AccueilAnalyse

Sélection : 7 nouvelles séries à ne pas rater en mars 2022

Publié le

par Adrien Delage

Chaque mois, Biiinge sélectionne pour vous la crème de la crème côté séries !

Sélection : 7 nouvelles séries à ne pas rater en mars 2022

Ⓒ Paramount/Starz/Disney/Apple

#1. Yellowjackets

Dans les années 1990, une équipe lycéenne de football féminin s’envole pour défendre leur titre au championnat régional. Mais au cours du voyage, leur avion s’écrase dans un territoire encore sauvage et montagneux d’Amérique du Nord où elles y passeront plusieurs mois en tentant de survivre. 25 ans plus tard, les rescapées ont reconstruit leur vie mais leur séjour dans la forêt continue de les traumatiser. Car pour survivre, certaines ont dépassé les limites de l’imaginable, avec au menu couteaux dans le dos entre amies, tribu primitive et même cannibalisme…

Pour qui ? Les nostalgiques de Lost et des années 1990.

Où et quand ? Dès le 3 mars sur MyCanal.

#2. Shining Vale

Patricia Phelps est une célèbre autrice de romans sur le féminisme et l’empowerment, née dans une famille dysfonctionnelle. Mais le jour où elle trompe son mari, sa réputation en pâtit, et elle décide de déménager dans une petite ville à l’abri des critiques. Pat débarque alors dans un manoir où des meurtres atroces se sont déroulés dans le passé, si bien que le lieu serait hanté par les fantômes des victimes. La romancière assiste à des phénomènes surnaturels mais personne ne veut la croire, pensant qu’elle est retombée dans ses vieux démons alcooliques. Pourtant, les spectres sont bien là et leurs manifestations vont être de plus en plus violentes… Une série fantastique à la croisée de l’humour et de l’horreur, portée par Courteney Cox (la saga Scream), alias la reine du slasher.

Pour qui ? Les amateurs·trices de comédies horrifiques et de Gale Weathers.

Où et quand ? Dès le 6 mars sur Starzplay.

#3. Winning Time: The Rise of the Lakers Dynasty

Dans les années 1980, l’équipe des Lakers de Los Angeles, une franchise majeure de la NBA, a lancé l’ère du showtime avec leur style de jeu rapide et spectaculaire. Le coach Pat Riley pouvait alors compter sur des joueurs aujourd’hui inscrits au panthéon des meilleurs basketteurs de l’histoire, dont Magic Johnson et Kareem Abdul-Jabbar. La mini-série revient sur les coulisses de cette période glorieuse pour les Lakers, qui ont remporté quatre fois le championnat NBA en une décennie. Winning Time pourra par ailleurs compter sur une team de choc derrière la caméra, avec la présence du réalisateur Adam McKay (Vice, Succession) et des acteurs John C. Reilly et Jason Clarke dans les rôles respectifs du propriétaire du club Jerry Buss et du directeur général Jerry West.

Pour qui ? Les aficionados de la balle orange qui en ont marre de voir les Lakers au fond du classement.

Où et quand ? Dès le 7 mars sur OCS à la demande.

#4. The Thing About Pam

Même si Pamela Anderson est au cœur de plusieurs projets ces derniers temps, The Thing About Pam n’a rien à voir avec l’actrice d’Alerte à Malibu. La série résolument plus sombre est basée sur une affaire de meurtre qui a secoué les États-Unis en 2011. Russ Faria, un fermier américain, est accusé d’avoir brutalement assassiné sa femme Betsy en la poignardant à de multiples reprises. Il clame son innocence et est finalement disculpé après un procès de longue haleine, mais le témoignage d’une civile à la barre entraîne alors une série d’événements qui vont amener les enquêteurs sur la piste de la véritable meurtrière : une certaine Pam Hupp.

Pour qui ? Les fans de true crimes tordus et sinueux façon Making a Murderer.

Où et quand ? Dès le 9 mars sur Salto.

#5. WeCrashed

Au début des années 2010, Adam Neumann, un jeune entrepreneur israélo-américain, lance une société de location de bureaux baptisée WeWork. Dans ses premières années, la firme new-yorkaise connaît une ascension fulgurante, si bien que le succès monte à la tête de son créateur qui se pointe ivre aux réunions du CA, jette son argent par les fenêtres alors que certains employés ne sont pas payés et s’offre un train de vie luxueux en piochant dans la trésorerie de la compagnie. WeCrashed revient sur l’essor et la chute toute aussi vertigineuse de l’entreprise et son fondateur, avec Jared Leto et Anne Hathaway en couple sexy et autodestructeur.

Pour qui ? Les anticapitalistes qui souhaitent bannir le mot "ubérisation" de leur vocabulaire.

Où et quand ? Dès le 18 mars sur Apple TV+.

#6. Halo

Il aura fallu près de dix ans pour que Microsoft accouche enfin d’une adaptation en série de sa franchise phare, Halo. Le Master Chief fera enfin son entrée sur le petit écran sous les traits de Pablo Schreiber (American Gods), avec une production ambitieuse et déjà renouvelée pour une saison 2. L’intrigue reprend l’histoire du premier jeu de la saga, alors que l’humanité fait face à une puissante alliance d’extraterrestres en provenance du fin fond de la galaxie. Pour se défendre, des scientifiques créent des super-soldats appelés les Spartans, chargés de repousser cette invasion brutale et impitoyable dans un monde futuriste, riche et fascinant.

Pour qui ? Les gamers·euses qui aiment bouffer du Covenant au petit-déjeuner.

Où et quand ? Dès le 24 mars sur MyCanal.

#7. Moon Knight

Cette année, le MCU introduira de nouveaux super-héros, histoire de remplacer les têtes d’affiche qui ont quitté le navire Marvel. Dans le monde des séries, nous pourrons faire la rencontre de Marc Spector alias Moon Knight, un justicier énigmatique et torturé, dont l’esprit est hanté par une divinité égyptienne revancharde. Oscar Isaac prend la tête de la série et fera face à un antagoniste de type gourou incarné par Ethan Hawke, ce qui promet un duel au sommet pour introduire un univers plus sombre au sein du MCU. Ils seront bientôt rejoints par Blade et possiblement d’autres membres des Fils de Minuit comme Ghost Rider ou encore le loup-garou Jack Russell.

Pour qui ? Les Marvel boys et girls à la recherche d’un justicier plus mystique et inquiétant.

Où et quand ? Dès le 30 mars sur Disney+.

À voir aussi sur biiinge :