Ⓒ HBO

featuredImage

Game of Thrones : 5 moments cultes à la gloire de Sandor Clegane

Le parcours du Limier à Westeros laissera une empreinte indélébile dans le cœur des fans. Attention, spoilers.

#1. Cleganebowl, premier round

Dans l’épisode "The Wolf and the Lion" de la première saison, un tournoi est organisé à Port-Réal en l’honneur de Ned Stark. Le seigneur de Winterfell a été fait Main du roi par Robert Baratheon qui, malgré les finances désastreuses de la capitale, veut des joutes divertissantes pour son peuple. L’événement se déroule sans couac jusqu’au duel entre Loras Tyrell et la Montagne, le frangin de Sandor.

L’amant de Renly Baratheon fait preuve de ruse et choisit une jument pour perturber le cheval de Gregor Clegane, qui perd le combat. Fou de rage, il tranche la tête de son destrier avant de s’en prendre à Loras. C’était sans compter sur le Limier qui surgit des gradins pour nous offrir un premier aperçu du Cleganebowl, pour le moment resté en suspens suite à l’intervention du roi (quoique déjà déclaré vainqueur par Ser Loras…).

L’affrontement entre les deux frangins ne dure que quelques secondes, mais on ressent déjà toute la haine et la brutalité qui les animent. Par ailleurs, Sandor dévoile ici une partie de ses valeurs chevaleresques, même s’il a toujours renié et détesté ces nobles soldats, pour protéger un innocent. C’est également au cours de ce tournoi qu’on découvre l’histoire terrible des deux frères à travers la bouche de Littlefinger, qui conte à Sansa l’origine de la phobie du feu de Sandor.

#2. "Fuck the king"

Dans l’épisode "Blackwater" de la saison 2, la flotte de Stannis Baratheon attaque Port-Réal pour reprendre le trône de Fer. Si la stratégie de Tyrion, qui consiste à utiliser du feu grégeois pour terrasser les navires ennemis, fonctionne sur la mer de la Néra, la bataille sur terre tourne d’abord à l’avantage de Stannis. En effet, effrayé par les flammes de l’explosion, Sandor, qui devait mener les troupes de la Porte de la Gadoue, abandonne ses hommes avant de déserter.

Cet épisode de Game of Thrones marque le début de l’arc rédempteur de Sandor, qui est accusé de haute trahison par son seigneur. Il faut dire que le Limier a publiquement insulté le roi Joffrey en quittant son poste. La vulgarité et l’humour pince-sans-rire n’auront jamais autant fait mouche que dans cette scène et cette réplique cinglante : "Fuck the kingsguard, fuck the city, fuck the king".

Nous aurions également pu choisir un autre moment héroïque de Sandor en saison 2, où il sauve Sansa d’un viol et la réconforte après une énième humiliation du roi Joffrey. Mais c’est aussi dans cette partie de la série qu’il se comporte comme un chien, rappelant à la jeune Stark que son père prenait plaisir à tuer avant de cafter à Cersei que la reine en devenir a eu ses premières règles. Une bonne occasion de se rappeler combien on aimait détester le Limier avant de l’apprécier tout court.

#3. Un chevalier des Sept Couronnes

Dans l’épisode "The Children" de la saison 4, Brienne parvient presque à honorer sa promesse faite à Catelyn Stark, à qui elle avait confié la protection de ses filles. Mais un obstacle de taille se tient sur sa route : Sandor Clegane. Les deux titans empoignent alors leurs lourdes épées pour l’un des meilleurs duels de toute la série, finalement remporté par celle qui sera adoubée chevalier par Jaime Lannister en saison 8.

Brienne pousse le Limier d’une falaise qui se blesse violemment en tombant. La gloire de Sandor aurait pu s’arrêter là, mais il sera sauvé in extremis par des fidèles des Sept. Il n’empêche que le personnage était absent de toute la saison 5 et qu’on a vraiment flippé pour lui (et le Cleganebowl) sur ce coup-là.

#4. La vengeance du bûcheron

Dans l’épisode "The Broken Man" de la saison 6, les fans de Sandor respirent un grand coup : le gaillard est bien vivant et s’est même reconvertit en bûcheron. En réalité, il aide le Septon Ray et sa communauté à bâtir un septuaire en bois en l’honneur de leurs dieux. On trouve alors un Limier changé et apaisé, qui pour la première fois porte une arme non pas pour massacrer quiconque mais pour venir en aide aux innocents.

Malheureusement, la sérénité de Sandor est rapidement troublée par des membres de la Fraternité sans Bannières qui exterminent Ray et ses compagnons. Le chien sauvage qui réside en notre héros reprend alors le dessus momentanément, jusqu’à ce qu’il tombe sur les coupables, punis par Thoros de Myr et Beric Dondarrion. Un épisode particulièrement touchant pour le benjamin des Clegane, qui retrouve son sauveur pendu au bout d’une corde.

Au cours de ce chapitre, Sandor et Ray ont des discussions passionnantes et nébuleuses autour de la destinée du Limier. Le Septon lui dit notamment que sa survie provient de la grâce des dieux, car il a encore une mission à mener à Westeros. Ray évoque-t-il alors la capture d’un spectre au-delà du Mur ? Le sauvetage d’Arya pendant la bataille de Winterfell puis au cours de la destruction de Port-Réal ? Ou tout simplement, et comme penserait tout fan qui se respecte, sa confrontation finale avec son frère ?

#5. Cleganebowl, dernier round

L’ultime joute fraternelle entre Sandor et Gregor aura finalement eu lieu à Port-Réal, alors que le Donjon Rouge s’effondre sous les flammes de Drogon. Un décor apocalyptique et crépusculaire rêvé pour ce duel entre deux titans, aussi beau que sanglant. Le chien finira par escalader la montagne non sans mal, sacrifiant sa vie pour tuer ce qui était devenu une véritable créature de Frankenstein.

La séquence entre les deux frères est forte par sa puissance visuelle mais aussi sa mise en scène violente. Sandor manque de justesse de se faire exploser le crâne comme Oberyn Martell avant lui, après avoir éclaté de rire devant l’immortalité de son Gregor. La grande classe. À moitié aveugle, on ne saura jamais si Sandor s’est jeté délibérément dans les flammes, vainquant ainsi sa peur du feu, ou s’il a tenté un acte désespéré pour assouvir sa vengeance. La chute d’un limier, mais le début de la légende d’un héros des Sept Couronnes.

En France, la saison 8 de Game of Thrones est diffusée tous les dimanches soir sur OCS City, en simultané avec les US.

Par Adrien Delage, publié le 15/05/2019

Copié