AccueilNews

Le créateur de Riverdale s'excuse auprès de Vanessa Morgan sur Instagram

Publié le

par Marion Olité

©TheCW

L'interprète de Toni Topaz avait dénoncé le traitement des personnages racisés dans la série ado.

Dans le sillage de la résurgence du mouvement Black Lives Matter, suite au meurtre le 25 mai dernier de George Floyd par un policier blanc, Derek Chauvin, les langues se délient à Hollywood. À l’image de John Boyega ou Kendrick Sampson, les acteur·ice·s racisé·e·s prennent la parole, s’engagent dans les manifestations et demandent des comptes. Ainsi Lea Michele s’est vue remise à sa place après un tweet de soutien au mouvement, plusieurs de ses ex-collègues afro-américain·e·s dénonçant un comportement inacceptable, aux relents racistes, sur le plateau de Glee. 

Vanessa Morgan, interprète de Toni Topaz dans Riverdale, a de son côté osé prendre la parole (mettant son avenir professionnel en danger) pour dénoncer le manque de profondeur des personnages racisés dans la série, ainsi que son salaire, le plus bas des series regular (les membres du cast principal) depuis la saison 3 où son personnage est devenu récurrent. "Je suis fatiguée de nous voir utilisés dans des rôles d’acolytes et de personnages creux, dépendants de nos leaders blancs. Ou encore d’être appelée pour ajouter de la diversité dans le cast et non dans la série", a-t-elle notamment expliqué.

Après quelques jours de silence, Roberto Aguirre-Sacasa, le créateur et producteur exécutif de Riverdale, a finalement répondu à l’actrice, s’excusant pour son traitement des minorités dans la série et promettant de faire mieux à l’avenir. 

#hearvanessamorgan @BLMLA #riverdale pic.twitter.com/gnlI8Dh9yz

— RobertoAguirreSacasa (@WriterRAS) June 5, 2020

"Nous entendons Vanessa. Nous aimons Vanessa. Elle a raison. Nous sommes désolés et nous vous faisons la même promesse que nous lui avons faite. Nous ferons mieux pour l’honorer, elle et le personnage qu’elle joue. Ainsi que tous nos acteurs et personnages de couleur. Le changement est en cours et se poursuivra. Riverdale va devenir plus grande, pas plus petite. Riverdale fera partie du mouvement, et ne restera pas en dehors. Tous les scénaristes de Riverdale ont fait un don [à Black Lives Matter], mais nous savons où le travail doit se faire pour nous. Dans la salle d’écriture."

Il ne reste plus à Roberto Aguirre-Sacasa et ses scénaristes qu’à tenir parole, se retrousser les manches, et écrire des partitions dignes de ce nom pour Toni Topaz et les autres personnages racisés de la série ado, diffusée en France sur Netflix. 

À voir aussi sur biiinge :