AccueilNews

Cowboy Bebop est annulée, après une petite saison

Publié le

par Marion Olité

Ⓒ Netflix

La version live-action de l’anime culte des nineties rentre au garage.

Le Bebop n’aura pas profité bien longtemps de l’espace intergalactique : Netflix vient de signer son arrêt de mort en décidant d’annuler la série, après une petite saison, sortie le 19 novembre dernier. La plateforme avait tenté un pari un peu fou, en donnant son feu vert à ce projet d’adaptation live-action de l’anime culte éponyme. John Cho y incarne l’antihéros du récit, le chasseur de primes Spike Spiegel au passé mystérieux, et qui voyage avec Jet Black (Mustafa Shakir) dans l’espace pour coffrer des criminel·le·s dont les têtes sont mises à prix. Sur leur chemin semé de rencontres plus ou moins plaisantes, les deux "cow-boys" vont croiser Faye Valentine (Daniella Pineda), une arnaqueuse également chasseuse de primes avec laquelle ils vont se lier d’amitié, sans oublier le chien data corgi, qui répond au nom de Ein. La fin de la saison s’achevait sur la rencontre avec une autre protagoniste phare de l’anime, très aimée des fans, "Radical Ed".

Cette adaptation plus ou moins fidèle a divisé : si elle remplit son rôle de divertissement et a pu séduire les abonné·e·s pas trop au fait de l’anime original, la majorité des fans de la série animée créée par Hajime Yatate a vilipendé la série. Transposer un anime en œuvre live-action reste un défi quasi impossible à relever, et ce pour différentes raisons, la principale étant qu’on peut se permettre d’imaginer des scènes follement surréalistes et des looks fous pour les personnages en version animée sans que ça ne vire au grotesque. Mais dès qu’on passe en prise de vue réelle, c’est beaucoup plus compliqué. Il nous semble que ce Cowboy Bebop commençait à trouver son ton, en étant à la fois fidèle mais très différent de l’anime.

© Netflix

On est donc un peu déçu·e·s de voir Spike, Jet et Faye remisé·e·s aussi vite au garage avec leur vaisseau spatial. Le cast de la série a encaissé la nouvelle avec tristesse. Javier Grillo-Marxuach, coproducteur exécutif, a ainsi commenté la nouvelle sur Twitter : "J’ai vraiment adoré travailler sur cette série. Elle vient d’un endroit réel et pur de respect et d’affection. J’aurais aimé faire ce que nous avions prévu pour la deuxième saison, mais vous savez ce qu’on dit : 'Les hommes font des projets, Dieu rit'."

Ce Cowboy Bebop en live-action a mis des années à voir le jour, mais au final, des retours critiques mitigés couplés à des audiences bonnes (depuis sa sortie, la série truste les top 10 Netflix et a engrangé 74 millions d’heures de visionnage dans le monde), mais pas dingues non plus au vu des coûts de production d’une série de space opera, ont eu raison du projet. See you space cowboy…

À voir aussi sur biiinge :