AccueilNews

Comment Game of Thrones a failli être adapté en film d'animation

Publié le

par Louise Leboyer

© Facebook Mahanski.Work

Avant d'être contacté par HBO, George R. R. Martin avait reçu d'autres propositions qui auraient bien pu nous priver de la série.

La série HBO multirécompensée et détentrice du record de téléchargements illégaux a failli ne jamais voir le jour. En 2015, un fan demandait à George R. R. Martin sur son blog s’il avait été approché pour une adaptation animée de son œuvre. Non seulement l’auteur de la saga littéraire Le Trône de fer en a reçu plusieurs, mais il a surtout failli accepter l’une d’entre elles. Et c’est un évènement, en apparence anodin, qui l’en a dissuadé.

Sorti en 1996, le premier tome de la série de livres marque le début du succès pour l’auteur et son univers. Il devient un best-seller au fil des romans. Un enthousiasme qui amènera aux réflexions sur un développement de l’univers dans de nouveaux formats. Avant d’accepter la proposition de HBO en 2007 pour adapter la saga littéraire en série télévisée, George R. R. Martin recevra d’autres propositions.

Comme il le révèle dans sa réponse à un fan curieux sur son blog (la réponse date aussi de 2015, mais était passée inaperçue, elle a été déterrée par le site espagnol Los Siete Reinos), il a souvent reçu des propositions pour des projets d’animation tirés de son œuvre. "En fait, l’une des propositions que j’ai refusées avant HBO venait d’un grand nom de l’animation. Ce qui est bizarre, c’est que j’aurais peut-être accepté cette offre…", écrit-il. Alors en pleine réflexion, l’auteur devait rencontrer un représentant pour discuter avec lui de l’approche envisagée pour cette adaptation, mais George R. R. Martin va se faire poser un lapin.

Signe du destin ou ego fragilisé, l’incident le poussera dans ce qu’il appelle le "'No' land". Si l’on se demande comment les choses se seraient déroulées si le rendez-vous avait bien eu lieu, lui se félicite de cette décision et se satisfait de la tournure des évènements. "Peut-être que les choses arrivent pour une raison", explique l’auteur à l’origine de la série de tous les records conclue en 2019. On en connaît un, par contre, qui doit bien se mordre les doigts d’avoir loupé ce déjeuner.

À voir aussi sur biiinge :