Ⓒ Disney+

Toutes les références à Star Wars dans le premier épisode de The Mandalorian

Des espèces extraterrestres aux droïdes en passant par le célèbre sabacc, la série est une véritable cantina d'easter eggs.

#1. Le Quarren

Ⓒ Disney+

Au tout début de l’épisode, le Mandalorien se rend sur une planète glacée non-identifiée. Là, il débarque dans une cantina qui grouille d’extraterrestres en tout genre. Parmi eux, on trouve notamment un Quarren, une espèce introduite dans Le Retour du Jedi.

Publicité

Les Quarrens, identifiables à leur tête de poulpe, descendent de la planète Mon Cala. Leurs cousins locaux sont les Mon Calamari, dont fait notamment partie le légendaire amiral Ackbar.

#2. L’Huttese

Ⓒ Disney+

Le chef des voyous croisés dans la cantina s’exprime dans une langue étrangère qui est en réalité l’Huttese, la langue des Hutts. C’est un langage très répandu dans la galaxie, et notamment sur les planètes sous leur contrôle telle que Tatooine. Les Hutts apparaissent pour la première fois dans l’épisode VI de la saga, sous l’apparence du plus populaire et écœurant d’entre eux : Jabba Desilijic Tiure, dit Jabba le Hutt.

Publicité

#3. L’amure en beskar

Ⓒ Disney+

Ce métal légendaire, aussi appelé fer mandalorien, est un alliage très résistant qui a fait la gloire des Mandaloriens par le passé. Ils s’en servaient pour façonner leurs solides amures, qui étaient alors capables de résister aux tirs de blaster voire de parer un coup de sabre laser.

Le chasseur de primes de la série est à la recherche de ce matériau unique, qui avait été subtilisé par l’Empire pendant la Grande Purge. Le beskar a également été utilisé par les groupes dissidents des Death Watch et des Nite Owls pendant la guerre des clones.

Publicité

#4. Le Kubaz

Ⓒ Disney+

Peu de temps après avoir récupéré sa cible, le Mandalorien s’adresse à un passeur pour traverser l’étendue glacée. Ce dernier n’est autre qu’un Kubaz, une espèce originaire de la planète Kubindi.

C’est un peuple reconnaissable par sa trompe et ses yeux sensibles, souvent dissimulés derrière une paire de lunettes. Les Kubaz sont apparus dès le premier film de la saga, Un nouvel espoir, dont les plus célèbres représentants sont Garindan ezz Zavor et Ooblamon.

Publicité

#5. Le droïde R2

Ⓒ Disney+

Le Mandalorien a-t-il une aversion pour les droïdes ? On est en droit de se poser la question lorsqu’il refuse d’embarquer à bord d’un vaisseau piloté par un robot.

Celui-ci est un droïde astromécano de série R2, qui appartient donc à la (grande) famille de l’emblématique R2-D2. L’entente tout juste cordiale du chasseur de primes avec IG-11 à la fin de l’épisode est une seconde indication de sa méfiance à l’égard des machines.

#6. Le Razor Crest

Ⓒ Disney+

Le vaisseau piloté par le Mandalorien est une canonnière qui appartenait autrefois à la République galactique. Notre antihéros l’utilise pour acheminer ses victimes prises au piège dans la carbonite, mais ce navire spatial était à la base un engin de guerre.

Grâce à sa puissance de feu et son excellente capacité de transport d’infanterie, il fut privilégié par la République pendant la guerre des clones de l’épisode II, notamment au cours de la bataille de Géonosis.

#7. Au temps de la guerre des étoiles

Ⓒ 20th Century Fox

Dans le Razor Crest, Mythrol essaie tant bien que mal de négocier sa peau avec le Mandalorien. Au cours de son plaidoyer, il dit : "J’espère être libéré pour la Journée de la vie, si ce n’est de retourner chez moi pour voir ma famille." Ici, le prisonnier fait en réalité référence à une œuvre noire de Star Wars, le téléfilm de Noël Au temps de la guerre des étoiles diffusé en 1978 sur CBS.

Cet étrange spin-off, qui offrait une origin story à Chewbacca et sa famille sur Kashyyyk, est considéré comme un pur nanar, décrié en bonne et due forme par les fans et George Lucas himself. Pour on ne sait quelle raison, Jon Favreau y est resté très attaché et serait même prêt à tourner un nouveau téléfilm de cet acabit si Disney lui proposait. Au moins, il lui aura dédié une référence dans The Mandalorian.

#8. Les blocs de carbonite

Ⓒ Disney+

La carbonite est une substance réfrigérante apparue dans L’Empire contre-attaque. À la base, cet alliage servait à transporter des gaz et de la nourriture, mais ses excellentes capacités de conservation l’ont transformé en prison humaine.

Han Solo en a fait les frais sur Bespin, tout comme le pauvre Mythrol dans le vaisseau du Mandalorien, qui s’en sert pour piéger ses victimes. D’autres personnages célèbres de la saga ont subi le même sort, dont Boba Fett dans le comics parodique Tag and Bink ou encore Jar Jar Binks (!!!) dans le jeu vidéo Le Pouvoir de la Force.

#9. Le droïde R5

Ⓒ Disney+

À son arrivée au QG de la Guilde des chasseurs de primes, le Mandalorien croise un petit droïde sur le marché. Il s’agit d’un droïde astromécano de série R5, l’un des tout premiers robots apparus dans Star Wars. R5-D4, ou Red pour les intimes, fut notamment un fidèle compagnon de Luke Skywalker dans Un nouvel espoir, avant de rejoindre une tribu de Jawas.

#10. Les Trandoshans

Ⓒ Disney+

Juste avant de rencontrer Greef Karga, le chef de la Guilde, le Mandalorien entre dans un bar blindé. Là, au milieu de la populace, deux Trandoshans sont cachés à l’abri des regards indiscrets. Cette espèce reptilienne originaire de la planète Trandosha a été introduite dans l’épisode V. Ils comptent dans leur rang d’excellents chasseurs de primes, dont Garnac (The Clone Wars) et Bossk (L’Empire contre-attaque) sont les plus connus.

#11. Le sabacc

Ⓒ Disney+

Au même moment, on aperçoit deux aliens en train de jouer au sabacc, un jeu de cartes très populaire dans toute la galaxie. Comme au poker, il est de notoriété de miser une somme de crédits pour jouer. Toutefois, il arrive régulièrement que les joueurs s’emportent et que les gains montent très vite. Ainsi, l’une des plus célèbres parties de Star Wars est celle entre Han Solo et Lando Calrissian, au cours de laquelle le contrebandier remporta le Faucon Millenium dans le spin-off Solo.

#12. Les Jawas

Ⓒ Disney+

Extraterrestres emblématiques de la saga, présents depuis Un nouvel espoir, les Jawas sont de retour dans The Mandalorian. Comme ils sont originaires de Tatooine, il n’est pas étonnant de les retrouver sur une planète de la Bordure extérieure. Sans surprise, les deux Jawas de la série sont en train de fouiller dans les déchets, étant reconnus dans la galaxie comme des charognards professionnels.

#13. Le TT-8L

Ⓒ Disney+

L’étrange droïde qui garde la porte du Client, le personnage incarné par Werner Herzog, est un TT-8L. Ce sont des robots de sécurité capable de scanner les visiteurs pour repérer leurs armes. S’ils paraissent anecdotiques, ils sont pourtant bien présents dans la franchise depuis Le Retour du Jedi.

#14. Le Client

Ⓒ Disney+

Le personnage incarné par Werner Herzog est un ancien Impérial de l’Empire galactique à la tête d’un vestige du régime politique. C’est pourquoi il est protégé par une troupe de Stormtroopers. Il s’est également associé avec le docteur Pershing, joué par Omid Abtahi (aperçu dans American Gods), pour une raison encore inconnue.

Au cours des négociations avec le Mandalorien, le Client le décrit comme "le meilleur chasseur de primes du parsec". Dans l’univers de Star Wars, le parsec est une unité de longueur présente depuis l’épisode IV. Un PC est à peu près égal à 3,264 années-lumière. Autrement dit, le cow-boy de l’espace est célèbre dans une partie considérable de la galaxie.

#15. Le singe-lézard Kowakien

Ⓒ Disney+

En sortant de la base cachée impériale, le Mandalorien tombe sur un triste spectacle : un singe-lézard Kowakien est en train de cuire sur une broche. Ces petites créatures inoffensives, réputées pour leur humour et leur rire communicatif, ont toujours été traitées comme des esclaves dans l’univers de Star Wars.

Dans Le Retour du Jedi, Jabba le Hutt s’en servait comme bouffons temporaires : si les singes-lézards Kowakiens rataient une vanne, le monstre les dévorait avant de les remplacer par un de leurs congénères. Même après la chute de l’Empire, la situation de ces reptiles ne s’est donc toujours pas améliorée.

#16. Boba Fett, c’est toi ?

Ⓒ Disney+

Quand il se rend chez la forgeronne Armorer, le Mandalorien croise un drôle d’énergumène. Il s’agit d’un autre chasseur de primes à l’accoutrement étrangement habituel. Le plastron gris foncé et les gantelets verts de l’inconnu évoquent vaguement la tenue de Boba Fett, le plus célèbre chasseur de primes de la saga dont s’inspire la série.

Introduit dans L’Empire contre-attaque, le fils cloné de Jango Fett a pourtant été avalé par un Sarlacc dans Le Retour du Jedi. Peu de chance de le voir sortir des entrailles du monstre, mais le clin d’œil à ce personnage culte reste sympathique.

#17. Le Mythosaure

Ⓒ Disney+

À l’entrée de la forge de l’Armorer, on trouve un superbe crâne en fer forgé du Mythosaure. Comme son nom l’indique, cette créature légendaire vivait sur la planète Mandalore et devint le symbole des Mandaloriens après le massacre des Taungs. Plus tard dans l’épisode, l’Ugnaught Kuiil raconte que les Mandaloriens parvenaient autrefois à chevaucher ces puissantes bêtes sauvages ressemblant à des dragons sans ailes.

#18. Les Blurrgs

Ⓒ Disney+

Ces reptiles à deux pattes qui peuplent Arvala-7 sont bien connus des fans des séries animées Star Wars. Si The Mandalorian marque leur première apparition en chair et en os, les Blurrgs étaient déjà présents dans The Clones Wars et la saison 3 de Rebels. Ils ont joué un rôle important au cours de la guerre des clones, notamment sous le commandement de Mace Windu, et sont considérés comme des montures calmes et dociles.

#19. Kuiil

Ⓒ Disney+

Le personnage attachant interprété par Nick Nolte est un Ugnaught, une espèce originaire de la planète Gentes située dans la Bordure extérieure. Depuis, ils se sont déplacés jusqu’à Coruscant et représentent une force ouvrière non négligeable au sein de la galaxie. Ils sont apparus dans L’Empire contre-attaque, alors asservis par Dark Vador pour garder les prisonniers coincés dans la carbonite.

#20. IG-11

Ⓒ Disney+

Le droïde chasseur de primes que rencontre le Mandalorien est issu de la série IG. Ils sont généralement utilisés en tant que garde du corps (comme pour le général Grievous dans La Revanche des Sith et The Clone Wars), mais aussi comme assassin.

Avant IG-11, les fans de Star Wars ont pu apercevoir les talents de IG-88 dans l’épisode V, en charge de tuer les membres d’équipage du Faucon Millenium et finalement détruit par son rival Boba Fett.

#21. Les Niktos

Ⓒ Disney+

Les aliens qu’affrontent le Mandalorien et IG-11 sur Arvala-7 sont des Niktos, une espèce originaire de la planète Kintan apparue dans Le Retour du Jedi. Ce sont des mercenaires qui se mettent au service d’organisations criminelles tels que les Hutts. Toutefois, et comme le montre l’intense fusillade de l’épisode, il ne faut surtout pas les sous-estimer : certains Niktos sont devenus des maîtres Jedi, comme Ima-Gun Di dans The Clone Wars.

#22. Bébé Yoda

Ⓒ Disney+

Et nous voilà au grand cliffhanger final de l’épisode : le Mandalorien tombe sur une adorable et innocente créature, déjà surnommé "bébé Yoda" dans la communauté de fans. Pourtant, cet enfant n’a très certainement rien à voir avec le grand maître Jedi qui s’est éteint et a fusionné avec la Force dans l’épisode VI. En revanche, il s’agit forcément d’un nouveau représentant de son espèce, dont on ne sait en réalité pas grand-chose…

Les ancêtres et les descendants de Yoda existent depuis des siècles dans la galaxie. Hormis leurs longues oreilles et leur peau verte, ils ont la particularité de posséder deux cerveaux ; le second leur offrant un don de clairvoyance. Ils vieillissent et vivent très longtemps, comme le prouvent Yoda et ses presque 900 ans à sa mort sur Dagobah. On a parfois tendance à l’oublier, mais Yaddle, une femelle de cette espèce, siégeait également au Haut Conseil Jedi dans La Menace fantôme. Elle est finalement tuée par Anakin Skywalker dans le comics Dark Vador : Le Seigneur noir des Sith.

Avec la chute de l’Empire et la disparition des Jedi, la présence d’un être comme ce petit bébé Yoda est un enjeu crucial. Cette espèce est extrêmement sensible à la Force, ce qui explique la puissance de Yoda lorsqu’il était Jedi. Les vestiges de l’Empire et le Client veulent sans doute s’en emparer pour s’en servir comme d’une arme, un Dark Sidious 2.0 capable de faire de nouveau régner le côté obscur dans la galaxie. L’avenir nous en dira plus, mais The Mandalorian pourrait potentiellement lever le voile sur l’un des plus grands mystères de la saga Star Wars.

En France, la première saison de The Mandalorian sera disponible au lancement de Disney+, le 31 mars 2020.

Par Adrien Delage, publié le 15/11/2019

Copié

Pour vous :