : tuer son âme sœur pour le bien du plus grand nombre.

Homme juste, puissant et courageux, Jon Snow est l’archétype du preux chevalier. On ne compte plus ses exploits à travers Westeros, entre duels épiques contre les Marcheurs blancs et victoire face à la mort suite à la rébellion sanglante des Gardes de la Nuit. Roi du nord, souverain de Winterfell, Lord Commandant, fier sauvageon… Jon a amassé les titres prestigieux au cours de ses aventures pour finalement choisir une vie sauvage à l’écart de la politique, pour mieux reconstruire une civilisation au-delà du Mur.

Heure du décès : vivant.

Taux de skills à l’épée : 85 %.

#5. Baba Voss (See)

Ⓒ Apple TV+

Souffrir de cécité dans un monde post-apocalyptique est une vision effrayante, sauf pour Baba Voss. Dans See, le personnage incarné par Jason Momoa est l’archétype de la brute épaisse, mais avec un style de combat surprenant. Son épée imposante avec laquelle il fend l’air semble aussi simple à manier qu’un bâton entre ses mains. Il est d’autant plus féroce que de sa mission, protéger les jumeaux doués de la vue, découle le destin de l’humanité.

Son amour pour sa tribu est à l’origine de sa force et de sa détermination. Contrairement à ses camarades, Baba Voss est de nature prudente et préfère la sédentarité à l’exploration. Mais quand il prend les armes, il devient un véritable démon, alors que ses sens de survie prennent le dessus. Brutal mais précis, le guerrier malvoyant tranche, arrache, découpe, mord et achève ses ennemis avec sauvagerie. Après Aquaman, il est sans conteste le plus puissant combattant jamais incarné par Jason Momoa, qui en compile pourtant déjà une dizaine.

Heure du décès : vivant.

Taux de skills à l’épée : 80 %.

#4. Sunny (Into the Badlands)

Ⓒ AMC

Étrange croisement entre Mad Max et Bruce Lee, Sunny d’Into the Badlands est l’un des plus passionnants personnages d’arts martiaux que les séries nous aient offerts. Cet ancien Clipper, condamné à tuer des innocents selon les désirs de son baron, est parvenu à briser ses chaînes d’esclave pour devenir le sabreur le plus redouté des Badlands. Le succès de ses actes, aussi sordides soient-ils, est inscrit à jamais sur son dos, recouvert des tatouages de ses victimes. Sunny est un homme aussi impressionnant que terrifiant, qui a su achever un arc de rédemption poétique.

Sa force de frappe et son sens inné pour le combat lui permettent de rivaliser avec les possesseurs du Don, bien qu’il finisse par réveiller son pouvoir à la fin de la série. Sunny possède aussi des capacités physiques spectaculaires, lui offrant un éventail offensif hors du commun : il virevolte, marche sur les murs et défie les lois de la gravité. Bref, c’est une sorte de super-héros qui a emprunté une voie sombre mais découvre finalement un sens de la justice dans sa quête contre le mal.

Heure du décès : ni mort, ni vivant, mais dans le royaume de l’entre deux mondes.

Taux de skills à l’épée : 90 %.

#3. Kimiko (The Boys)

Ⓒ Amazon Prime Video

De tous les membres traumatisés voire détraqués de la bande des Boys, Kimiko est probablement la plus instable et imprévisible. The Female est littéralement un lion en cage qui a retrouvé sa liberté depuis peu. Forcément, ses blessures et sa rage sont encore ancrées profondément en elle, et l’ultraviolence est sa seule catharsis. Toutefois, Kimiko est un personnage fascinant dont le passé ressemble à un puzzle éparpillé en quelques milliers de pièces, qui pourraient être la clé de son bonheur et de son apaisement intérieur.

En attendant, The Female nous offre les moments les plus gores et jouissifs de The Boys. À chaque explosion de colère, c’est un déluge de viscères et de sang qui reste sur son passage. Par ailleurs, elle possède des attributs surhumains en termes d’agilité, d’endurance, de force et de réflexes. Kimiko est aussi capable de se régénérer, la rendant quasi immortelle. En soi, elle incarne le soldat ultime et increvable, mais l’est tout autant pour ses amis que pour ses ennemis tant que ses traumatismes ne seront pas résolus.

Heure du décès : vivante.

Taux de skills avec ses griffes : indécent.

#2. Geralt de Riv (The Witcher)

Ⓒ Netflix

Le Loup blanc, qui a principalement bâti sa légende avec le massacre de Blaviken, est un Sorceleur d’exception. Humains, goules, striges et autres kikimorrhes ne résistent pas aux lames de ses deux épées. Geralt de Riv connaît par ailleurs la magie des Signes, qui lui ont permis de résister aux sorts de Pavetta et Yennefer. Enfin, les potions qui renforcent son corps et son esprit sont un atout majeur dans sa quête éternelle de chasseur de monstres.

Geralt est d’autant plus dangereux que ses mutations lui ont ôté toute émotion. Il ne vit que pour l’argent et sa mission de débarrasser le Continent des créatures qui pullulent depuis la Conjonction des Sphères. Le Sorceleur est un escrimeur confirmé, qui n’a rien à envier aux chevaliers de Nilfgaard ou aux sauvages de l’archipel de Skellige, si bien que son seul point faible est en réalité Ciri, à laquelle il est lié par le destin. Avec son credo nihiliste "evil is evil", Geralt est un symbole nietzschéen qui ne fait pas de lui le personnage le plus sympathique, mais bien l’un des plus puissants du petit écran.

Heure du décès : vivant.

Taux de skills à l’épée en argent : 99 %.

#1. Brienne de Torth (Game of Thrones

Ⓒ HBO

Et le trophée du classement revient à la sublime et imperturbable Brienne de Torth, protagoniste ultra-attachant de Game of Thrones. Perçue à première vue comme une guerrière froide et bourrue, Brienne est en réalité une héroïne tragique et bouleversante. À Westeros, elle incarne le symbole de la résistance voire de la détermination, qui prend un sens tout autre de l’autre côté du quatrième mur, où elle devient une figure opposée au patriarcat. Très clairement, elle manie aussi bien l’épée que la joute verbale, une leçon qu’aura apprise Sandor Clegane à ses dépens.

Au fond, Brienne est en quelque sorte notre Mulan contemporaine : une combattante émérite, qui s’est élevée au rang de chevalier en partant des côtes oubliées de La Vesprée. Au cours de sa quête salutaire, Brienne la Belle a lutté contre un ours à mains nues, massacré des Spectres à foison pendant la bataille de Winterfell, mené Jaime sur la voie de la rédemption et protéger au péril de sa vie les sœurs Stark. Même un dragon aurait perdu son souffle face à une dame de sa carrure, qui a outrepassé toutes les conventions médiévales pour changer son destin et devenir Lord Commandant de la Garde Royale. Un personnage magnifique et magnifié, devenu une figure chevaleresque emblématique de l’histoire du petit écran.

Heure du décès : vivante.

Taux de skills à l’épée : 100 %.

Par Adrien Delage, publié le 05/02/2020