AccueilAnalyse

Tout ce qu'on sait sur la saison 2 de The Witcher

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Netflix

Tour d'horizon des nouveautés qui attendent Geralt, Ciri et Yennefer dans la saison 2 de The Witcher.

La relation entre Geralt et Ciri

Ⓒ Netflix

Le trio composé de Geralt, Ciri et Yennefer étaient au cœur de la première saison, dont le fil rouge consistait à les réunir pour les événements à venir sur le Continent. Après la bataille de Sodden, le Sorceleur et la princesse vont désormais faire route ensemble, jusqu'à la forteresse de Kaer Morhen pour le moment. Leur relation sera donc au centre de la saison 2, comme le confiait la showrunneuse Lauren S. Hissrich : "c'est une saison qui parlera de comment Geralt deviendra une figure paternelle pour Ciri". Au-delà d'assurer sa protection et son entraînement, le Loup Blanc va désormais devenir le tuteur officiel de la jeune fille, qui a perdu ses parents et sa grand-mère adoptive.

En effet, Ciri possède des pouvoirs démentiels mais ne sait pas encore comment les maîtriser. Selon le synopsis officiel de la saison 2, la princesse devra à la fois se méfier de ceux qui veulent profiter de son potentiel, comme le royaume de Nilfgaard, mais aussi se protéger d'elle-même. Par ailleurs, on apprend que les rois, les Elfes, les Hommes et les démons du Continent vont se disputer une bataille sans merci pour prendre le contrôle du Continent, et que Geralt, Ciri mais aussi Yennefer seront entraînés malgré eux dans ce conflit géopolitique.

Des monstres maléfiques

Évidemment, The Witcher ne serait pas The Witcher sans la présence de créatures terrifiantes et dangereuses comme la Kikimorrhe ou la Strige de la saison 1. Les nouveaux épisodes vont introduire des monstres inédits, dont le Leshen, un esprit diabolique de la forêt apparu dans les jeux vidéo. C'est une sorte d'arbre vivant, qui porte un pagne et arbore un crâne de cerf sur la tête. Les ajouts au cast nous apprennent également l'arrivée de Vereena, incarnée par Agnes Bjorn, qui est en réalité une Bruxa, une sorte de vampire capable de se transformer en véritable chauve-souris.

Enfin, le premier teaser de la saison 2 dévoilait deux créatures difficilement identifiables pour le moment. Il y a d'abord ces trois squelettes qui évoquent les Banshees aussi appelées Femmes de la forêt. Ce sont des esprits coincés entre le monde des morts et des vivants, qui réapparaissent sous la forme de spectres et viennent hanter les lieux de leur malédiction. Enfin, on aperçoit une sorte d'insecte rampant avec un seul œil qui ressemble à un Tête-dœil, une bête en voie de disparition au venin mortel et capable de se déplacer très rapidement. Bref, Geralt devra sans aucun doute aiguiser son épée en argent pour se battre contre des monstruosités toujours plus maléfiques.

Des contes inédits

Ⓒ Netflix

Dans le respect des romans d'Andrzej Sapkowski, la série The Witcher retranscrit le style narratif de l'auteur à l'écran. C'est pourquoi la première saison a perdu pas mal de néophytes avec une temporalité floue dans les premiers épisodes, difficile à remettre dans l'ordre, et nous présente l'histoire sous la forme d'une anthologie de contes détournés. Bien que le fil rouge autour de Geralt, Ciri et Yennefer a pris forme dans la deuxième partie de saison, les nouveaux épisodes continueront toutefois d'explorer les quêtes isolées du Sorceleur sur le Continent.

On le sait grâce aux titres des épisodes de la saison 2, qui nous donnent pas mal d'indications quant aux enjeux de ce nouveau chapitre. Il y a d'abord "A Grain of Truth", tiré directement du tome Le Dernier Vœu de la saga littéraire, un détournement du conte de La Belle et la Bête dans laquelle Geralt fait la rencontre de Nivellen, un homme transformé en ours après avoir été maudit. Le personnage sera incarné par Kristofer Hivju, alias Tormund dans Game of Thrones.

Le deuxième épisode s'intitule "Kaer Morhen", qui est en réalité la forteresse de l'école du Loup, où Geralt et ses pairs ont été formés. Le lieu est désormais dirigé par son mentor, Vesemir, et on y croisera d'autres Sorceleurs. Le Loup Blanc y emmène Ciri afin de veiller sur elle et de lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs, même s'il sera rapidement dépassé par son potentiel insoupçonné. Ensuite, "Redanian Intelligence" nous parlera de la Rédanie, un royaume prospère du Continent, rival de la Témérie et connu pour son réseau souterrain d'espions. La saison 2 devrait ainsi commencer à se pencher sur l'aspect géopolitique de The Witcher, et introduire des personnages aussi célèbres que Dijkstra et le roi Radowid.

Sigismund Dijkstra, un personnage emblématique des jeux vidéo et des romans. (Ⓒ CD Projekt)

L'épisode 6 s'appelle quant à lui "Dear Friend", et fait référence à une lettre de Yennefer adressée à Geralt. Nous éviterons soigneusement de dévoiler son contenu, puisque l'épisode devrait marquer un tournant dans la série. Enfin, "Voleth Meir" est le nom d'un personnage original créé pour les besoins du show et incarné par Ania Marson (The Alienist). Selon toute vraisemblance, Voleith Meir est un nom elfique qui signifie littéralement la "Mère sans mort". Il s'agit potentiellement d'une créature qui aura un impact important sur l'arc de Ciri.

Pour le moment, Netflix a gardé secret le nom du huitième et dernier épisode de la saison 2. En d'autres termes, le titre en dit trop sur les futurs enjeux voire saisons de The Witcher. Malgré tout, on penche pour "The Wild Hunt", alias la Chasse Sauvage, des adversaires terrifiants de Geralt et Ciri dans les jeux et les romans, dont les premiers pas auraient été observés sur le tournage de la saison 2. Dans tous les cas, une tragédie devrait survenir dans cet épisode de conclusion.

Des nouveaux Sorceleurs

Ⓒ Netflix

À plusieurs reprises, dans la saison 1, on entend que les Sorceleurs sont une espèce mutante en voie de disparition. Geralt est l'un des derniers représentants de cette lignée tragique, qui compte plusieurs écoles de formation à travers le Continent. La saison 2 sera d'ailleurs l'occasion de découvrir la forteresse de Kaer Morhen, où se trouve l'école du Loup dirigée par Vesemir. Ce vieux Sorceleur est en réalité le mentor de Geralt, dont la jeunesse sera contée dans le film d'animation The Witcher: Le cauchemar du Loup. Dans la série, c'est l'acteur Kim Bodnia (Killing Eve) qui prêtera ses traits au personnage.

Toutefois, Vesemir et et Geralt ne seront pas les seuls Sorceleurs présents dans la saison 2. La série introduira des comparses du Loup Blanc bien connus des fans des romans et des jeux vidéo. Ainsi, Paul Bullion (Peaky Blinders) incarnera Lambert, un des plus jeunes Sorceleurs de l'école du Loup. C'est un personnage impatient et plutôt rude avec son entourage, qui est devenu un mutant à cause du fameux Droit de surprise et n'a donc pas choisi sa voie. Dans les romans, il entraîne également Ciri au maniement de l'épée.

Le troisième Sorceleur à rejoindre les rangs de la série sera Ezekiel, campé par Thue Ersted Rasmussen (Fast and Furious 9). Contrairement à ses camarades, Ezekiel est un mutant plutôt jovial et sympathique, reconnaissable par son impressionnante cicatrice sur la moitié du visage. Geralt et lui ont grandi ensemble et se considèrent comme des frères, et partagent d'ailleurs un courage à toute épreuve. Parmi ses faits d'armes, Ezekiel s'est volontairement laissé avaler par un Basilic pour sauver une petite fille d'une mort certaine. Il deviendra également proche de Ciri à force de l'entraîner et lui raconter ses différentes quêtes.

Enfin, Yasen Atour (Le jeune Wallander) interprétera Coën, un autre Sorceleur originaire de Kaer Morhen. On le reconnaît à cause de sa peau nécrosée, due à une maladie infectieuse contractée avant sa mutation. C'est un compagnon plutôt rieur et enfantin, qui se lie rapidement d'amitié avec Ciri après avoir passé un hiver entier à ses côtés. S'ils s'affrontent régulièrement à l'épée, ils aiment également jouer ensemble et s'amuser au détriment de leur entraînement. 

La première saison de The Witcher est disponible en intégralité sur Netflix. La saison 2 est attendue dès le 17 décembre prochain sur la plateforme.

À voir aussi sur biiinge :