AccueilNews

Game of Thrones : Nathalie Emmanuel s’exprime sur la mort controversée de Missandei

Publié le

par Julie Morvan

© @nathalieemmanuel/Instagram

Une disparition très critiquée qui reflète le manque de diversité de la série.

Nathalie Emmanuel, l’interprète de Missandei dans Game of Thrones, est récemment revenue sur la mort très controversée de son personnage, dans l’épisode 4 de la saison 8Dans un entretien avec Vogue, elle raconte :

"Quand j’ai appris que Missandei allait mourir, je savais que, étant la seule femme de couleur de la série, les gens vivraient sa disparition comme s’ils l’avaient vraiment perdue, parce qu’elle est aussi juste un personnage très gentil, bon. Je n’avais pas pris la mesure de l’ampleur de la réaction qui a suivi. Je pense que ça a vraiment lancé un débat, lorsque nous ferons ces séries à l’avenir, lorsque nous lancerons ces séries, faudra-t-il n’y avoir qu’une seule personne ou y a-t-il de la place pour plus d’entre nous ?"

La question est rhétorique et la réponse, catégorique : oui. Nathalie Emmanuel le pense et le sait : il faut plus de diversité, de représentativité dans les séries d’aujourd’hui. Se contenter d’un·e acteur·rice de couleur pour représenter une prétendue "diversité" dans une fiction ne suffit pas, ne suffit plus.

L’interprète de la confidente de Daenerys en parlait d’ailleurs déjà deux ans plus tôt. Une semaine après la diffusion de l’épisode où Missandei meurt, Nathalie Emmanuel se confiait à Entertainment Weekly :

"Pour être honnête avec vous, quand j’ai lu le script, je n’ai pas été vraiment surprise qu’elle meure parce que je m’y attendais depuis très longtemps. Tellement de gens sont morts dans cette série et je ne pensais pas être plus épargnée·e qu’un·e autre dans ce contexte. Mais je suis totalement consciente et engagée dans la question de représentation parce que je suis la seule femme de couleur de cette série qui soit apparue régulièrement pendant plusieurs saisons."

L’actrice avait d’ailleurs ajouté qu’elle comprenait la colère du public, car cette disparition d’un personnage était aussi d’une certaine façon la disparition de la représentation au sein de la série. "On peut dire que Game of Thrones a été critiquée pour son manque de représentation, avait-elle avoué. Il faut être inclusif dans le casting d’une telle série."

Game of Thrones est loin d’être la seule série qui pèche par son manque de représentation de personnes de couleur ; l’adaptation sérielle du Seigneur des Anneaux par Amazon, pas encore arrivée sur nos écrans, a aussi été pointée du doigt pour son manque de diversité dans le cast.

En France, les huit saisons de Game of Thrones sont disponibles en intégralité sur OCS à la demande.

À voir aussi sur biiinge :