Ⓒ Disney+

Les coulisses de The Mandalorian se dévoilent dans Les Making-of Star Wars

Une série documentaire très classique dans sa forme, mais qui saura ravir les fans de The Mandalorian sur le fond.

Première série Star Wars en live action de l’histoire, The Mandalorian a conquis le public du monde entier avec le lancement progressif de Disney+ à l’international. La quête de Din Djarin pour protéger l’Enfant et s’opposer aux vestiges de l’Empire était porteuse de la magie créée par George Lucas dans les années 1970, qui en a fait aujourd’hui la saga la plus populaire toutes générations confondues. Plus qu’un simple spin-off censé poursuivre le space opera, la série de Jon Favreau a aussi eu l’audace de réinventer et d’innover la fabrication télévisuelle, voire du septième art sur certains aspects techniques.

Comment les équipes créatives ont-elles outrepassé les fonds verts ? Baby Yoda est-il fabriqué à partir d’une animatronique ou bien d’effets spéciaux ? Y a-t-il une seule personne sous le casque du Mandalorien ? Pour répondre aux questions des fans, Disney a produit une série documentaire qui revient sur les coulisses de The Mandalorian en huit épisodes. Chaque partie est concentrée sur un élément de la création du show, alimentée par des interviews en table ronde présidées par Jon Favreau, des séquences capturées sur le plateau de tournage ou encore des images d’archives issues de la saga à travers le temps.

Publicité

Le conseil Jedi des réalisateurs

© Disney+

Le premier épisode met en lumière les réalisateurs de la saison 1 de The Mandalorian : Dave Filoni, Deborah Chow, Bryce Dallas Howard, Taika Waititi et Rick Famuyiwa. Rapidement, Jon Favreau nous explique qu’ils ont été sélectionnés pour leur background et leur approche nuancée de la mise en scène. Si Filoni est le nerd de la bande, surnommé "l’encyclopédie Star Wars" par ses pairs, Howard est moins proche de la franchise, mais a été appelée pour sa sensibilité narrative et sa présence forte avec les acteurs sur le plateau.

Sur la forme, le documentaire est assez pauvre. La table ronde de Jon Favreau est certes plaisante, mais bien trop mise en scène pour être vraiment captivante. Entre les rires forcés et les anecdotes enfantines de chacun, on sent que la production reste dans la ligne family friendly de Disney et ne risque pas d’en sortir. Sur le fond, en revanche, Les Making-of Star Wars proposent deux approches intéressantes pour les néophytes de The Mandalorian et/ou de la création sérielle en elle-même.

Publicité

Ainsi, les fans ont un aperçu des fameuses writer’s room américaines dans le documentaire – ici dédié aux réalisateurs –, ces réunions où les scénaristes échangent leurs idées sur la série. Par ailleurs, on apprend aussi que les metteurs en scène se rendent respectivement visite sur leur plateau pour une question de cohérence, mais aussi pour s’entraider. Ces quelques images nous permettent de remarquer la présence de George Lucas, qui veille toujours de loin sur ses jouets nostalgiques.

© Disney+

Si la parité n’est malheureusement pas de mise sur la première saison, Deborah Chow fait voler en éclat les stéréotypes associés aux femmes réalisatrices. Fan de science-fiction et de cinéma de genre, elle a été appelée pour son talent sur les scènes d’action et a notamment pu donner vie à la bataille explosive entre Mando et Moff Gideon dans l’épisode 7. Pas étonnant que Disney lui ait donc confié la mini-série sur Obi-Wan Kenobi, attendue en 2021.

Publicité

La partie la plus plaisante du documentaire est sans nul doute celle consacrée à Taika Waititi, personnalité espiègle et délurée. La firme de Mickey ose enfin sortir un peu de ses frontières pour présenter le réalisateur et son univers délirant, lui-même étant un véritable clown sur les plateaux. Fort de son expérience dans les petits théâtres, Taika Waititi est passé maître dans l’art de confectionner des accessoires et des costumes sans budget, une facette qui s’imbrique pleinement dans l’histoire de Star Wars et des premiers épisodes au cinéma.

En résumé, Les Making-of Star Wars est une œuvre bon enfant et assez idéaliste de la façon de produire une série, mais elle saura passionner les adeptes de The Mandalorian par son contenu technique. Les prochains épisodes, qui reviendront sur le cast, les accessoires, les décors ou encore les effets spéciaux, satisferont d’autant plus la curiosité des fans qu’ils nous plongeront au cœur de la création de la magie du space opera. May the Fourth be with you.

La série documentaire Les Making-of Star Wars: The Mandalorian est diffusée à raison d’un épisode par semaine sur Disney+.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 04/05/2020