AccueilNews

David Harbour promet une saison 4 de Stranger Things riche en rebondissements

Publié le

par Nina Iseni

© Netflix

De l’action, des frissons et du Demogorgon.

On en frémit d’impatience. Avec un tournage compliqué qui s’est terminé à la mi-septembre à cause de la pandémie, la sortie de la saison 4 de Stranger Things n’a cessé d’être repoussée. Aujourd’hui prévue pour courant 2022, cette dernière s’annonce riche en émotions et en rebondissements. C’est en tout cas ce qu’a confirmé David Harbour, l’interprète du shérif Jim Hopper, lors de sa visite à la Comic Con de New York ce samedi 9 octobre. Il a promis, entre autres choses, que cette nouvelle saison serait l’une des plus profondes, mais pas seulement : "Il y a énormément d’action dans cette saison, à un niveau jamais égalé."

David Harbour est également revenu sur les différents teasers déjà sortis, dont "From Russia with Love…", une bande-annonce qui dévoilait le retour de son personnage, le crâne complètement rasé, en train de travailler dans un camp de détention en Russie. L’acteur révèle désormais qu’il y aurait un Demogorgon dans la prison où se trouve Hopper. "Je pense que j’ai l’une des meilleures storylines", a-t-il ajouté. Il a aussi évoqué les influences cinématographiques de la saison 4, entre Alien de David Fincher et La Grande Évasion avec Steve McQueen, et a confirmé qu’un dernier teaser devrait bientôt sortir.

Notre papa poule préféré a également parlé des autres bandes-annonces, comme celle où les adolescents découvrent une maison hantée appartenant à la famille Creel, ou une autre dans laquelle Eleven (Millie Bobby Brown) doit faire face au Dr Brenner, et donc à son passé.

"Vous allez voir les nombreuses couches de l’histoire d’Eleven et Brenner, de son passage à l’institut et ce qu’elle y a subi. Il y a aussi l’intrigue autour de la maison Creel, un nouvel élément dans la situation à Hawkins, et bien sûr, tout ceci est lié."

Le propriétaire de la demeure, un certain Victor Creel, incarné par le terrifiant et iconique Robert Englund, aka Freddy Krueger, est loin d’être un habitant comme les autres à Hawkins. L’homme a en effet été interné dans un hôpital psychiatrique après avoir assassiné sa famille quelques années auparavant. Le lieu, déjà bien lugubre, semble avoir une connexion toute particulière avec le Monde à l’envers.

Cette saison 4 de Stranger Things nous emmènera donc bien au-delà de Hawkins et de ses décors qui nous sont maintenant si familiers. En plus de la Russie et de l’asile, la série posera aussi ses valises dans la nouvelle maison des Byers, apprend-on dans ce panel. Joyce (Winona Ryder) et ses fils, Jonathan (Charlie Heaton) et Will (Noah Schnapp), ont décidé de changer d’air et d’emménager dans une nouvelle maison, histoire de repartir sur de bonnes bases… mais quelque chose nous dit que la petite famille sera vite rattrapée par les ennuis.

Les trois premières saisons de Stranger Things sont disponibles sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :