Ⓒ HBO

Les 10 meilleures séries de guerre de l'histoire

De M.A.S.H. à SEAL Team en passant inévitablement par Band of Brothers et The Pacific.

M.A.S.H. (1973 — 1983)

Ⓒ CBS

M.A.S.H., pour Mobile Army Surgical Hospital, est une série mythique aux États-Unis. Cette sitcom créée par Larry Gelbart est basée sur le film du même nom, lui-même inspiré du roman MASH : A Novel About Three Army Doctors de Richard Hooker et W. C. Heinz. À ce jour, la série reste encore l'une des plus regardées de l'histoire des États-Unis, atteignant à son paroxysme le score ahurissant de 106 millions de téléspectateurs (!!!) sur la case privilégiée du lundi soir.

Publicité

Malgré son format sitcom, rires enregistrés à l'appui, M.A.S.H. était plus proche de la dramédie. En cause, son humour noir et son traitement en profondeur de sujets sombres, tels que la guerre du Vietnam puis la guerre froide, qui s'est en partie déroulée pendant la production de la série. Le show narrait le quotidien d'une troupe de médecins et d'infirmiers de la 4077e compagnie, dépêchée sur la péninsule coréenne pendant la guerre de Corée des années 1950.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇

Band of Brothers (2001)

Ⓒ HBO

Publicité

Trois ans d'écriture, douze mois de tournage, 125 millions de dollars et 150 tonnes de papier recyclé pour créer de la fausse neige. C'est, dans les grandes lignes, ce qu'a demandé Band of Brothers à Tom Hanks et Steven Spielberg, son duo de producteurs prestigieux — le premier est à l'origine de l'idée et le second est venu valider l'œuvre achevée. Presque 20 ans après, on comprend pourquoi l'adaptation de l'essai éponyme écrit par l'historien Stephen E. Ambrose reste l'un des monuments du genre, sur le petit écran comme sur le grand.

Band of Brothers relate, avec une minutie chirurgicale, les exploits de la Easy Company pendant la Seconde Guerre mondiale. Les célèbres parachutistes, qui ont notamment débarqué en Normandie pendant le D-Day, étaient connus pour ne jamais abandonner d'hommes derrière eux. En 10 épisodes magistraux, la série revient sur leur entraînement ultra intensif, le plus dur de toute l'armée américaine, jusqu'aux témoignages bouleversants de véritables vétérans qui ont survécu à l'horreur des batailles.

Au-delà d'une grande série de guerre, Band of Brothers est devenue un patrimoine de l'humanité qui a, en plus, permis de faire connaître une pléthore de stars au grand public (Tom Hardy, James McAvoy, Simon Pegg, Michael Fassbender, Damian Lewis, Neal McDonough...).

Publicité

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇🥇

En France, les 10 épisodes de Band of Brothers sont disponibles en intégralité sur OCS Go.

Generation Kill (2008)

Ⓒ HBO

Publicité

Les attentats du 11 septembre ont eu un impact considérable sur les artistes américains, à commencer par les architectes des séries télé. Dans l'esprit de David Simon (le créateur de The Wire et Treme), Ed Burns et Evan Wright, le traumatisme des attentats a donné naissance à Generation Kill, une mini-série sur les Marines qui ont envahi l'Irak en 2003 afin de renverser le gouvernement de Saddam Hussein.

David Simon étant un ancien journaliste, il a eu l'idée d'une mise en abîme très immersive et réaliste pour Generation Kill. La mini-série débute avec l'arrivée d'un reporter du Rolling Stones au Koweït, chargé de suivre la "1st Reconnaissance Battalion" des Marines au cœur du conflit américano-irakien. Le créateur répète ainsi ses gammes journalistiques et en tire un récit détaillé, salué pour sa non-représentation des clichés habituels et sa vraisemblance.

Par ailleurs, le style d'écriture acéré de David Simon dérangea à l'époque. Certains critiques reprochèrent au show sa vision très sombre, presque acerbe, de la guerre, décrite dans la mini-série comme mal préparée, voire anti-démocratique. Sortie la même année que True Blood, Generation Kill marquait également un tournant dans la carrière d'Alexander Skarsgård, qui a depuis explosé au cinéma (Tarzan, Melancholia) et sur le petit écran (Big Little Lies).

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇

En France, les 7 épisodes de Generation Kill sont disponibles en intégralité sur OCS Go.

Un village français (2009 — 2017)

Ⓒ France 3

"Série de guerre française" n'est plus un oxymore, tout du moins depuis 2009 et le lancement d'Un village français sur France 3. Un soap à la fois dramatique, historique et social, sur la France occupée au début des années 1940. Si ses créateurs, Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Emmanuel Daucé, n'étaient pas là pour faire exploser les pâturages de notre beau pays à coups d'obus, ils ont en revanche développé une série ambitieuse, chorale et, surtout, de personnages, avec à la clé une bagatelle d'interprètes stars (Audrey Fleurot, Thierry Godard, Robin Renucci, Emmanuelle Bach...).

Au cours de ses 7 belles saisons, la série a su fidéliser un nombre impressionnant de spectateurs, se permettant même de bouleverser son rythme dès la saison 3, avec des chapitres conceptuels qui couvraient une période spécifique. Un procédé permettant une immersion très poussée dans les familles piégées par l'Occupation, et qui donnait au spectateur la sensation de vivre à leurs côtés chaque minute, dans la peur et la souffrance.

Aujourd'hui encore, elle est considérée comme l'une des meilleures séries françaises du XXIe siècle et a rassemblé un joli palmarès de trophées (prix Séries Mania 2013, Globes de Cristal 2014, plébiscitée par le Syndicat français de la critique de cinéma en 2012) au cours de ses huit années d'existence. En vérité, Un village français a si bien marché qu'elle a dépassé nos frontières et s'est exportée jusqu'au téléviseur de Brian De Palma, qui souhaite faire son propre remake à la sauce américaine, en collaboration avec Frédéric Krivine.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇

En France, les 7 saisons d'Un village français sont disponibles en intégralité sur France TV.

The Pacific (2010)

Ⓒ HBO

Neuf ans après Band of Brothers, Tom Hanks et Steven Spielberg remettent le couvert avec The Pacific, une mini-série sur la Seconde Guerre mondiale cette fois consacrée aux Marines et aux conflits entre les États-Unis et l'empire du Japon. Dix épisodes spectaculaires, basés sur les mémoires d'anciens soldats, qui reconstituent des batailles aussi célèbres qu'Okinawa, Guadalcanal et sur les îles volcaniques d'Iwo Jima.

Avec The Pacific, les deux hommes ont encore établi des records sur le petit écran. Selon le Sydney Morning Herald, l'œuvre aurait coûté près de 270 millions de dollars, répartis entre les coûts de production, de marketing et de tournage. Aujourd'hui encore, elle reste la mini-série la plus chère de l'histoire, dépassant largement le budget de Band of Brothers. Rebelote également avec le casting, qui révélera plusieurs stars de notre époque, dont Rami Malek, Jon Bernthal, Joseph Mazzello ou encore Anna Torv.

Gros succès pour HBO, The Pacific fut saluée pour sa puissance visuelle et sa représentation plus intime des personnages sur et derrière le front. Elle put également compter sur une BO d'anthologie composée en partie par Hans Zimmer, et remporta l'Emmy Award de la meilleure mini-série en 2011.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇🥇

En France, les 10 épisodes de The Pacific sont disponibles en intégralité sur OCS Go.

Strike Back (2010 —)

Ⓒ Cinemax

En 2011, Cinemax, la petite sœur de HBO, rachète les droits de Strike Back, l'œuvre musclée signée Chris Ryan. Cet ancien soldat des Special Air Service raconte, dans ses romans, les exploits secrets et fictifs de la Section 20, une unité d'élite de l'armée britannique qui parcourt le globe pour accomplir des missions extrêmement risquées. Forcément, sous le giron de la chaîne qui a produit Banshee, Warrior et Quarry, Strike Back adopte un ton pulp et outrageusement viril, malgré la présence de personnages féminins masculinisés dans l'équipe du capitaine John Porter.

Cette retouche explosive donnera lieu à six saisons et un reboot qui, s'ils ne chercheront pas la vraisemblance, ni même exploreront en profondeur des sujets tels que le terrorisme et la menace nucléaire, seront d'une efficacité redoutable. Tout dans les bras, rien dans la tête, ou plus élégamment agir avant de réfléchir, seront les nouveaux "Semper Fi" des différentes unités menées par le charismatique John Porter. Assurément spectaculaire et ultra rythmé, même si les livres d'histoire auront fondu devant tant de muscles en sueur.

Nombre de medals of honor : 🥇

En France, les 7 premières saisons de Strike Back sont disponibles en intégralité sur OCS Go.

The Man in the High Castle (2015 — 2019)

Ⓒ Amazon

L'adaptation du roman culte de Philip K. Dick n'est pas à proprement parler une série de guerre, puisqu'elle se déroule après 1945 et prend la forme d'une uchronie. Toutefois, on y retrouve tous les éléments du genre : une résistance organisée, des coups d'État, des nazis cruels... La guerre se joue au moment d'une succession fantasmée, pour savoir qui règnera sur les États-Unis après leur capitulation face aux puissances de l'Axe. Malgré son aspect fantastique, The Man in the High Castle est avant tout une œuvre qui nous parle de géopolitique, de négationnisme et d'annihilation de la culture.

L'un des premières séries d'Amazon fut aussi la plus ambitieuse, avec une reconstitution époustouflante des années post-guerre et des sources d'inspiration proches du 1984 de George Orwell. Si le show a pris de nombreuses libertés avec le roman de base, il nous a offert l'un des meilleurs méchants de ces dernières années, l'Obergruppenführer John Smith incarné avec autorité par Rufus Sewell.

Avec son climat anxiogène, ses héros attachants et ses rebondissements dramatiques, The Man in the High Castle est une fiction poignante sur les dérives du pouvoir et la puissance des images. Une guerre politique, qui se joue dans les entrailles d'un pays divisé en trois parties et en perte d'identité.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇

En France, les 4 saisons de The Man in the High Castle sont disponibles en intégralité sur Amazon Prime Video.

SEAL Team (2017 —)

Ⓒ CBS

Comme le prouve ce top, les séries de guerre n'ont jamais été très en vogue sur les networks. C'était sans compter sur la chaîne la plus conservatrice de la télévision américaine pour proposer un formula show sur les Navy SEALs. Dans SEAL Team, l'équipe d'élite Bravo, emmenée par le charismatique David "Angel" Boreanaz, voyage dans le monde entier pour accomplir les missions les plus périlleuses de l'armée. Mais quand ses membres rentrent au bercail, dans leur famille, ils mènent alors une autre guerre, cette fois contre leurs démons intérieurs.

Aux États-Unis, SEAL Team a rencontré un franc succès pour son lancement, notamment auprès des spectateurs républicains. En cause, une représentation qui se veut très réaliste dans le jargon, les armes, les tactiques et les conflits explorés. Autour de David Boreanaz, on trouve de nombreux acteurs vétérans de la guerre, dont d'anciens soldats ou membres du SWAT. Une série qui n'a pas le budget et la prétention narrative d'un Band of Brothers, mais qui propose un récit intense sur les champs de bataille sablonneux et ensanglanté et des portraits touchants sur ces hommes ordonnés à tirer sur des ennemis anonymes. 

Nombre de medals of honor : 🥇🥇

En France, SEAL Team est diffusée sur M6.

Das Boot (2018 —)

Ⓒ Sky

Suite du film de Wolfgang Petersen sorti en 1981, la série Das Boot ouvre le huit clos de base pour suivre une dizaine de personnages plongée dans l'enfer de la Seconde Guerre mondiale. Le cœur de l'œuvre reste toutefois l'équipage du U-boot, un sous-marin allemand affrété au port de La Rochelle et envoyé en mission dans le golfe de Gascogne. Das Boot alterne ensuite entre le quotidien des sous-mariniers, les membres de la Résistance et les supérieurs de l'armée restés sur la terre ferme...

La grande force du récit réadapté par Tony Saint et Johannes W. Betz est de respecter le ton et les prises de position déjà présents dans le film. Das Boot est une série clairement antimilitariste, qui a l'audace de mettre en scène des héros nazis loin des archétypes antipathiques habituels. Elle présente la guerre d'une façon non manichéenne, où les horreurs commises, au prix de la liberté ou non, sont toutes aussi condamnables du côté des vainqueurs que de celui des vaincus. Un drame humain poignant et haletant.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇🥇

En France, la première saison de Das Boot est disponible en intégralité sur Amazon Prime Video.

Catch-22 (2019)

Ⓒ Hulu

Spécialiste de la satire de guerre au cinéma (La Ligne rouge, Les Rois du désert, Monuments Men), George Clooney a remis ça en série avec Catch-22, l'adaptation du roman éponyme de Joseph Heller. Un récit qui revient sur les bombardiers américains de la Seconde Guerre mondiale, et notamment le cas de John Yossarian, capitaine terrorisé par les batailles qui souhaite se retirer des conflits. Cependant, il est rattrapé par la loi cynique du Catch-22, qui autorise tout homme fou à être rapatrié, sauf si ce dernier se déclare dément de lui-même — il est donc, dans ce cas, jugé sain d'esprit, puisqu'il est capable d'identifier sa propre folie.

Clooney et les scénaristes David Michôd et Luke Davies en tirent une fable absurde et satirique, aussi tordante que terrifiante. Si les six épisodes sont un peu courts pour exploiter l'analyse aiguisée de Joseph Heller sur la bureaucratie aberrante de l'armée américaine, Catch-22 peut compter sur un cast impeccable (Christopher Abbott, sosie non officiel de Kit Harington) et de spectaculaires scènes en avion.

Nombre de medals of honor : 🥇🥇🥇

En France, les 6 épisodes de Catch-22 sont disponibles en intégralité sur MyCanal.

Par Adrien Delage, publié le 23/01/2020

Pour vous :