Ⓒ BBC One

Les questions auxquelles la saison 6 de Peaky Blinders devra répondre

Trahison, suicide, départ du gang... Le clan Shelby est au bord de l'implosion. Attention, spoilers.

#1. Qui a trahi Tommy ?

© BBC One

Cliffhanger oblige, c’est LA question qui préoccupe l’esprit des fans à la fin de la saison 5 : qui a trahi Tommy, et ainsi entraîné l’échec de son plan et les morts collatérales d’Aberama Gold et Barney, le sniper ? Au vu des esprits qui s’échauffent à la fin de la saison, deux hypothèses semblent envisageables, dont l’une a profité de la naïveté d’un jeune Peaky Blinders.

Publicité

En effet, Finn a peut-être fait une gaffe. Depuis le début de la saison, Tommy et Arthur lui ont fait confiance pour gérer le trucage des matches de foot, qui leur rapportait une somme considérable après le krach de 1929. Pour ce faire, ils ont fait appel à Billy Grade, un ex-joueur professionnel qui n’a pas vraiment eu d’autres choix que de corrompre les arbitres pour survivre.

Dans le dernier épisode, Finn lui a confié une partie du plan de Tommy, soulignant qu’un leader fasciste allait sûrement passer l’arme à gauche lors de la conférence donnée par Oswald Mosley à Birmingham. Le dernier plan sur Billy le montre en train de contempler le téléphone, le regard hésitant, avant de s’emparer du combiné…

© BBC One

Publicité

Billy a toutes ses raisons de trahir les Peaky Blinders. Ces derniers le forcent à tricher et Arthur l’a menacé à plusieurs reprises, pour lui faire comprendre qu’il n’avait d’autre choix que d’obtempérer. Toutefois, il existe une seconde possibilité qui pointe du doigt Michael et Gina. Les deux tourtereaux sont entrés en guerre avec Tommy, prêts à quitter le navire d’un gang jugé old school et sur le déclin par leurs partenaires de business américains. Et si les Gray avaient planté un couteau dans le dos de Tommy pour éliminer le clan ?

Après tout, et suite à l’échec de la proposition commerciale faite par Michael aux Peaky Blinders, le couple assurait avoir un plan B. Cette seconde option est peut-être Oswald Mosley, qui mettrait Tommy dos au mur et l’obligerait à accepter le contrat des Gray. Dans cette optique, les deux amoureux auraient donc trahi les siens en prévenant le leader fasciste de son assassinat. Qui plus est, Michael et Gina pourraient espérer éradiquer la fratrie Shelby de cette manière, maintenant que Polly est de leur côté et que leur belle vie à New York les attend.

#2. Que peut-on attendre d’Alfie Solomons ?

© BBC One

Publicité

La plus grande surprise de cette saison 5 est sans conteste le retour d’Alfie Solomons, un œil de verre et la moitié du visage boursouflée en plus. En dépit de leurs sempiternelles mésententes, qui ont souvent tourné à la violence, Tommy considère le mafieux de Camden comme un conseiller de premier choix. C’est à lui qu’il demande de l’aide pour piéger Oswald Mosley, en faisant distraction via une émeute lancée par ses partisans juifs. Finalement, le plan tournera au vinaigre, comme l’avait prédit Alfie l’immortel quelques minutes plus tôt.

Quand bien même il soit meurtri et dissimulé aux yeux du reste du monde, Alfie Solomons pourrait revenir sur le devant de la scène. Impossible d’interroger Tom Hardy sur ce sujet, qui avait déjà réussi à tous nous berner en interview. Steven Knight, le créateur de la série, est également resté silencieux sur la question.

Pourtant, Alfie aurait encore un rôle à jouer au vu de son appartenance à la communauté juive, qui s’apprête à être stigmatisée voire littéralement agressée et prise à partie par les hommes de Mosley. Est-ce que vous la sentez venir, l’alliance épique entre Tommy et Alfie en saison 6, qui feront front commun comme dernier recours contre l’oppression fasciste ?

Publicité

#3. Polly va-t-elle inexorablement tourner le dos à sa famille ?

© BBC One

Malgré les hauts et les bas subis par la Shelby Company, Polly a tenu et soutenu sa famille en réglant en même temps ses propres problèmes avec la masculinité toxique environnante. Finalement, c’est son fils Michael qui lui a fait retourner sa veste, en la mettant dans une situation de dilemme inconfortable. La tante badass a donc quitté ses fonctions au sein de l’entreprise familiale, marquant également son départ du gang de Birmingham, possiblement vers les États-Unis pour s’exiler avec son fils, sa belle-fille et son petit-fils tant souhaité.

Deux éléments inquiétants sont à prendre en considération dans ce schisme familial. Le premier, c’est la tension entre Polly et Tommy. Ce dernier a juré de tuer son mari en cas de trahison, ce qui nous mène directement au second point. Aberama Gold est mort, assassiné par les Billy Boys pour protéger Oswald Mosley. Polly est une femme de vengeance, qui a le sang chaud comme toute sa fratrie et qui ne manquera pas l’occasion de s’attaquer aux fascistes en représailles. On lui souhaite un succès aussi retentissant qu’avec l’inspecteur Campbell, mais cette perte tragique pourrait être celle de trop pour notre voyante préférée.

Dans un entretien avec l’Express, l’actrice Helen McCory a confirmé sa volonté d’aller jusqu’au bout de la série, tant que Steven Knight ferait appel à ses talents. Pour le moment, on peut donc souffler, mais la saison 6 pourrait bien être fatale à notre Polly bien-aimée.

#4. Tommy va-t-il se suicider ?

© BBC One

Les envies suicidaires du chef des Shelby ne datent pas d’hier. Depuis son retour des champs de bataille français en 1918, Tommy souffre de trouble de stress post-traumatique. Quand bien même il ne s’est toujours pas tiré une balle dans la tête, le nombre de clopes, verres d’alcool et drogues multiples qu’il s’enfile finiront tôt ou tard par avoir raison de notre antihéros. Mais la saison 5, avec cette redondance de plans où Tommy se braque un flingue sur la tempe, nous laisse envisager le pire quant à l’avenir du mafieux.

À plusieurs reprises lors des avant-premières, Steven Knight n’a eu de cesse de répéter que Tommy, Arthur et Ada vivraient au moins jusqu’à la fin de la série. Mais les sériephiles sont méfiants de nature, et des œuvres populaires telles que Game of Thrones et The Walking Dead nous ont appris à ne jamais se fier aux apparences (poke Kit Harington et Steven Yeun). Les spectateurs ne sont pas dupes face à la santé mentale (et la santé tout court, Cillian Murphy incarnant un Tommy plus maladif et fatigué que jamais cette saison) dégradée du leader des Shelby, qui subit quotidiennement les apparitions hallucinées de Grace.

Pour ne rien arranger à cette situation macabre, l’oncle Charlie nous a quelque peu éclairés sur le passif tragique de la famille. La mère et le grand-père de Tommy ont tous deux eu recours au suicide pour fuir leur vie misérable. L’héritier suivra-t-il la même voie funeste ? Et si l’homme qu’il ne pouvait vaincre autrement que par la mort, c’était lui-même et non Oswald Mosley ?

#5. D’autres personnages historiques vont-ils intégrer la série ?

© BBC One

Winston Churchill, Oswald Mosley cette saison, le nom d’Al Capone lâché au détour d’une conversation en saison 4… On oublie parfois que Steven Knight aime mélanger fiction et réalité historique. La présence du leader fasciste dans la saison 5 témoigne de cette envie de coller à la réalité, alors que l’univers de Tommy est aux portes de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, on en vient à se demander si Peaky Blinders ne pourrait pas introduire d’autres figures historiques qui ont joué un rôle politique majeur entre les années 1930 et 1945.

En vérité, c’est une forte possibilité que le créateur de la série a déjà évoqué au cours de son "Ask Me Anything" (AMA) sur Reddit. Dans cette interview, il explique qu’il n’a pas "forcément pour volonté d’explorer le côté ouest" (à comprendre les États-Unis, Al Capone et peut-être une nouvelle famille mafieuse comme les Changretta), mais qu’il est tout à fait probable que "des personnages impliqués dans les affaires de Tommy" surviennent dans les deux dernières saisons. Steven Knight va plus loin en précisant "qu’une figure historique surprise apparaîtra dans la saison 6".

Les paris sont ouverts, mais si l’on en croit la direction que prend le show, il devrait s’agir d’un proche d’Oswald Mosley. Or, le leader de l’Union des fascistes britanniques fut l’élève des deux dictateurs de l’époque : Benito Mussolini et Adolf Hitler. Le tyran nazi avait même assisté à son deuxième mariage, une scène qui pourrait avoir lieu dans Peaky Blinders avec le Cygne de la troupe de danseuses, dont il semble s’éprendre. Par ailleurs, Hitler est une figure qui a régulièrement été incarnée sur le petit écran, notamment par Noah Taylor dans Preacher, Wolf Muser dans The Man in the High Castle ou encore Albert Welling dans Doctor Who pour les plus récents.

En France, les cinq premières saisons de Peaky Blinders sont disponibles en intégralité sur Netflix. Arte va diffuser la saison 5 les jeudis 24 et 31 octobre prochains.

Par Adrien Delage, publié le 21/10/2019

Copié

Pour vous :