En images : comment le cast de Game of Thrones s'engage pour l'environnement

De Nikolaj Coster-Waldau à Maisie Williams, nos héros luttent autant contre le plastique que contre les Marcheurs blancs.

#LePlastiqueNonMerci, une journée France Inter et Konbini le mercredi 5 juin. Enquêtes et reportages pour mettre en lumière les personnalités qui se battent pour changer les comportements.

#1. Nikolaj Coster -Waldau

Ⓒ UN City

Publicité

Bien qu'il soit né dans un tout petit village du Danemark, Nikolaj Coster-Waldau a toujours œuvré pour le plus grand nombre. En 2016, l'interprète de Jaime Lannister est devenu l'un des principaux ambassadeurs du Programme des Nations unies pour le développement, où il plaide notamment pour lutter contre les inégalités entre hommes et femmes, la pauvreté et le réchauffement climatique.

Nikolaj Coster-Waldau a mené plusieurs actions de front à travers ce département de l'ONU comme en 2017, où il encourageait un partenariat avec Google afin d'utiliser Street View comme un outil de prise de conscience des changements climatiques sur le Groenland. Cette campagne réussie, il s'est ensuite rendu aux Maldives afin de constater et prévenir sur les effets du réchauffement climatique dans ces îlots, qui pourraient disparaître avec la montée des eaux.

#2. Hafþór Júlíus Björnsson, Kristian Nairn et Hannah Waddingham

Publicité

Pour sa dernière campagne éco-responsable, Sodastream a recruté trois acteurs de Game of Thrones pour dire adieu à la série, mais aussi et surtout aux bouteilles en plastique qu'on retrouve en Malaisie ou au fond des océans. Ainsi, Hafþór Júlíus Björnsson, Kristian Nairn et Hannah Waddingham, interprètes respectifs de Gregor Clegane, Hodor et la Septa Unella, s'engagent pour la lutte contre le plastique en montrant ses inconvénients au quotidien.

"En tant que [...] fervent défenseur de l'environnement, j'apprécie toujours de pouvoir aider les marques à diffuser leurs images de lutte contre le plastique à usage unique", a confié Kristian Nairn dans un communiqué. On a plus qu'à se servir un verre d'eau gazeuse à la santé de celui qui a tenu la porte et combattu le plastique au même titre que les Marcheurs blancs.

#3. Jason Momoa

Publicité

Jason Momoa n'est resté qu'une courte saison sur Game of Thrones, mais sa relation fusionnelle avec Emilia Clarke a marqué les esprits des fans à jamais. Quand il n'est pas en train d'enfiler l'armure d'Aquaman ou le manteau de Declan Harp, l'acteur hawaïen passe son temps à surfer et participe au ramassage des déchets sur les plages de son île natale. Et pour lutter contre le plastique, Jason Momoa n'a pas hésité à sacrifier son atout le plus vendeur.

Peu importe ses rôles, l'interprète de Khal Drogo affiche toujours une barbe saillante et touffue. Pour vendre les bienfaits des canettes conçues à partir d'un aluminium biodégradable, et donc recyclable à l'infini, l'acteur n'a pas hésite à raser ses précieux poils dans le désert. L'idée ? Montrer que tout le monde peut changer, même sa manière de consommer, et qu'il s'agit uniquement d'une question de volonté.

#4. Maisie Williams

Voir cette publication sur Instagram

Photo by @DrGotts @viviennewestwoodofficial #SaveTheArctic

Une publication partagée par Maisie Williams (@maisie_williams) le

Publicité

Du haut de ses 22 ans, Maisie Williams prend déjà très à cœur les causes environnementales. Entre deux saisons de Game of Thrones, l'interprète d'Arya Stark a participé à la campagne de Greenpeace en 2015 pour protéger l'Arctique du forage pétrolier entrepris par Shell. Aux côtés de 60 célébrités, dont Kate Moss, David Tennant, George Clooney, Hugh Grant et sa collègue Gwendoline Christie, elle a posé pour la styliste Vivienne Westwood afin de faire prendre conscience sur les dangers d'une telle pratique pour la biodiversité de cette région polaire.

Ce mouvement fut une réussite, la pétition de Greenpeace recueillant plus de dix millions de signatures. Shell s'est d'ailleurs rétractée suite aux actions menées contre son projet et sa participation à l'Energy Transitions Commission, qui lutte pour le développement d'énergies renouvelables pour les sociétés pétrolières. On oubliera pas non plus que Maisie Williams a symboliquement détruit le réchauffement climatique à Westeros, en tuant le roi de la Nuit dans la dernière saison de Game of Thrones.

Par Adrien Delage, publié le 05/06/2019

Copié

Pour vous :