AccueilNews

Non, Le Flambeau n’a pas été tourné au Mexique (bien joué, Jo')

Publié le

par Adrien Delage

Chupacabra se trouve en réalité sur notre île de Beauté, au nord de la Corse.

Non, Le Flambeau n’a pas été tourné au Mexique (bien joué, Jo')

© Canal+

Ce lundi 23 mai, Marc, une partie de sa troupe de La Flamme et de nouveaux candidats débarquent dans Le Flambeau, les aventuriers de Chupacabra, la deuxième saison de l’adaptation made in France de Burning Love. Pour l’occasion, Jonathan Cohen et ses auteurs réunissent une bande d’acteurs et d’actrices prestigieux·ses avec les retours promis d’Adèle Exarchopoulos, Géraldine Nakache, Camille Chamoux ou encore Pierre Niney. Mais l’île des survivants accueille également de nouvelles têtes dont Kad Merad, Gérard Darmon, Laura Felpin, Natacha Lindinger, Mister V et Jérôme Commandeur.

Dans Le Flambeau, qui parodie clairement des émissions de survie type Koh-Lanta, Marc et les autres candidats se retrouvent isolés sur une île déserte où ils devront passer une succession d’épreuves afin de remporter la somme exceptionnelle de… 450 euros. L’île en question est celle de Chupacabra, un magnifique bout de terre exotique caché dans un coin du Mexique. Enfin ça, c’est ce que Canal+ et JoCo ont essayé de nous faire croire, en assurant devant caméra et dans les communiqués de la chaîne que le tournage s’était déroulé en Amérique latine.

En réalité (on a mené l’enquête, façon descente de police), Chupacabra n’est autre que notre île de Beauté, et plus précisément la Corse et ses environs, comme l’expliquait Jonathan Cohen à nos micros lors du festival Canneseries :

"Ça s’est passé essentiellement en Corse, on ne va pas se mentir, mais on voulait faire croire au Mexique. Et c’est mieux dans l’inconscient collectif qu’on dise que oui, on a tourné au Mexique [rires]. Il fallait que les décors collent à l’inconscient collectif de ce genre d’émissions, avec des mers turquoises, des plages de sable fin, histoire que ça fasse vraiment pampa et aventure. En gros, on a choisi la Corse parce qu’elle offre des paysages complètement dingos. On a tourné dans le nord de la Corse et sur L’Île-Rousse [commune située dans le département de la Haute-Corse, ndlr] et là, franchement, c’était une vraie claque visuelle."

Le mensonge, digne des plus grands pranks de Marc, est débunké. Mais on ne va pas se mentir non plus, Corse ou Mexique, cela importe peu face au plaisir de retrouver l’humour toujours plus absurde de la série, ainsi que la qualité comique de Jonathan Cohen et de sa troupe de survivants improvisés. Bien joué, Jo'.

Les trois épisodes du Flambeau sont disponibles sur MyCanal. Les six autres arriveront chaque lundi, à raison de trois épisodes par semaine. 

À voir aussi sur biiinge :