Une contre-histoire de l'internet : le docu à ne pas louper

Mardi 14 mai à 20h50, Arte diffusait "Une contre-histoire de l'internet". Depuis sa diffusion, un engouement a entouré ce documentaire réalisé par Jean-Marc Manach et Julien Goetz. Et pour cause : ce reportage est à classer dans la crème de la crème des reportages sur la Toile.

Vous avez sept jours pour revoir le fabuleux documentaire sur Internet diffusé sur Arte ce mardi. Donnant la parole à ceux dont on ne voit jamais les visages, "Une contre-histoire de l'internet" relate l'histoire du web et livre les ficelles d'un système qui essaie de plus en plus de contrôler les humains.

Publicité

Une contre-histoire de l'internet

Passionnant, instructif et irrévérencieux, le pitch du doc est ainsi fait :

Internet a été créé par des hippies tout en étant financé par des militaires ! Cet improbable choc des cultures a donné naissance à un espace de libertés impossible à censurer ou à contrôler

La parole est donc donnée à ces "hippies", à ces acteurs de l'ombre que sont les hackers et les pionniers du web. Ceux qui ont construit et façonné ce nouvel espace d'existence. Parmi eux, on découvre les réactions de Julian Assange (Wikileaks), Jérémie Zimmermann (Quadrature du Net), Benjamin Bayart ou encore John Perry Barlow (EFF).

Publicité

"Ce film n'est qu'un chapitre, à vous d'écrire la suite"

Ici, on parle du web mais aussi de ses sous-couches,  de sa tuyauterie potentiellement transformable, malléable et donc soumise à l'interrogation permanente. Car plus que d'internet, c'est de liberté et d'éthique dont il s'agit.

Comprendre internet c'est décrypter un système et les bases d'un nouveau vivre-ensemble. Par conséquent, et quel que soit votre intérêt pour la machine-ordinateur, jetez un oeil à ce documentaire relate notre histoire, celle d'ici et maintenant.

A savoir  : En sus de ce documentaire télévisuel, Arte a mis en ligne un site participatif intitulé "Une contre-histoire des internets" où chacun est libre d'y évoquer ses souvenirs du web.

On vous conseille également :

 

Par Afifia B, publié le 16/05/2013