AccueilNews

Joss Whedon se retire de The Nevers, sa prochaine série sur HBO

Publié le

par Marion Olité

Jay Maidment/©Walt Disney Pictures/courtesy Everett Collection

Triste nouvelle pour les fans du Whedonverse.

L’année 2021 devait être celle du retour de Joss Whedon dans le game des séries. S’il s’est beaucoup impliqué dans le projet The Nevers depuis plus de deux ans, c’est désormais de l’histoire ancienne. Dans un communiqué envoyé au site CinemaBlend, il a expliqué ce qui semble être son choix de se retirer de ce projet :

"Cette année de défis sans précédent a eu un impact sur ma vie et ma perspective d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer. Bien que le développement et la production de 'The Nevers' aient été une expérience joyeuse, je me rends compte que le niveau d’engagement requis pour continuer, combiné aux défis physiques que représente la production d’une série aussi importante pendant une pandémie mondiale, est plus que ce que je peux supporter sans que le travail ne commence à en souffrir.

Je suis vraiment épuisé et je vais rediriger mon énergie dans ma propre vie, qui est également à l’aube d’un changement passionnant. Je suis profondément fier du travail que nous avons accompli ; je suis reconnaissant envers tout mon cast et mes collaborateur·rice·s extraordinaires, ainsi qu’envers HBO pour l’opportunité qui m’a été accordée de façonner ce nouveau monde étrange. 'The Nevers' est une série faite avec amour, mais après plus de deux ans de travail, l’amour est à peu près tout ce que j’ai à offrir. Il ne s’effacera jamais."

Annoncée en 2018, The Nevers doit toujours être programmée sur HBO à l’été 2021. La chaîne câblée y est aussi allée de son communiqué, plus lapidaire, où elle explique : "Nous nous sommes séparés de Joss Whedon. Nous restons enthousiastes quant à l’avenir de The Nevers et attendons avec impatience sa première à l’été 2021."

Cette série au pitch très whedonien se présente comme "un drame épique de science-fiction sur une bande de femmes à l’époque victorienne, qui se retrouvent avec des capacités inhabituelles, des ennemis acharnés et une mission qui pourrait changer le monde". Le tournage, qui avait débuté en 2020, a été stoppé en mars à cause de la propagation du Covid-19. Il avait repris en septembre dernier. On ne sait pas exactement où il en est, HBO étant restée très floue. Côté casting, Laura Donnelly et Ann Skelly incarneront les rôles principaux, aux côtés d’Olivia Williams, James Norton, Tom Riley, Ben Chaplin, Denis O’Hare et Nick Frost. Ce dernier expliquait sur Collider en octobre dernier que la série était "complètement folle et incroyable", dotée d’un "script fantastique".

Si Joss Whedon invoque la pandémie pour expliquer les raisons de son départ, l’homme est connu pour s’investir à fond dans des projets qui peuvent lui prendre des années de travail, que ce soit dans les séries (Buffy et Angel) ou sur grand écran (la franchise Avengers). Une autre explication pourrait donc se cacher derrière ce retrait soudain : la casserole que représente désormais Justice League. Non seulement le cinéaste s’est mis à dos Zack Snyder (qui avait quitté le tournage pour raisons familiales) et ses nombreux fans en reprenant complètement son film et en essayant de satisfaire aux desiderata de Warner Bros., mais l’un de ses acteurs, Ray Fisher, a dénoncé cette année le comportement de bully qu’aurait eu Joss Whedon sur le plateau.

L’acteur a d’ailleurs tout de suite tweeté que la défection de Joss Whedon sur cette série HBO n’était pas due au hasard et que la Warner était en train d’enquêter sur son comportement à l’époque du tournage, en 2016 :

"Je n’ai aucune intention de permettre à Joss Whedon d’utiliser la vieille tactique hollywoodienne de 'sortie', de 'prise du recul' ou de 'départ' pour couvrir son terrible comportement.

L’enquête de WarnerMedia sur JL bat son plein depuis plus de trois semaines maintenant.

C’est sans aucun doute le résultat de cette situation.

Prendre ses responsabilités > Divertissement ('accountability over entertainment')"

Le timing est en effet des plus suspects. Ray Fisher avait qualifié le comportement de Joss Whedon sur le tournage des nouvelles scènes de Justice League de "dégoûtant, abusif et non professionnel", expliquant également que Geoff Johns avait menacé sa carrière s’il ne restait pas dans le rang. Pour couronner le tour, la version de Justice League retravaillée par Zack Snyder doit sortir courant 2021 sous la forme d’une mini-série de quatre épisodes sur… HBO Max.

À voir aussi sur biiinge :