AccueilNews

Elijah Wood est chaud d'un caméo dans la série Le Seigneur des anneaux

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ New Line Cinema

L'interprète de Frodon Sacquet dans la trilogie culte de Peter Jackson s'intéresse de près à la série d'Amazon.

Il y a à peine quelques jours, le gouvernement néo-zélandais a confirmé la reprise des tournages sur son territoire. Parmi eux, on trouve évidemment la série Le Seigneur des anneaux d’Amazon, stoppée en plein élan suite à la pandémie mondiale. Coïncidence du calendrier, IndieWire recevait Elijah Wood, l’interprète de Frodon Sacquet dans la trilogie de Peter Jackson et dans Le Hobbit : Un voyage inattendu, pour évoquer son rapport avec la série en développement. Si l’acteur n’a reçu aucun coup de fil, il reste toutefois très intrigué par cette nouvelle escapade en Terre du Milieu.

Elijah Wood est particulièrement rassuré par le retour de la Nouvelle-Zélande comme lieu de tournage, qui avait déjà donné vie aux contrées oniriques de Tolkien sur grand écran. Il trouve aussi très intéressant de plonger dans le Deuxième Âge de la Terre du Milieu, une période riche et vaste qui évoque pour lui des extraits du Silmarillion. Enfin, nos confrères américains lui ont demandé s’il serait partant pour une apparition dans la série le temps d’un caméo, et sa réponse est sans appel :

"Absolument. S’il existait un monde où ça ferait sens et serait cohérent avec ce qu’ils prévoient de faire, alors oui. Sincèrement, toutes les excuses sont bonnes pour retourner bosser en Nouvelle-Zélande. Je ne raterais jamais une occasion pareille."

Encore très mystérieuse, la série Le Seigneur des anneaux portera sur l’histoire de Númenor, une île légendaire de l’univers de Tolkien. Le casting et l’équipe créative, qui comprennent quelques anciens de Game of Thrones, sont déjà assurés de revenir dans une saison 2. Pour rappel, ce projet évalué à près d’un milliard de dollars est prévu sur plusieurs saisons (la possibilité d’une anthologie est toujours à l’état de rumeurs) et devrait débarquer en 2021, si le tournage n’est pas freiné par une deuxième vague pandémique.

À voir aussi sur biiinge :