© Hulu

Tous les caméos géniaux de la saison 4 de Veronica Mars

Jamais un revival n'aura autant donné dans le fan service.

Sorti une semaine en avance sans avertissement, le revival de Veronica Mars a réuni tous les ingrédients nécessaires pour nous offrir un come-back de haute volée, avec des enquêtes entrecroisées, un Neptune plus sombre et moderne que jamais, ainsi qu’une Veronica bien plus complexe que durant ses années lycée… Tout était là pour combler les Marshmallows – c’est le petit nom que se sont donnés les fans de la détective privée. Absolument tout, y compris un joli lot de caméos qu’on a pris soin de répertorier.

Liam Fitzpatrick

© The CW/Hulu

Publicité

Impossible de s’aventurer dans la partie malfamée de Neptune sans tomber à un moment ou un autre sur le clan Fitzpatrick. "Il y a 14 gosses : 13 criminels, un prêtre", comme l’explique succinctement Veronica dans le deuxième épisode de ce revival, après avoir aidé sa nouvelle protégée Matty à échapper aux griffes pleines de cambouis de Liam. Ce dernier n’est autre que le leader de cette famille de mafiosi irlandais, qui avait déjà donné du fil à retordre à notre détective privée fétiche durant sa période lycée. Il l’avait déjà menacée à maintes reprises car elle était trop fouineuse à son goût. Comment ça ? Veronica, fouineuse ?!

Tim Foyle

© The CW / Hulu

Pour le coup, il faut remonter aux années universitaires de Veronica, alors qu’elle entamait son cursus en criminologie sur le campus de Hearst. Son professeur de l’époque, Hank Landry, avait un assistant qui l’aidait avec les étudiants : Tim. Très vite, celui-ci a pris en grippe Veronica, sans trop de raisons, si ce n’est une bonne dose de jalousie à son égard.

Publicité

Au terme de la saison 3, on apprend que Tim a tué Cyrus O’Dell, le doyen de l’université, afin de ruiner la vie du professeur Landry en lui faisant porter le chapeau. Pas de chance, Veronica Mars était là pour élucider l’affaire, Tim se retrouvant alors en prison pour de longues années. C’est d’ailleurs dans un pénitencier qu’elle lui rend visite dans la saison 4, afin d’obtenir des indices sur les mystérieuses explosions qui terrorisent Neptune.

Mercer Hayes

(© The CW/Hulu)

Là encore, retour à la fac pour les fans de Veronica Mars, puisque c’est aussi durant la saison 3 qu’on fait la connaissance de Mercer. D’abord vendu comme un gosse de riches à la Dick Casablancas, il est démasqué par Veronica dans l’épisode "Spit & Eggs", où l’on découvre qu’il est le violeur sévissant sur le campus de Hearst. Notons d’ailleurs qu’il a tenté d’abuser de notre Veronica avant que celle-ci ne réussisse à s’en tirer (plus ou moins) indemne. Elle le croise dans cette saison alors qu’il est sous les verrous et qu’elle essaye de récolter des infos sur le complot terroriste qui se trame à Neptune.

Publicité

Max

(© The CW/Hulu)

Décidément, Veronica tombe sur pas mal de personnes peu fréquentables lors de son séjour à la fac, bien que Max soit l’une des plus inoffensives du lot. À l’époque, il vendait des copies d’examens à des étudiants désireux de tricher pour obtenir leur diplôme. Depuis, il s’est reconverti dans le business de marijuana et il est proprio d’un dispensaire à Neptune. On notera que Max a aussi été le boyfriend de Mac, la prodige du hacking dont on se souvient tous.

Clarence Wiedman

(© The CW/Hulu)

Publicité

Quand Veronica n’était qu’adolescente, Clarence Wiedman était chargé de la sécurité de la famille Kane, à laquelle appartenait notamment son ex-petit ami Duncan. Ils se sont croisés à de multiples reprises, notamment quand la détective privée en herbe essayait de découvrir la vérité sur la mort suspecte de sa meilleure amie, Lilly Kane. En saison 4, Clarence ne semble plus vraiment bosser pour les Kane, étant donné qu’il est appelé par Logan afin de le remplacer aux côtés des Maloof.

Hector

(© The CW/Hulu)

Il n’y a pas grand-chose à dire de ce brave Hector. Présent depuis le pilote de Veronica Mars, il apparaît à plusieurs reprises auprès de Weevil, qu’il semble considérer comme son ami et mentor. Rien n’a changé au fil du temps, puisque Hector est présent pour soutenir son pote, même s’il parle toujours aussi peu.

Parker Lee

(© The CW/Hulu)

Durant la troisième saison de Veronica Mars, Parker était la colocataire fêtarde de Mac qui, dès le premier épisode, a été l’une des victimes de Mercer Hayes. Mais ce n’est pas tout, puisque Parker est aussi sortie pendant un temps avec Logan, avec l’approbation de Veronica qui était alors dans les bras de Piz. Désormais brune, Parker semble avoir fait du chemin, croisant son ex dans le tout dernier épisode de ce revival.

Jake Kane

(© The CW/Hulu)

Père de Duncan et de la défunte Lilly, Jake Kane s’est imposé dès le début de Veronica Mars comme un businessman hors pair aux relations multiples. Veronica ne l’a jamais porté dans son cœur, c’est un fait, mais elle n’allait tout de même pas le laisser clamser sans lever le petit doigt. En effet, dans l’ultime volet de la quatrième saison, elle se précipite à l’inauguration du nouveau lycée de Neptune, financé en partie par Jake, qui est sur le point d’être détruit par une énième explosion.

Mr. Clemmons

(© The CW/Hulu)

Le dirlo de l’ancien lycée de Veronica est présent à la cérémonie d’inauguration du nouvel établissement scolaire pour faire un discours. Bien qu’elle lui en ait fait voir des vertes et des pas mûres quand elle était plus jeune, Veronica se rachète ici en lui évitant de mourir dans une explosion.

Pony

(© Hulu)

C’est là qu’on reconnaîtra les puristes de Veronica Mars. Pour beaucoup, Pony est une nouvelle chienne adoptée par Veronica et Logan, succédant ainsi au fidèle compagnon canin qu’avait la détective privée lorsqu’elle était au lycée, Patrouille. En réalité, le couple a accueilli Pony dans Mr. Kiss & Tell, l’un des deux romans qui se déroulent entre le film sorti en 2014 et ce revival de 2019.

Et tous les autres…

(© The CW)

Si les personnages principaux de Veronica Mars comme Wallace, Weevil ou encore Dick ont bien voulu remettre un pied à Neptune, d’autres sont en revanche aux abonnés absents. Heureusement pour nous, Rob Thomas, le créateur de la série, a pensé à lâcher quelques références bien senties çà et là à ces fantômes du passé. Les anciennes affaires de Veronica sont évoquées, comme le meurtre de Lilly Kane ou encore le suicide de Cassidy Casablancas. Le shérif Lamb (RIP) est aussi mentionné, en même temps que son manque de professionnalisme. Même ce brave Piz est cité deux fois.

Le seul réel manque qu’on ressent dans ce revival, c’est celui de Mac. En soi, si l’on fait abstraction de Lilly, qu’on a au final peu connue, Mac était la seule véritable amie de Veronica. Ne pas la voir ici, soi-disant parce qu’elle est à Istanbul comme nous le précise cette saison 4, est bien dommage – d’autant plus que ses compétences de hackeuse auraient été mises à profit. Bon, dans les faits et d’après TVLine, Tina Majorino n’a pas souhaité participer à ce revival pour la simple et bonne raison que son personnage aurait été trop secondaire et n’aurait pas connu de réel développement. Fair enough.

Par Florian Ques, publié le 24/07/2019

Copié

Pour vous :