©HBO

Comme nous, Emilia Clarke n'a pas digéré le sort réservé à Daenerys dans Game of Thrones

Dracarys !

Alors qu’elle vit sa meilleure vie loin de Westeros ("j’ai l’impression d’être sortie d’un bunker", explique-t-elle à propos de ses années GoT) et se lance sur les planches londoniennes, dans une adaptation de La Mouette de Tchekhov, l’actrice Emilia Clarke n’a pas coupé, lors d’une interview accordée au Times UK, à des questions concernant le sort tragique réservé à la mère des dragons. À l’image de nombreux fans, elle a été assez agacée par la façon dont Dany quitte la série.

"Oui, j’ai eu de la peine pour elle. J’ai vraiment eu de la peine pour Daenerys et oui, j’étais agacée que Jon Snow n’ait à subir aucune conséquence ! Il s’en est sorti avec un meurtre – littéralement."

Publicité

Effectivement, tout le scénario est fait pour que Jon Snow n’ait guère le choix de tuer sa reine et il est traité en héros maudit. Il n’accède à aucun titre prestigieux, pas vraiment parce qu’il a tué Dany (seul Ver Gris demande des comptes et vu la façon dont il est devenu sanglant après la mort de Missandei, personne ne le suit dans son raisonnement), mais parce que, de toute façon, le Stark/Targaryen n’a jamais voulu du pouvoir. Son plus grand souhait – repartir au-delà du Mur avec son loup, Ghost, est exaucé. Comme si le fait qu’il en ait bavé précédemment justifiait qu’on le laisse, tranquille, vivre sa vie dans la neige avec ses potes du Peuple libre.

Rappelons que Daenerys aussi en a connu des vertes et des pas mûres et a sauvé un bon paquet d’âmes de son côté, avant de se retrouver à Port-Réal. La pilule a déjà été extrêmement dure à avaler, quand elle a marché très soudainement sur les traces de son père, devenant la Mad Queen dans un épisode aussi spectaculaire qu’incohérent dans la trajectoire de ce personnage, libérateur des peuples opprimés. D’ailleurs, à l’image de nombreux fans, Emilia Clarke pense que cette saison 8 aurait mérité de "durer un peu plus longtemps".

Peu importe la fin de Game of Thrones, Daenerys du Typhon de la Maison Targaryen, première du nom, reine des Andals, de Rhoynar et des Premiers hommes, suzeraine des Sept Couronnes et protectrice du royaume, dame de Peyredragon, reine de Meereen, khaleesi de la Grande Mer herbeuse, l’imbrûlée, briseuse de chaînes et mère des dragons sera toujours la queen du Trône de Fer dans nos cœurs.

Publicité

Par Marion Olité, publié le 17/03/2020