AccueilAnalyse

The Mandalorian : Din et l'Enfant affrontent des araignées géantes dans un épisode glaçant

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Disney+

Un épisode déconseillé aux arachnophobes. Attention, spoilers.

Après un premier épisode qui donnait le ton de cette nouvelle saison, The Mandalorian s’écarte de son histoire principale dans le chapitre 10. Toujours en quête des siens, Din accepte d’escorter une extraterrestre crapaud, la survie de son espèce dépendant des derniers œufs de l’amphibien. En chemin pour Trask, la clique croise malheureusement deux X-wings appartenant à la Nouvelle République qui soupçonnent Mando d’être un criminel. Ce dernier n’a d’autre choix que de prendre la fuite et fait crasher le Razor Crest dans la précipitation sur une planète glacée du nom de Maldo Kreis.

Pris au piège sous des tonnes de glace, le chasseur de primes doit absolument réparer son vaisseau tout en gardant un œil sur Baby Yoda et le batracien, qui ont la fâcheuse tendance à s’attirer des problèmes. Évidemment, toujours à l’affût d’une bêtise, l’Enfant réveille maladroitement un nid d’araignées particulièrement flippantes et dangereuses, dont la mère est aussi grande et affamée que Shelob du Seigneur des anneaux. Pour survivre dans cet environnement hostile, Mando devra faire étalage de tout son savoir et des gadgets secrets que renferme sa puissante armure de beskar.

Des créatures vieilles de quarante ans

Ⓒ Disney+

Comme le dragon Krayt dans le chapitre précédent, les araignées de glace ne datent pas d’hier – ou tout du moins leur conceptualisation. Dans l’univers de Star Wars, on les appelle les Kryknas et elles sont originaires de la planète Apollon. Apparemment, elles sont donc parvenues à se reproduire sur d’autres astres de la Bordure extérieure comme Maldo Kreis. Leur apparence terrifiante s’harmonise parfaitement avec leur tempérament de prédateur, comme a pu en être témoin le trio dans l’épisode.

Les Kryknas sont des monstres extrêmement résistants, notamment aux tirs de blaster. Le froid de Maldo Kreis a probablement diminué leur défense, puisque les araignées sont facilement vaincues sous les coups de Din et des deux pilotes rebelles. En coulisses, ces créatures ont été imaginées par l’artiste Ralph McQuarrie à l’époque de… L’Empire contre-attaque. En effet, les araignées géantes auraient dû apparaître sur la planète Dagobah, là même où se réfugie Yoda avant d’être rejoint par Luke Skywalker pour son entraînement de Jedi.

S’il s’agit de leur première apparition en live action, les Kryknas sont des créatures bien connues des fans des dessins animés. Le producteur et réalisateur Dave Filoni, qui officie sur The Mandalorian, les avait déjà utilisées dans la série animée Star Wars Rebels. La cellule rebelle finit par être assiégée par les monstres à huit pattes et serait probablement tombée sans l’aide de Sabine Wren, qui n’est autre qu’une femme mandalorienne. Autrement dit, Jon Favreau vient peut-être de glisser dans cet épisode un indice quant au futur de sa série.

Tout comme Ahsoka Tano, Sabine Wren est un personnage de dessin animé appelé à prendre vie en chair et en os dans The Mandalorian. Elle sera incarnée par Sasha Banks, une catcheuse américaine professionnelle. Sabine incarnera une alliée de taille pour Din, et peut-être même un love interest dans une relation où ils pourront partager leurs souvenirs de massacre d’araignées géantes.

La saison 2 de The Mandalorian est diffusée tous les vendredis sur Disney+, à raison d’un épisode par semaine.

À voir aussi sur biiinge :