AccueilNews

Ellen Pompeo veut que Grey’s Anatomy s’arrête (et elle le fait savoir)

Publié le

par Marion Olité

©ABC

L’actrice commence à s’impatienter et le fait savoir par média interposé.

En voilà une qui n’y va pas par quatre chemins pour faire connaître sa pensée. Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’Ellen Pompeo prépare ses fans à la fin de Grey’s Anatomy par voie médiatique. Celle-ci est claire comme de l’eau de roche. Dans une interview accordée au média Insider pour promouvoir sa compagnie, Betr Remedies, Ellen Pompeo n’a pu éviter quelques questions sur la série médicale qui l’a rendue célèbre, et dont la saison 18 est en cours de diffusion.

"J’ai été assez concentrée à tenter de convaincre tout le monde qu’il fallait y mettre fin. J’ai l’impression d’être la seule personne super naïve qui continue à se demander : 'Mais quelle sera l’histoire, quelle histoire allons-nous raconter ?' Et tout le monde est là : 'On s’en fout, Ellen. Ça rapporte des milliards de dollars.' "

Outch. C’est un appel du pied clair et net à la productrice Shonda Rhimes et au diffuseur ABC ou on ne s’y connaît pas. Ce n’est pas comme si elle n’avait pas déjà prévenu de son envie de tourner la page Grey’s Anatomy après pas moins de 18 saisons de bons et loyaux services.

Les négociations pour poursuivre son contrat d’une saison supplémentaire ont été complexes et, en août dernier, l’actrice avait déjà fait savoir qu’elle avait envie de se lancer dans l’entreprenariat pour créer un impact différent de celui, énorme pourtant, de Meredith (encore aujourd’hui), plus concret dans la vie des gens. Et c’est ce qu’elle a fait avec Betr Remedies, une firme qu’elle a cofondée et qui tente de rendre un peu plus accessible le système de santé aux Américain·e·s.

Quant à l’avenir du Grey Sloan Memorial Hospital, il semble compromis sans sa tête d’affiche. Il est peut-être temps de dire au revoir à Meredith Grey une bonne fois pour toutes, quitte à poursuivre le drama médical sous une autre forme, un nouveau spin-off peut-être.

Car, même du côté des dollars, le hit n’est plus que l’ombre de lui-même. La saison 18 enregistre les plus bas scores d’audience de l’histoire du show entamé en 2005, avec un triste record, celui de l’épisode 7, qui n’a rassemblé que 3,5 millions de téléspectateur·rice·s. Il est peut-être temps, enfin, de le débrancher, même si cette décision sera des plus dures pour l’équipe et le Shondaland, qui devra dire au revoir à son tout premier hit sériel et au plus stable.

En France, l’intégrale de Grey’s Anatomy est disponible sur Disney+ et la série est diffusée avec un décalage US de plusieurs mois sur TF1. 

À voir aussi sur biiinge :