AccueilNews

Hwang Dong-hyuk, le créateur de Squid Game, prépare une saison 2

Publié le

par Delphine Rivet

© Netflix

Devant l’engouement du public pour Squid Game, il admet réfléchir à une saison 2. On n’attend plus que le feu vert de Netflix.

À l’occasion d’une projection exceptionnelle de Squid Game, qui s’est tenue ce lundi à Los Angeles, le créateur de la série, Hwang Dong-hyuk a évidemment été interrogé sur une suite potentielle. Depuis qu’elle squatte la homepage de Netflix, la fiction coréenne est un carton planétaire qui va de record en record. Et dans l’esprit de tout le monde, ce n’est plus qu’une question de temps avant que la firme de Ted Sarandos n’officialise une saison 2. Son showrunner, lui, est en tout cas prêt à remettre le couvert, comme il l’a confirmé sur le tapis rouge au micro de l’agence Associated Press :

"Il y a tant de pression, la demande et l’envie sont tellement fortes pour une saison 2. C’est dans ma tête, pour l’instant. Je suis dans un processus de planning, en ce moment. Je pense qu’il est trop tôt pour dire quand et comment cela va se faire. Mais ce que je peux vous promettre, en revanche, c’est que Gi-hun va revenir, et qu'il va faire quelque chose qui impactera le monde."

Il fait peu de doutes que Netflix, qui n’avait absolument pas prévu l’insolent succès de Squid Game, en particulier hors de son marché asiatique, profitera de cet engouement sans précédent. Néanmoins, la plateforme n’a à ce jour pas donné son feu vert pour la mise en chantier d’une saison 2. Une annonce qui, suite aux déclarations de Hwang Dong-hyuk, ne devrait pas tarder à arriver. Un·e porte-parole de Netflix, contacté·e par la chaîne d’info CNBC au sujet d’une éventuelle suite à Squid Game, affirme qu’à ce stade, "c’est en discussion, mais rien n’est confirmé".

Le mois de son lancement, 111 millions d’abonné·e·s avaient vu au moins les deux premières minutes de Squid Game, écrasant ainsi le record, jusqu’ici détenu par Bridgerton et ses 83 millions de visionnages. Si l’annonce d’une saison 2 prend du temps, c’est sans doute pour une affaire de contrats à négocier.

Car lorsque Netflix a acheté la série, avant qu’elle devienne le phénomène mondial que l’on connaît aujourd’hui, le coût de production de sa saison 1 s’élevait, selon certaines estimations, à environ 21,4 millions, soit l’équivalent de seulement deux épisodes de The Crown. Entre-temps, elle aurait rapporté au géant du streaming pas moins de 650 millions de dollars. Le créateur Hwang Dong-hyuk, qui ne touche pas de royalties, confiait récemment au Guardian : 

"Je ne suis pas si riche que ça. J’ai suffisamment d’argent pour manger à ma faim. Ce n’est pas comme si Netflix m’avait filé un bonus. Ils m’ont payé selon les termes du contrat d’origine."

Le showrunner a désormais toutes les cartes en main pour renégocier ces termes, car on n’imagine pas Netflix renoncer à capitaliser sur le succès de Squid Game.

La première saison de Squid Game est disponible sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :