AccueilNews

Bébé Yoda est devenu une nouvelle icône LGBTQ+ au Mexique

Publié le

par Ana Corderot

©Disney+

"Le B de LGBTQ+, c’est pour Bébé Yoda !"

Après Bébé Yoda – aka Grogu – star des sapins de Noël, place à Bébé Yoda nouveau défenseur de la communauté LGBTQ+ au Mexique ! Une fois encore, la mini-créature adorée des réseaux sociaux suscite l’émoi, nous rapporte Têtu. Tout commence lors de l’Épiphanie, dans un restaurant de Mexico City où, pour l’occasion, les cuisiniers avaient préparé la traditionnelle Rosca de Reyes (couronne des rois). Seulement, contrairement à ce qu’exige la tradition chrétienne, la célèbre brioche ne contenait pas une figurine miniature de Jésus, mais une fève à l’effigie de Grogu.

"Quelqu’un vend des Bébé Yoda pour la couronne des rois, mais je ne dirai pas qui…"

Ce qui, jusqu’ici n’était absolument pas choquant, a en fait créé un drame auprès de quelques groupes d’ultraconservateur·rice·s mexicains. Le Frente Nacional por la Familia (Front national pour la famille) s’est notamment insurgé, dénonçant un manque de respect considérable et une potentielle "attaque envers les valeurs de la religion [et celles] de la famille".

C’était sans compter l’élan des internautes qui, face à autant de petitesse d’esprit, ont décidé d’ériger Grogu en nouvelle mascotte de la communauté queer. "Maintenant, Bébé Yoda est considéré comme une icône LGBTQ+ pour avoir rendu furieuses ces personnes conservatrices et homophobes." Si pour certain·e·s, la créature de The Mandalorian vient juste de rejoindre les rangs de la communauté latino-américaine LGBTQ+, pour d’autres, elle en a toujours fait partie : "Le B de LGBTQ+, c’est pour Bébé Yoda !"

À voir aussi sur biiinge :