AccueilNews

Comment And Just Like That, la suite de Sex and the City, explique l’absence de Samantha

Publié le

par Marion Olité

© HBO Max

La suite de Sex and the City a commencé ce 10 décembre en France, sur Salto.

Pour celles et ceux qui ont grandi avec les aventures comico-sexuelles de Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte à l’orée des années 2000 (la série était alors diffusée sur M6), cette suite annoncée de Sex and the City était attendue avec autant d’appréhension que d’impatience. Les deux premiers épisodes ont été diffusés sur HBO Max le jeudi 9 décembre. On prend donc des nouvelles de Carrie (Sarah Jessica Parker), Miranda (Cynthia Nixon) et Charlotte (Kristin Davis), dix ans après les avoir suivies pour la dernière fois sur un écran, dans le film Sex and the City 2, sorti en 2010. OK, mais et Samantha ?

On le savait depuis un moment maintenant, ce revival ayant été annoncé sans la présence de Kim Cattrall. La raison ? L’actrice estimait avoir fait le tour de son personnage iconique (pas nous !), mais on sait aussi qu’en coulisses, le torchon a brûlé plus d’une fois entre elle et Sarah Jessica Parker – la première a même publiquement traité la deuxième d’hypocrite. On peut dire que le sujet a dû être abordé en profondeur dans la writers' room de And Just Like That (le nom de cette suite…), puisque dès la première minute, le prénom de Samantha s’incruste dans la conversation.

Vexée que Carrie se soit séparée de Samantha professionnellement – elle était devenue son agente –, la flamboyante publiciste a fait ses valises et est partie vivre à Londres. Dans la série, notre fashionista éplorée explique qu’elle a tenté de rester en contact avec Samantha, sans succès. Miranda corrobore ses dires (de façon assez peu naturelle…).

Chargement du twitt...

Un peu plus tard, dans le deuxième épisode de la série, alors que Carrie vit un moment particulièrement difficile (on en reparle vite !), Samantha a pensé à elle en lui envoyant des fleurs. Un gros plan sur son smartphone montre que Carrie lui envoie un "merci", au-dessus plusieurs textos étaient restés sans réponse.

Vous pouvez nous juger et dire qu’on surinterprète, mais impossible de ne pas voir dans ce choix scénaristique la mise en scène non pas une mort comme attendue, mais d’une rupture amicale douloureuse – la perspective pas seulement de Carrie, mais de SJP, et comment elle a vécu sa propre rupture amicale avec Kim Cattrall. Ce choix narratif laisse aussi la porte ouverte à un possible retour de Samantha dans une hypothétique deuxième saison, si ce revival trouve son audience… et au cas où Kim Cattrall décidait de changer d’avis. Et on n’est pas les seules à avoir interprété cette intrigue de façon méta.

Chargement du twitt...

"J’ai vraiment besoin que KC et SJP règlent leurs différends. J’apprécie que les scénaristes n’aient pas simplement ignoré Samantha et aient clairement laissé la porte ouverte. J’ai également apprécié sa mention dans l’épisode 2. Pense-t-on qu’elle sera mentionnée davantage ? J’espère vraiment qu’elle fera une apparition."

D’autres fans, qui ont pris fait et cause pour Kim Cattrall, n’ont pas du tout apprécié la façon dont And Just Like That explique l’absence de Samantha :

Chargement du twitt...

"Ayez plus de respect pour Samantha Jones. C’était l’amie la plus compréhensive du groupe, et elle n’aurait jamais ghosté comme ça. Des scénaristes fainéant·e·s."

Chargement du twitt...

"Samantha ne ferait jamais de mal à Carrie à cause du travail, de l’argent, ou de quoi que ce soit d’autre. C’est la même femme qui a nourri Carrie de yaourt à la crème comme un bébé quand elle avait le cœur brisé. C’est une écriture bâclée et, bien sûr, c’est écrit pour donner à Carrie/SJP le rôle de la ✨ victime✨. C’est vulgaire."

La suite au prochain épisode de And Just Like That, dont la première saison, composée de dix épisodes, est diffusée en France sur Salto, dans la foulée de la diffusion américaine !

À voir aussi sur biiinge :