AccueilNews

Comment Emilia Clarke a improvisé une scène en haut valyrien dans Game of Thrones

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ HBO

L'actrice britannique était faite pour incarner la Mère des dragons.

Plus d’un an après son dénouement clivant, Game of Thrones continue de dévoiler les secrets de sa création. Le dernier précieux pour les fans de la série monstre est un livre à paraître de James Hibberd, Fire Cannot Kill a Dragon, qui plonge ses lecteurs dans l’histoire et les anecdotes croustillantes de ses coulisses. Pour Entertainment Weekly, le journaliste a partagé l’un des passages surprenants de son bouquin, où l’on découvre tout le talent d’Emilia Clarke pour incarner la redoutable et charismatique Daenerys.

Foncièrement dévouée à son personnage, l’actrice a réussi un exploit pendant le tournage de la saison 5. Dans l’épisode "Kill the Boy", la Khaleesi condamne trois nobles de Meereen à mort pour intimider le reste des leaders de la cité. Au cours de son jugement, elle délivre un puissant discours en haut valyrien qui n’était pas prévu à la base. En effet, à la demande du réalisateur Jeremy Podeswa, Emilia Clarke a improvisé un speech dans cette langue fictive afin de rendre la scène plus poignante, comme il le confie dans le livre de James Hibberd :

"Habituellement, il y a un certain temps de préparation pour ce genre de scènes et elle avait un long monologue avant de brûler les trois personnages. Je suis allé voir Emilia et je lui ai demandé : 'Je sais que c’est une grosse demande, mais tu serais capable de le faire en haut valyrien ?' Elle m’a dit : 'Oui, pas de problème, je peux le faire', et elle a assemblé plusieurs phrases pleines de sens que Daenerys a dites par le passé. Elle est parvenue à terminer ce monologue imprévu en seulement dix minutes."

Dans son ouvrage, le journaliste explique que les séquences tournées en langues fictives demandent normalement plusieurs semaines voire plusieurs mois d’anticipation. Il faut laisser le temps au linguiste David Peterson, créateur notable du dothraki et du haut valyrien, d’imaginer les dialogues. Les acteurs doivent ensuite s’entraîner pendant un certain temps afin de prononcer convenablement les langues artificielles et surtout retenir un texte pour le moins inhabituel. Apparemment, c’est un jeu d’enfant pour la Mère des dragons, qui n’a pas eu besoin de se forcer.

"Emilia a relevé le défi sans hésiter et a rendu la scène crédible. À chaque prise, à chaque intonation et dans sa manière de parler, on comprend complètement ce qu’elle veut dire. Elle connaissait suffisamment cette langue pour que ça fonctionne. Ce n’était pas du haut valyrien parfait, mais aucun fan ne l’a remarqué. Elle a fait un boulot remarquable."

En France, les huit saisons de Game of Thrones sont disponibles en intégralité sur OCS à la demande.

À voir aussi sur biiinge :