AccueilNews

Jamie Lee Curtis et Ryan Murphy produisent une série sur le tout premier high five

Publié le

par Delphine Rivet

©CBS

Continuez à lire, car cette histoire un peu dingue est bien moins bête et plus intéressante qu’elle en a l’air.

C’est un pitch de série improbable. Le maître de l’anthologie Ryan Murphy et la scream queen Jamie Lee Curtis s’associent pour produire une mini-série, destinée à Netflix, sur le tout premier "high five" enregistré de l’histoire. Elle se nommera Outfielder, et son développement n’est encore qu’au stade embryonnaire, mais le pitch, bien que surprenant au premier abord, est en réalité très prometteur.

L’actrice, actuellement à l’affiche du film Halloween Kills et invitée dans le podcast de Deadline, les premiers à avoir révélé la mise en chantier de cette série, est revenue sur la genèse de ce curieux projet :

"Ryan s’attaque à une idée que j’essayais de produire depuis une dizaine d’années. J’avais acquis les droits de cette histoire, celle de l’homme qui a inventé le high five."

Cet homme, c’est Glenn Burke, un joueur de baseball des Dodgers de Los Angeles qui, le 7 octobre 1977, a voulu célébrer le trentième home run de son coéquipier Dusty Baker en lui claquant dans la main. Mais c’est moins sur ce geste légendaire que sur le parcours de celui qui l’a inventé que la mini-série se concentrera. Glenn Burke était un pionnier à bien des égards puisqu’il a été le premier joueur gay de la Major League of Baseball à faire son coming out auprès des membres de sa team et des propriétaires du club.

Poussé hors du circuit professionnel de la MLB à cause des discriminations, il a ensuite participé aux Gay Olympics dans les épreuves de course en 1982, et en basket en 1986. Hélas, Glenn Burke est mort du sida en 1995. Si ce projet de mini-série venait à voir le jour, elle entrerait dans le deal signé entre Netflix et Ryan Murphy, via sa société de production. Ce serait la deuxième collaboration entre le showrunner et Jamie Lee Curtis, qui tenait l’un des rôles principaux de Scream Queen. Cette histoire incroyable a déjà fait l’objet d’un documentaire, diffusé sur la chaîne sportive américaine ESPN, réalisé par Michael Jacobs et intitulé The High Five.

À voir aussi sur biiinge :