Ⓒ HBO

Game of Thrones : une fille finira-t-elle de cocher sa liste à la fin de la saison 8 ?

Arya Stark a encore des comptes à régler avec certaines personnes à Westeros. Attention, spoilers.

"Ce n’est pas moi", répondait Arya à son père dans l’épisode "Cripples, Bastards, and Broken Things", alors que Ned la voyait mariée à un riche et courageux seigneur des Sept Couronnes. Sa fille ne sera peut-être jamais une lady, mais elle s’est métamorphosée à plusieurs reprises en huit saisons : un garçon pour fuir les Lannister, "no one" pour apprendre l’art des Sans-visages à Braavos, redevenue Arya Stark lors de sa vendetta sanglante à Westeros puis acclamée comme l’héroïne de Winterfell et de tous les Hommes en anéantissant le roi de la Nuit.

Publicité

Pourtant, elle n’a jamais perdu de vue son objectif principal : sa liste de noms, carrément appelée litanie dans les romans de George R.R. Martin, à cocher pour venger ses proches tombés sous les coups des massacres et des trahisons du jeu de trône. Forcément après huit saisons, la liste s’est considérablement raccourcie, du fait d’Arya ou non. Toutefois, il reste quelques cibles à abattre d’ici la fin de Game of Thrones pour la digne élève de la demeure du Noir et du Blanc.

Avant d’attaquer les deux derniers épisodes de la série, Biiinge vous propose une session de rattrapage pour se remémorer les noms importants qui étaient ou sont encore sur la liste d’Arya. Si la plupart furent des psychopathes ou des tueurs de sang-froid, certains ont connu un arc de rédemption qui leur a permis d’échapper à une mort atroce, voire de devenir des héros de guerre post-mortem. D’autres personnages plus secondaires, dont le nom fut pourtant inscrit sur sa litanie dans les livres (Polliver, le Titilleur, Amory Lorch, Raff Tout-Miel…), ne figurent pas officiellement dans la liste de la série voire n’existent carrément pas dans l’objet télévisuel produit par HBO.

Les noms cochés

Joffrey Baratheon

Ⓒ HBO

Publicité

Qui n’aurait pas apprécié voir Arya trancher la gorge du cruel Joffrey ? L’ancien roi des Sept Couronnes s’est attiré la haine d’une grande partie de ses sujets, si bien que la jeune Stark a été coiffée au poteau par Olenna Tyrell et Littlefinger dans l’épisode "The Lion and the Rose". Joffrey meurt après avoir ingéré le puissant poison qui donnera son surnom à ce sordide mais jouissif événement, le "Purple Wedding".

Arya en veut à Joffrey depuis le pilote de la série, puisqu’il est à l’origine de la mort de Mycah, le fils du boucher. Mais la raison viscérale de sa haine envers le fils caché de Cersei et Jaime est évidemment l’exécution de Ned Stark, un ordre injuste qui provenait directement de son esprit sadique.

Rorge

Ⓒ HBO

Publicité

Ce criminel devenu Garde de la Nuit par ordre de Yoren a probablement disparu de votre mémoire. Et pour cause : c’est la cible qui est restée approximativement dix secondes sur la liste d’Arya ! Lors de leur voyage vers le Mur en saison 2, le groupe de Yoren avait été attaqué par les forces de Tywin Lannister puis fait prisonnier à Harrenhal. Sur le chemin, Rorge avait fait l’erreur d’insulter Arya et de la menacer de viol pour une simple bière. Toutefois, elle ne pouvait alors pas l’inscrire sur sa liste, ignorant son nom.

C’est finalement deux saisons plus tard, alors que la jeune Stark était sur les routes de Westeros avec le Limier, dans l’épisode "Mockingbird", que les deux ennemis se recroisèrent. Mais cette fois, Arya ne lui laissa aucune chance et lui enfonça Aiguille dans le cœur, juste après que le stupide mercenaire lui eut révélé son nom, par excès de fierté malvenue.

Tywin Lannister

Ⓒ HBO

Publicité

Comme sa sœur Sansa, Arya a une dent contre les Lannister en général. Mais leur patriarche représentait une menace encore plus grande du fait de son génie diabolique. Tywin est le cerveau derrière les Noces Pourpres de l’épisode "The Rains of Castamere", alors même qu’il n’était pas sur place. La jeune Stark doit s’en vouloir depuis, puisqu’elle aurait pu l’arrêter dès la saison précédente, alors qu’elle était devenue son échanson dans les ruines du château Harrenhal.

Au final, Arya n’aura jamais eu la possibilité de le recroiser pour lui faire subir son châtiment ultime. À la place, c’est Tyrion qui s’en est chargé, ce qui a permis de clore définitivement son complexe œdipien dans l’épisode "The Children" de la saison 4. Deux carreaux d’arbalète vont l'achever sur le petit trône, une ironie qui n’est pas pour déplaire à Arya et lui permet toutefois de cocher sans effort un autre nom sur sa liste.

Meryn Trant

Ⓒ HBO

Cet infâme chevalier de la Garde royale a eu le droit à 5 saisons avant d’être rattrapé par son destin. Il avait pourtant pourfendu, en hors-champ tout du moins, Syrio Forel, le maître épéiste d’Arya dans la première saison de Game of Thrones. La jeune femme l’ignore, mais Meryn Trant avait également brutalisé et déshabillé Sansa suite aux ordres du roi Joffrey, en représailles à la bataille remportée par Robb contre l’armée des Lannister.

Arya n’aura aucune pitié pour le chevalier déchu qui a choisi le mauvais bordel de Braavos pour satisfaire ses plaisirs : camouflée en prostituée, la Stark lui crève les deux yeux avant de le poignarder à plusieurs reprises dans la poitrine. Ne lui laissant même pas le temps de hurler sa douleur, Meryn Trant s’étouffe aveugle dans son propre sang, après avoir également eu la gorge tranchée.

Selon l’acteur Ian Beattie, il s’agit de l'une des séquences d’assassinat les plus coûteuses de la série, en partie à cause du tournage de 12 heures pour la scène, du temps consacré aux effets spéciaux et des litres de faux sang versé. Meryn Trant est également le premier nom, c'est-à-dire tué par sa main, et sans compter l’ajout express de Rorge, qu’Arya raye de sa liste.

Walder Frey

Ⓒ HBO

L’ancien seigneur des Jumeaux dans le Conflans était l’une des cibles principales d’Arya. Il faut dire que Walder Frey est l’un des trois instigateurs du terrible "Red Wedding", apogée du massacre de l’épisode (voire de la série) "The Rains of Castamere" de la saison 3. Ces noces macabres ont entraîné la mort de Robb et Catelyn Stark, respectivement frère et mère d’Arya.

Il aura finalement fallu attendre trois saisons supplémentaires, plus précisément dans l’épisode "The Winds of Winter", pour qu’Arya prenne sa revanche sur le cruel lord. La jeune Stark l’égorge après lui avoir fait manger une tourte aux… Frey, cuite avec ses deux fils. Valar Morghulis.

Thoros de Myr

Ⓒ HBO

Personnage sibyllin et loufoque au premier abord, Thoros de Myr fut, comme son fidèle compagnon Beric Dondarrion, l’ennemi d’Arya pendant un temps. Le prêtre de R’hllor prit également part à l’enlèvement de Gendry Baratheon, sur ordre de Melisandre et Stannis en saison 3, et son nom rejoignit logiquement ceux de ses comparses sur la liste de la jeune femme.

Tout comme son frère d’arme (en feu), Thoros de Myr tomba en tentant de réparer ses erreurs. Il décida d’accompagner la communauté de Jon au-delà du Mur afin de capturer un Spectre dans l’épisode "Beyond the Wall". Malheureusement, le groupe tomba face à une horrible créature : un ours polaire zombifié dont les griffes auront raison d’un des derniers représentants du Dieu rouge à Westeros.

Beric Dondarrion

Ⓒ HBO

Héroïque pendant la bataille de Winterfell, Beric Dondarrion fit parfois des choix d’allégeance douteux au sein de la Fraternité sans Bannières. C’est notamment le cas en saison 3 quand il se rallia à Melisandre et Stannis pour capturer Gendry. Un acte suffisant pour réveiller la colère d’Arya et trouver une place de choix dans son exhaustive liste.

Toutefois, en ralliant les armées de Jon et Daenerys et la cause des vivants, on suppose que la Stark lui a pardonné ses actes passés. Dans tous les cas, Beric est décédé des suites de ses blessures face aux Spectres de l’armée des morts en protégeant Arya, accomplissant pleinement son acte de rédemption. Si l’homme a eu 7 vies, c’est bien sa septième mort qui a compté le plus.

Melisandre

Ⓒ HBO

On a tendance à l’oublier, mais Melisandre et Arya se sont déjà croisées dans la saison 3. La jeune Stark lui reprochait alors l’enlèvement de Gendry et toutes ses souffrances endurées par la suite pour faire de Stannis Baratheon le Azor Ahai.

Arya n’était pas la seule à en vouloir à mort à la prêtresse rouge – on pense notamment à Davos qui était prêt à en finir avec elle à la fin de la bataille de Winterfell – mais Melisandre aura eu l’honneur de décider de sa propre mort, abandonnant ses pouvoirs de jouvence prodigués par son collier magique et concluant ainsi symboliquement les intrigues occultes de Game of Thrones.

Les noms à cocher

Sandor Clegane

Ⓒ HBO

On a parfois tendance à l’oublier vu que les deux se sont rabibochés et ont combattu ensemble contre l’armée des morts, mais le Limier fait toujours partie de la liste d’Arya et s’en amuse parfois. Même si Sandor a protégé la jeune louve lors de leur road trip puis pendant la bataille de Winterfell, il est toujours le bourreau cruel qui a tué Mycah en saison 1.

Sans trop de surprise, on imagine que le Limier se dirige à Port-Réal pour le fameux Cleganebowl, sa confrontation finale avec son frère Gregor à qui il doit ses brûlures sur le visage et sa phobie du feu. Dans cette optique, Sandor s’effacera probablement de lui-même de la liste d’Arya en trouvant la mort dans ce combat de titans. Est-ce que sa petite protégée en profitera pour le laisser agoniser une seconde fois, ou bien décidera-t-elle de lui sauver la vie pour ses actes de bravoure ?

Gregor Clegane

Ⓒ HBO

La maison Clegane a décidément causé bien des soucis à Arya. Lorsqu’il n’était pas encore la créature de mestre "Frankenstein" Qyburn, la Montagne a torturé de nombreux prisonniers qu’appréciait la jeune Stark à Harrenhal. Depuis, la pilule n’est toujours pas passée et ce n’est pas l’aspect zombiesque de Gregor qui empêchera Arya de mettre fin à ses jours, supprimant ainsi l’un des plus puissants atouts de Cersei.

En revanche, Arya a de la concurrence pour tuer la Montagne. Son frère Sandor est très certainement en chemin pour l’anéantir, tandis que l’exécution de Missandei hantera Ver Gris pour l’éternité, qui devra trouver par la mort ou la vengeance un moyen d’apaiser son chagrin. Souhaitons au trio plus de réussite qu’au regretté Oberyn Martell.

Ilyn Payne

Ⓒ HBO

Le bourreau des Lannister fait partie de ces personnages oubliés car il a disparu dès la deuxième saison. Pourtant, c’est bien Ilyn Payne qui a abattu sa lourde épée sur le cou de Ned Stark. Forcément, la meute de loups et en particulier Arya ont toutes les raisons de réclamer sa vie en échange. Malheureusement, ce nom devrait disparaître de la liste suite à des choix de production et non au tranchant d’Aiguille.

Ilyn Payne est toujours vivant, et c’est d’ailleurs Tywin qui le confirme dans l’épisode "The Children" de la saison 4. Toutefois, le personnage est absent depuis la saison 2 car son interprète, Wilko Johnson, avait été diagnostiqué d’un cancer du pancréas en 2013 et s'est vu obliger de quitter la série pour se soigner. Si l’acteur est aujourd’hui guéri, il n’est pas annoncé au casting de la saison 8 et le destin d’Ilyn Payne restera très certainement inconnu.

Cersei Lannister

Ⓒ HBO

La dernière, mais pas des moindres, celle qui trône en tête de la liste d’Arya est évidemment la reine des Sept Couronnes. La jeune tueuse lui en veut particulièrement pour son rôle majeur dans la mort de son père, mais aussi pour tous les supplices infligés par les Lannister à sa famille. Sans doute possible, Arya s’est mise en route avec le Limier pour tenter de tuer Cersei et empêcher ainsi un massacre voire l’anéantissement total de Port-Réal et son peuple.

En plus d’avoir la vengeance pour elle, Arya a également le destin, tout du moins celui du dieu R’hllor, avec elle. En effet, depuis sa rencontre avec Melisandre, la jeune Stark est vouée à concrétiser une prophétie décrite en ces mots par la prêtresse rouge dans la saison 3, qu’elle lui a ensuite répétée dans l’épisode "The Long Night" :

"I see a darkness in you, and in that darkness eyes staring back at me. Brown eyes, blue eyes, green eyes. Eyes you’ll shut forever. We will meet again."

"Je vois des ténèbres en toi et, dans cette obscurité, des yeux qui me regardent. Des yeux marron, des yeux bleus, des yeux verts. Des yeux que tu fermeras pour toujours. Nous nous reverrons."

Évidemment, l’ordre et la couleur des yeux ont une importance essentielle dans cette prophétie. Les yeux marron étaient ceux de Walder Frey, les yeux bleus ceux du roi de la Nuit et les yeux verts, qui n’ont pas encore été fermés, peuvent correspondre à deux personnages féminins.

La première, c’est Daenerys, qui devra être stoppée si elle devient la Mad Queen comme son père Aerys II Targaryen avant elle, même si la couleur de ses yeux tire davantage vers le gris. La seconde, c’est Cersei bien entendu, qui a effectivement des yeux verts dans la série mais aussi dans les romans, puisque décrite par George R.R. Martin comme "une femme très belle, à la chevelure dorée et aux yeux émeraude".

Arya sera-t-elle à la fois la tueuse du leader des Marcheurs blancs et la nouvelle Queenslayer, héroïne du peuple de Westeros après avoir été celle des Nordiens ? D’aucuns diront que ça fait beaucoup même pour le personnage le plus badass de la série, mais que voulez-vous, la vie de château n’est définitivement pas faite pour la fille intrépide de Ned et Catelyn Stark.

En France, la saison 8 de Game of Thrones est diffusée tous les dimanches soir sur OCS City, en simultané avec les États-Unis.

Par Adrien Delage, publié le 07/05/2019

Copié

Pour vous :