AccueilAnalyse

Qui est le véritable méchant derrière WandaVision ?

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Disney+

Le concept surprenant de la série Marvel Studios dissimule potentiellement les futurs enjeux de la phase IV du MCU.
  • Crâne rouge, Loki, le Baron Zemo, Thanos… en dix ans de Marvel Cinematic Universe, les Avengers de Kevin Feige ont dû faire face à une ribambelle de méchants particulièrement teigneux quand il s’agissait de contrôler voire de détruire la Terre. Avec la fin de la phase IV et la défaite du Titan fou, les enjeux ont changé, à l’écran comme dans les coulisses de Marvel Studios. Désormais, le MCU poursuivra officiellement son expansion tentaculaire sur la petite lucarne, avec WandaVision pour ouvrir le bal. Très différente des productions précédentes de la Maison des Idées, la série compte bien réinventer la formule pour éviter la lassitude des super-héros et réconcilier les fans avec les séries Marvel "impures" de l’ère Jeph Loeb.

Le show sur Wanda et Vision a surpris pas mal de monde avec son format original, celui de la sitcom à l’ancienne. Évidemment, ce concept humoristique est en réalité un stratagème pour mieux comprendre et rendre compte des pouvoirs surpuissants de la Sorcière rouge, qui s’est enfermée dans une bulle protectrice après la mort de son bien-aimé dans Avengers: Infinity War. Toutefois, il est fort possible que le deuil et la culpabilité ne soient pas les seuls adversaires de Wanda dans la série. Il se pourrait même qu’un méchant majeur de la phase IV se dissimule dans l’ombre de cette émission comique et illusoire. Quelle réalité se cache derrière la ville de Westview ? Comment Vision peut-il être encore vivant ? Et surtout, qui tire les ficelles de ce plan démoniaque et dans quel but ?

Wanda et Faust, même combat ?

Le méchant Méphisto dans sa version comics. (Ⓒ Marvel Comics)

Les spectateurs avertis auront peut-être remarqué l’attention particulière que porte la ville de Westview aux enfants. Étrangement, les habitants organisent un festival pour eux, leur slogan est "For the children" mais, jusqu’à la naissance des jumeaux, ils sont tout bonnement absents de la bourgade. Certains personnages mystérieux s’intéressent tout particulièrement à la grossesse de Wanda, comme Agnès et Géraldine. En réalité, cet intérêt pour les deux progénitures du couple est loin d’être anecdotique et pourrait faire partie d’un plan sinistre commandité par le diable en personne.

Si Wanda semble pleinement consciente de vivre dans une réalité alternative, comme en témoignent les nombreuses brisures du quatrième mur avec le spectateur, il est possible qu’elle soit aussi la victime d’un complot. Comprenez donc qu’une force supérieure se serait immiscée dans la bulle réconfortante de la Sorcière rouge et manipulerait en partie la super-héroïne. Dans le deuxième épisode, on entend ainsi à la radio la voix inquiète de Jimmy Woo (Randall Park, apparu dans Ant-Man et la Guêpe), qui lui demande : "Qui te fait ça ?". Autrement dit, Wanda subirait inconsciemment la pression d’une menace extérieure tandis que le S.W.O.R.D., l’évolution cosmique du S.H.I.E.L.D., chercherait à l’extirper pour la protéger.

Pour mieux comprendre cette théorie, il est nécessaire de se tourner vers la naissance des jumeaux Tommy et Billy, qui existent bel et bien dans l’univers des comics. Thomas et William Maximoff apparaissent dans l’arc "Darker Than Scarlet" de la série West Coast Avengers, écrite et dessinée par John Byrne en 2008. Dans cette histoire, Wanda donne naissance à ses enfants grâce à la magie, et plus précisément en empruntant des fragments de l’âme d’un antagoniste majeur de la Maison des Idées : Méphisto.

Le logo du S.W.O.R.D. apparaît régulièrement dans la série. (Ⓒ Disney+)

Comme son nom l’indique, Méphisto est le diable de Marvel. Cette entité démoniaque est principalement connue pour son rôle majeur dans la transformation de Johnny Blaze en Ghost Rider, mais c’est aussi un adversaire récurrent de la Sorcière rouge. Dans West Coast Avengers donc, Wanda rejoue La Damnation de Faust en passant un pacte avec Lucifer afin d’avoir des enfants. En réalité, Mephisto profitera de la faiblesse émotionnelle de sa victime pour s’emparer de ses progénitures et, à terme, du monde. Une intrigue tout à fait envisageable dans la série, et qui pourrait avoir un impact déterminant dans l’avenir du MCU.

En effet, Tommy et Billy sont également au cœur d’un crossover majeur de Marvel, House of M. Dans ce dernier, la Sorcière rouge assiste, impuissante, à la mort de ses jumeaux. Plongée dans un terrible chagrin, qui n’est pas sans rappeler celui pour Vision dans les films Avengers, elle libère la puissance de ses pouvoirs pour créer une réalité alternative, dans laquelle les mutants ont pris le pouvoir et ses enfants sont encore vivants. Or, Elizabeth Olsen et le cast de la série ont délibérément refusé de répondre à toutes les questions des journalistes sur une possible adaptation d’House of M, preuve que WandaVision pourrait s’en inspirer et que le jour où les X-Men débarqueront dans le MCU se rapproche à grand pas.

Le diable s’habille en robe à carreaux

Ⓒ Disney+

Kevin Feige, le grand patron de Marvel Studios, a toujours eu le talent de jongler entre plusieurs intrigues de bandes dessinées pour façonner le MCU. C’est pourquoi ces deux histoires tirées de comics s’imbriquent plutôt bien dans le récit de la série, et plusieurs signes pointent dans la direction de Méphisto. D’abord avec cette histoire de jumeaux qui surgissent comme par magie, ensuite par rapport aux indices laissés par différents personnages. On pense notamment à Agnès, voisine énigmatique et inquiétante incarnée par Kathryn Hahn.

Agnès serait en réalité Agatha Harkness, une sorcière adepte de la magie noire qui a souvent œuvré pour Méphisto. Dans l’épisode 3 de WandaVision, on la voit en pleine discussion avec Herb et elle semble pleinement consciente de la fausse réalité qui se joue à Westview. Ensuite, en analysant les trailers de la série, on peut la voir affublée d’un chapeau qui évoque sans aucun doute le haut-de-forme pointu des sorcières. Enfin, dans l’épisode 2, au cours du meeting de riveraines, Dottie dit que : "le diable est dans les détails", ce à quoi Agnes répond : "ce n’est pas le seul endroit où il se cache." Une blague de mauvais goût qui pourrait complètement faire référence à Méphisto.

Par ailleurs, les pouvoirs de cette version de Lucifer correspondent assez bien au concept de la série. Méphisto est capable de projeter des illusions, d’altérer le temps mais aussi de manipuler la mémoire, qui comme par hasard, semble faire défaut à Wanda et Vision dans le show. Enfin, le dieu des enfers est un métamorphe qui pourrait prendre l’apparence d’un habitant de Westview en un claquement de doigts. Un ultime indice sur la présence de Méphisto survient dans le générique parodique de Ma sorcière bien-aimée de l’épisode 1 : le casque du Moissonneur (Grim Reaper en VO), un sorcier maléfique de l’écurie Marvel qui s’en est pris à la famille de Vision dans les comics. Il pourrait tout à fait prendre la place de Master Pandemonium, un autre méchant des BD qui fut manipulé par Méphisto pour… s’emparer et absorber l’âme des jumeaux de Wanda.

Le vitrail représentant un démon dans le trailer de Loki. (Ⓒ Disney+)

Le rôle très probable du diable dans la phase IV n’est pas uniquement lié à WandaVision. Ainsi, le trailer de Loki comporte aussi une référence majeure à ce méchant emblématique. Sur un plan, on peut apercevoir un vitrail du Christ, en réalité remplacé par un démon qui pourrait être Méphisto. Sa posture supérieure aux personnages nous laisse croire qu’il serait bien le maître du jeu en train de placer ses pions comme il le souhaite. Et sa présence auprès des héros du bien devrait attirer les foudres d’un certain Sorcier suprême, en lien avec les pouvoirs occultes et mystiques de Wanda.

On le sait depuis un moment, de la bouche même de Kevin Feige, WandaVision, Spider-Man 3 et surtout Doctor Strange in the Multiverse of Madness seront profondément liés entre eux. La raison, c’est évidemment cette notion d’univers multiples qui relient la Terre à une infinité de mondes – et donc une infinité de menaces. Dans les comics, plusieurs super-vilains ont régulièrement tenté de s’emparer du Multiverse pour le contrôler à leur guise, et Méphisto pourrait être le prétendant de choix quand on sait que Doctor Strange reste l’un de ses plus grands opposants. Dans une interview, Paul Bettany a soufflé que les spectateurs seraient surpris par l’apparition d’un personnage majeur du MCU. Et si Stephen Strange débarquait à la fin de la série pour briser l’illusion maudite du diable et sauver ainsi Wanda de sa tourmente ?

En France, la première saison de WandaVision est diffusée tous les vendredis sur Disney+.

À voir aussi sur biiinge :