AccueilNews

Donald Glover développe une série sur une chanteuse pop inspirée de Beyoncé

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ FX

Avec la série Hive, le rappeur et scénariste compte bien revenir sur le milieu fascinant et explosif de la musique pop.

Entre deux saisons d’Atlanta, Donald Glover et son frère Stephen, aussi auteur, ont décidé de changer de camp. Même si leur dramédie est toujours en cours de production du côté de FX, le rappeur et scénariste a quitté son contrat avec la chaîne pour signer un deal exclusif avec Amazon. Dans les prochaines années, il va donc développer du contenu pour la plateforme de streaming, à commencer par un remake en série du film Mr. et Mrs. Smith aux côtés de Phoebe Waller-Bridge. On apprend également que Donald Glover a déjà prévu de produire un deuxième show pour le géant américain, cette fois bien plus en lien avec sa double vie de star de la musique en tant que Childish Gambino.

En effet, selon le Hollywood Reporter, le créateur d’Atlanta compte écrire et produire un projet mystère du nom de Hive. Des sources de nos confrères américains laissent à penser que cette nouvelle série traitera d’une puissante star de la pop, inspirée sur le modèle de Beyoncé. Le titre du show serait ainsi une référence à la "ruche de Bey", l’expression pour désigner l’immense fanbase de la chanteuse. Les détails du projet sont encore très flous, même si les scénaristes Janine Nabers (UnREAL) et Malia Obama (la fille de l’ex-président des États-Unis) feraient partie de la writer’s room.

Les fans d’Atlanta peuvent toutefois respirer : le changement de camp de Donald Glover n’impactera pas la série ou son calendrier (catastrophique, il faut le reconnaître), le tournage à la suite des saisons 3 et 4 étant toujours prévu pour le mois de mars. Pour rappel, la dernière diffusion en date de la dramédie poignante du rappeur remonte à mai 2018. Une période incroyablement longue pour les fans d’Atlanta, qui doivent prendre leur mal en patience suite à la multiplication des projets pour l’infatigable Childish Gambino.

À voir aussi sur biiinge :