AccueilNews

La plateforme Arte.tv enrichit son catalogue séries avec une sélection so british

Publié le

par Delphine Rivet

© Sky Arts 1

Vous pouvez compter sur la plateforme franco-allemande pour vous dénicher quelques pépites anglaises à découvrir.

Parce qu’il n’y a pas que Netflix et les Américains pour contenter notre appétit, jamais rassasié, de séries en tout genre, Arte.tv va aussi faire de l’œil aux sériephiles, en octobre, avec une sélection "made in UK". Audacieuses, différentes, loin du glam hollywoodien et exigeantes, les fictions britanniques n’ont plus à prouver leurs nombreuses qualités. La plateforme en ligne d’Arte a donc dégainé, pour son catalogue 100 % web, quelques pépites qui gagnent à être connues, à découvrir à partir du 3 octobre.

On y trouvera ainsi la série A Young Doctor’s Notebook qui, en 2012, a vu Jon Hamm et Daniel Radcliffe se donner la réplique. L’histoire nous envoie en 1917, dans un hôpital reculé en Russie. Le Dr Vladimir Bomgard se remémore ses jeunes années en tant que médecin et les erreurs qu’il a commises. En deux saisons de quatre épisodes chacune, l’adaptation du recueil de nouvelles éponymes de Mikhaïl Boulgakov nous plonge dans un huis clos détonnant, où humour noir et délires sous morphine sont de rigueur.

Pour celles et ceux qui ont aimé You’re the Worst, la comédie dramatique Ill Behaviour fera aussi son entrée sur le catalogue d’Arte.tv. On y retrouve Chris Geere, découvert dans l’irrévérencieuse série FX, et la formidable Lizzy Caplan (Masters of Sex). Ils interprètent Joel et Tess, qui décident de kidnapper leur ami atteint d’un cancer quand ce dernier leur annonce vouloir se soigner par les médecines douces. Leur plan : lui administrer de force sa chimiothérapie. La mini-série grinçante à souhait sera, elle aussi, disponible à partir du 3 octobre.

Et puisqu’on est dans les séries dont l’humour nous prend à rebrousse-poil, Inside No. 9 rejoint aussi cette sélection. Véritable ovni et pur produit british, cette anthologie qui ne ressemble à aucune autre est une suite d’histoires dont le ton, le genre et les personnages diffèrent à chaque fois. Le fil conducteur qui les lie entre elles ? Le chiffre 9. Audacieuse et originale, la série de Reece Shearsmith et Steve Pemberton a attiré dans ses filets une belle brochette de guest-stars, parmi lesquelles Oona Chaplin (Game of Thrones), Gemma Arterton (Quantum of Solace), l’humoriste Jack Whitehall, Rory Kinnear (Penny Dreadful) ou Helen McCrory (Peaky Blinders).The Virtues sera aussi de la partie. Cette bouleversante chronique de Shane Meadows sur le déterminisme social et le pardon, en mode quasi autobiographique, avait secoué le public et le jury de Séries Mania en 2019. Ce dernier lui a d’ailleurs remis le Grand Prix, et le Prix d’interprétation masculine est revenu à sa tête d’affiche, le très brut de décoffrage Stephen Graham. Les quatre épisodes seront disponibles sur la plateforme.

© BBC Two

Autre pépite hétéroclite de cette sélection, la mini-série Stag, créée par Jim Field Smith (The Wrong Mans) qui mêle humour (toujours très noir) et slasher. Tout commence par un enterrement de vie de garçon, aussi appelé "stag party" (le mot "stag" veut dire "cerf" en anglais), en Écosse. Huit potes, dont l’un d’eux se marie bientôt, et qui ont visiblement besoin de se prouver leur virilité en affrontant la nature inhospitalière des Highlands, se retrouvent livrés à eux-mêmes après la défection de leur guide. Et très vite, ils tombent comme des mouches. Qui les assassine un par un ? Pour le savoir, il faudra regarder les trois épisodes qui débarqueront sur Arte.tv le 3 octobre.

Enfin, dès le mois de novembre, vous pourrez découvrir la lauréate du BAFTA (les Emmys britanniques) de la Meilleure comédie en 2015, Detectorists. Son pitch est aussi original que confondant de simplicité : on suit deux amis, un brin excentriques, qui arpentent les champs avec leur détecteur de métaux, à la recherche de trésors enfouis. Et avant que vous ne vous moquiez, sachez qu’il existe, même en France, des clubs de passionnés qui sondent les sols avec leurs drôles de machines. Créée par Mackenzie Crook (The Office, Pirates des Caraïbes), qui tient aussi l’un des premiers rôles, Detectorists a trois saisons au compteur, selon les souhaits de l’acteur et scénariste. Avec tout ça, vous avez de quoi vous faire une bonne culture sérielle "made in UK" !

À voir aussi sur biiinge :